AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Merci de privilégier les postes vacants/personnages marvel aux personnages inventés
lors de votre inscription !



L'intrigue #2 est lancée !
Les inscriptions sont maintenant ouvertes à tous ! Venez en grand nombre !



N'hésitez pas à venir voter pour le forum toutes les deux heures :
juste ici



La boutique est finalement ouverte ! Venez dépenser vos dollars
juste ici I love you



Le 1er Daily Bugle est enfin arrivé !
Le Lire


Les mutants sont remis en jeu & ont été rajoutés à la chronologie du forum !

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 hold on i'm coming + (summer&axel)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
secouriste en maillot sexy.
fondatrice
avatar
COULEUR RP : #ff3366
DOLLARS : 450
JUKEBOX : get free - major lazer ft. amber
ÂGE DU PERSONNAGE : vingt-sept ans
NOM DE CODE : wondergirl
PROFESSION : secouriste de coney island
RACE : en possession du gène x
HUMEUR : souriante
Voir le profil de l'utilisateur https://stickynerdpanda.tumblr.com/
MessageSujet: hold on i'm coming + (summer&axel)   Lun 17 Juil - 21:14

HOLD ON I'M COMING

FT. AXEL L. BLACKBONES



08 avril 2017 - Le soleil qui tapait sur les épaules non protégées par une crème solaire mal étalée, la brise de fraîcheur qu’amenaient les vagues sur les visages des passants, les cris d’excitation et de joie provenant de Luna Park, les glaces goût vanille ou fraise qui en gelait les dents, les grains de sable blanc qui s’enfonçaient entre les orteils lorsqu’on traversait la plage. Des petits plus qui rendaient la journée de la blondinette bien plus agréable. Déjà qu’elle aimait son métier, ces atouts qui attiraient la foule la réjouissait, d’autant plus qu’elle pouvait en profiter comme elle le souhaitait. Pour briser le tout, elle pourrait très bien travailler avec des gens désagréables, mais il semblerait bien que la bonne humeur qui régnait régulièrement ici ne soit pas ressentie que par Summer. Effectivement, elle passait même pas mal de temps avec les autres secouristes et ils allaient même à être semblables aux dix doigts de la main. Efficaces, capables, ils n’étaient pas en ces lieux par pur hasard. Plutôt le contraire, même, ils étaient sans compter les plus compétents dans le métier et c’est une chose qui les rendait très prisés par les autres plages, bien que ces dernières ne courent pas les rues à New York City.

Une voie qu’elle avait trouvée bien jeune mais qui l’égayait justement. Qui avait l’opportunité d’avoir une vie aussi facile ? C’était sûrement pour ça qu’elle se mettait aux services des autres, non seulement dans son métier mais aussi en dehors. Un coup de main ne faisait de mal à personne et rendait les autres heureux. Que demander de mieux ? Surtout que la jeune femme aimait les gens, en général, et même les plus grognons. Sa patience lui permettait de garder le sourire face à leurs remarques parfois désagréables et lui permettait d’y passer outre. Sa nature mutante ne faisait que lui faciliter encore plus les choses. Grâce à ces dons un peu trop banaux, elle pouvait aller plus vite et porter un poids également cinq fois le sien sans soucis. Ses limites ? Elle ne les connaissait pas encore mais ne pensait pas réellement en avoir. Mais comme tout porteur du gène X, il y en avait toujours. Disons qu’elle ne les avait pas encore explorés et, par ce fait, n’y croyait pas.

Ses paupières étaient plissées, alors que ses yeux scrutaient l’étendue qui se présentait à elle. La plage était bien grande, ses collègues patrouillaient de part et d’autre. Postée sur la boardwalk, elle laissait les passants passer derrière elle. Finalement, elle enfonça ses pieds dans le sable, une paire de jumelles autour du cou, sa main vint servir d’office de casquette pour qu’elle puisse un peu mieux distinguer les autres étalés dans le sable. Ses yeux se tournèrent enfin vers la mer qui avalait quelques grains. Puis elle fronça les sourcils, repérant un homme qui venait de plonger et qui ne semblait pas remonter. Elle attendit encore plusieurs secondes, puis finalement s’arma d’une bouée et d’autres équipements nécessaires avant de s’élancer vers l’eau. Plongeant à son tour, elle chercha des yeux la personne. Quelques instants plus tard, Summer réussit à la localiser. L’attrapant sans réfléchir plus par le bras, elle le ramena à la surface.




And I lay close within shelter of the lilies, and observed the actions of the man. And the man trembled in the solitude --but the night waned and he sat upon the rock. (@POE, BEERUS)
Revenir en haut Aller en bas


A U R E L I O N ★ mad world
administratrice
avatar
COULEUR RP : #a9bcf5
DOLLARS : 330
JUKEBOX : Kanye's In My Head {BOY EPIC}
ÂGE DU PERSONNAGE : 29 ans et toutes ses dents
NOM DE CODE : Aurélion, mais c'est plutôt à titre de signature.
PROFESSION : Ex-journaliste reporter, dorénavant écrivain.
RACE : Mutant
HUMEUR : Bof
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: hold on i'm coming + (summer&axel)   Hier à 11:55

HOLD ON I'M COMING

FT. SUMMER WALSH



Le soleil, un allié à laquelle il n'avait toujours pas trouvé une réponse. Était-ce un ennemi ? Un ami ? Il avait laissé glissé ses lunettes de soleil sur son nez, on va dire que pour aujourd'hui, c'était son pote. Bien qu'il évitait le monde en temps normal, rien ne lui empêchait de profiter à sa manière de l'été, notamment en se permettant une petite excursion à la plage pour faire trempette. Il faisait une de ces chaleurs … Intenable. Prenant une gorgée d'eau avant toute chose, il regardait autour de lui. Il y avait des crevettes qui prenaient un bain de soleil, des beaufs en tong avec leurs chaussettes et des enfants s'amusant à bâtir une empire à partir du sable. Cela faisait sourire Axel au loin, bien que ce genre de paysage ne se prêtait pas vraiment à ses envies de photos. Il avait préféré prendre l'horizon, avec les quelques voiliers de sortis qui se laissaient porter par le vent. Un petit clic annonçant que la prise était dans la boite, il avait regardé rapidement l'aperçu. Mécontent, il avait tenté un autre cadrage, augmenté légèrement l'ouverture du diaphragme pour une photo plus nette. Un second cliché et cette fois-ci, une mine fière s'étaient affichée sur la bouille du brun bien bâtit qui n'avait rien à envier aux quelques frimeurs sur la plage. C'était à son tour d'en profiter. Il s'était isolé plus loin, prenant grand soin de faire attention à ce que personne ne le suivre pour déposer ses affaires dans les rochers, là où il s'était coulé pour être à l'abri des regards. Il y avait laissé le tout : short, chemise, tong, lunette de soleil et appareil photo pour plonger -oui en tenu d'Adam pour ceux qui se posent encore la question- dans l'eau.
L'eau, son ami, son refuge. Il n'avait pas besoin de la surface. Il n'avait pas besoin d'entendre les gamins criaient leurs joies sur la plage. Juste du silence qu'offrait le monde sous-marin et ses quelques compagnons. Ses branchies étaient de sorties dans son cou, lui permettant de ne pas avoir l'air d'un idiot à se boucher nez et bouche sous l'eau. Sa queue de poisson aussi avait fini par apparaître. Il était tellement habitué maintenant que même son équilibre ne semblait plus être perturbé.

Il ferma les yeux quelque instant, suffisamment pour en profiter. Il n'avait pas bougé, il n'avait pas eu le temps du moins. Quelqu'un était venu agripper par le bras. « Hein ? », une exclamation lâchée alors qu'il avait les yeux grands ouverts. Il se débattait de mieux qu'il pouvait, prit d'une peur soudaine. C'est bien la première fois qu'on lui faisait le coup de venir le chercher comme ça. Pas par les écailles des fesses, mais presque. Dans l'élan, il avait attrapé le poignet de cette femme, celui qui tenait son bras, elle avait une sacrée poigne tout de même. Il avait fallu qu'il attende pour pouvoir s'expliquer. Attendre la surface et son lot de nuisances sonores. Il n'avait pas besoin de reprendre sa respiration, loin de là même. Son premier reflex avait été de pester contre le bruit, se bouchant les oreilles. « Non-non-non ! Il y a erreur, je n'ai pas besoin d- ! ». Il avait replongé, laissant seulement sa tête en dehors de l'eau pour pouvoir continuer de parler et de se faire comprendre. Axel venait de repenser à ses branchies dans son cou, retourner dans l'eau était le meilleur moyen de les cacher le temps qu'il en sache un peu plus sur la secouriste. Pour le moment, le mieux, c'est de faire comme si elle lui avait réellement sauvé la vie. « Merci beaucoup mademoiselle, je ne savais pas où j'avais la tête. Madame ? ». Une question qui attendait pour seule suite son nom, son prénom aussi si ça ne la dérageait pas.



I DON'T LOVE
THE END
Revenir en haut Aller en bas


 
hold on i'm coming + (summer&axel)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» One, two... Freddy's coming for you...
» Spa Summer Classic (Historic Meeting)
» [Guest] Summer Glau dans les 4400
» Axel... di Rivombrosa
» Le Mercenaire (Axel Kilgore)

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
language ! :: New York City :: Brooklyn :: Coney Island-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: