AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Merci de privilégier les postes vacants/personnages marvel aux personnages inventés
lors de votre inscription !



L'intrigue #2 est lancée !
Les inscriptions sont maintenant ouvertes à tous ! Venez en grand nombre !



N'hésitez pas à venir voter pour le forum toutes les deux heures :
juste ici



La boutique est finalement ouverte ! Venez dépenser vos dollars
juste ici I love you



Le 1er Daily Bugle est enfin arrivé !
Le Lire


Les mutants sont remis en jeu & ont été rajoutés à la chronologie du forum !

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 (billy) + six feet under

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
trop bon d'être méchant.
fondatrice
avatar
COULEUR RP : #cc3333
DOLLARS : 69
JUKEBOX : mr sandman - syml
ÂGE DU PERSONNAGE : dix-huit ans
NOM DE CODE : futur marvel boy
PROFESSION : étudiant à l'université de columbia, futur justicier indépendant
RACE : simple humain
HUMEUR : mesquine
Voir le profil de l'utilisateur https://stickynerdpanda.tumblr.com/
MessageSujet: (billy) + six feet under   Lun 17 Juil - 20:39
WILLIAM WATSON
FT. COLE SPROUSE



SURNOM/S : Billy, Bill DATE DE NAISSANCE : 4 août 1998 ÂGE ACTUEL : 18 ans RÉSIDENCE : Avec sa mère adoptive et ses trois enfants, dans un appartement à Brooklyn, NYC LIEU DE NAISSANCE : Staten Island, NYC NOM DE CODE : Futur Marvel Boy PROFESSION : Étudiant à l'Université de Columbia, futur justicier indépendant SITUATION CIVILE : Célibataire RECENSÉ ? : Oui PSYCHOLOGIE DU PERSONNAGE : Je suis pas comme ça par hasard. Je sais même pas si j’le suis par envie. C’est une question bien trop grande pour un ado comme quoi. Enfin, je suppose. Ouais, j’suis un petit branleur. Je le sais car je le fais exprès. J’pense qu’au fond, j’agis comme ça pour me protéger. De quoi, ça je ne sais pas ou alors je ne le sais pas encore. C’est une carapace qui empêche les autres de m’approcher un peu trop près. Et j’aime pas ces gens qui essayent de rentrer dans ma vie plus que je ne les autorise. J’pense que c’est un peu aléatoire, un coup j’arrive à copiner avec quelqu’un et un autre non. Je fais au feeling, ou plutôt comme j’en ai envie. Dans ma tête, j’ai pas vraiment de règles. Je sais qu’il y en a, mais j’ai toujours jugé qu’elles ne me touchaient pas. Vous me direz que si, mais je ne le vois pas de cette façon. J’ai pas eu la petite vie parfaite de gosse pourri gâté. Non, moi, j’suis l’oublié, celui dont on ne veut pas, qui ne devrait pas être là. C’est triste et vous me direz qu’avec cette pensée, j’aurais des tendances suicidaires. C’est plutôt le contraire. Je me cherche, qui je suis et quelle est ma place dans ce monde. Je n’arrêterais pas tant que je n’aurais pas trouvé. Vous trouverez sûrement que je suis persévérant, mais je ne fais que vivre pour moi. Les autres ? Je m’en fiche éperdument. D’ailleurs, ça ne m’empêche pas de les rabaisser comme je l’ai déjà été. Je suis peut-être une véritable pourriture. Mais là encore, votre opinion m’importe peu. Je suis des valeurs bien précises et différentes des autres, de vous. Et même si vous êtes pas content, ça ne changera pas ma façon de penser. D’ailleurs, les morales par-ci et par-là n’ont plus d’effet sur ma petite personne depuis bien longtemps. Suis-je égoïste ? Sûrement. Deux voies se sont offerts à moi, et j’ai décidé d’emprunter la route qui ferait de moi quelqu’un d’ignoble. Et c’est bel et bien un choix que j’ai fait. Jusqu'à ce que je le devienne à mon tour.

PSEUDO/PRÉNOM : barton./Léa ÂGE : Presque 18 ans PAYS/RÉGION : France/Bretagne FRÉQUENCE : 7j/7 CONNAISSANCE DU FORUM :    TYPE DE PERSONNAGE : Inventé AUTORISEZ-NOUS A FAIRE DE VOTRE PERSONNAGE UN SCÉNARIO SI VOUS VENEZ A PARTIR ? : Oui



POUVOIR/S & CAPACITÉ/S
J’suis pas exceptionnel. Je peux pas voler, me téléporter, lancer des éclairs avec mes yeux ou je ne sais quelle connerie que la télévision nous montre tous les jours. J’suis humain, comme la plupart des gens. Un mec banal, qui n’a que pour seule arme son sac à dos et ses livres de cours à l’intérieur. Oh ne vous méprenez pas, je me suis déjà battu. Plusieurs fois même. A vouloir emmerder les autres, on finit par en arriver aux mains. Ce n’est d’ailleurs jamais un souci pour moi, que je sois le vainqueur ou celui gisant dans son sang au sol. Au fond, je pense que j’aime ça, me battre. Depuis tout petit, j’ai souvent confronté les plus grands, ceux qui se prenaient pour des caïds. Jusqu'à ce que j'en devienne un à mon tour. J'encaisse bien, c'est dire. Je ne me bats pas comme n'importe qui, j'ai appris au fil du temps à amener plus de force dans mes coups et à savoir où frapper exactement pour soit faire le plus mal, soit immobiliser. Évidemment, je ne suis pas un expert. Bien au contraire, je me retrouverais vite à terre face à l'un d'entre eux. Mais au moins, je me débrouille quand même. J'ai également un instinct de survie poussé, plus que celui des autres en tout cas. Les expériences du passé m'ont amené à me permettre plus facilement de me sortir de situations périlleuses.



HISTOIRE
« Et qu’est-ce que tu vas faire ? Pleurer ? Te relever encore une fois ? Appeler au secours ? Te plaindre auprès des autres ? » Je marquais une pause, et je m’approchais de lui. M’accroupissant, je plongeais mes yeux dans les siens, afin de me faire comprendre. « T’es à moi Dimitri. T’as compris ? Tu feras tout ce que je te dis, et avec le sourire. Sinon, fait gaffe à toi. Ce n’est qu’un avant-goût de ce qu’il pourrait t’arriver si tu joues au con. » Je me redresse, et je balance plus loin la batte en bois, qui vint s’écraser dans un bruit sourd contre le sol, déclenchant quelques rires malsains autour de moi. Ceux qui m’accompagnaient n’étaient pas mieux que moi. Ils étaient bien content de le voir là, le petit homme recroquevillé sur lui-même, souffrant de tous les côtés et espérant qu’il n’ait rien de cassé, qui se demandait si un jour l’enfer qu’on lui faisait vivre s’arrêterait un jour. Ce n’était pas la première fois qu’il essayait de nous échapper. Sauf qu’on ne nous fuyait pas. Certains autres avaient déjà essayé, et chaque fois les menaces avaient suffi. Ils étaient un peu notre couverture. Ils assuraient aux autres, ou du moins aux plus grands, que nous étions bons. Et pas ce genre de pourriture. Évidemment, c’était toujours des paroles lâchées sous la contrainte.

Je sais bien ce que vous vous dites. Vous voudriez que la roue tourne, et que ce soit moi à la place de Dimitri, à me tortiller de douleur par terre et ne pas pouvoir être capable de se relever avant dix bonnes minutes. Continuer ma journée dans cette même souffrance, aujourd’hui psychologique et physique. Mais que le soir, en rentrant chez moi, je raconte que mes bleus ne sont dus qu’à un maladroit accident. C’est le quotidien de beaucoup de personnes ici. Et nous, nous sommes les caïds. Pourquoi est-ce qu’on agit comme ça ? En voilà une bonne question. J’ai pas une vie passionnante. En fait, je fais partie de ces personnes qui se demandent pourquoi elles sont là, quel est leur but, ce qu’elles doivent accomplir. Un grand mystère, celui de ma vie, celui de beaucoup d’autres aussi. Y trouverais-je un jour une réponse ? J’en doute. Mais je suis poussé par cette envie de me trouver, et me comporter ainsi me permet, peut-être temporairement, d’avoir une place dans la société. Pas la meilleure, pas la plus noble certes. Mais je reste pourtant bien là, bien vivant, fidèle à la place que ce monde de pourritures m’a attribué à ce moment-là. Je ne saurais même pas vous dire si j’aime être ainsi. Disons que je fais surtout avec. C’est un choix, d’être comme je suis. Mais je ne me donne pas celui d’explorer d’autres options. Tout simplement parce-que aujourd’hui, je suis bien trop corrompu pour.

________________________________________

« Le principal a encore appelé. » Elle commença. J’avais un œil au beurre noir. Je m’étais encore battu, aujourd’hui. Tenant pourtant fermement la bouteille de jus d’orange dans la main droite, je l’écoutais encore malgré moi me sermonner, de sa façon bien particulière, pour me raconter encore une fois que j’étais une erreur et qu’elle ne m’avait jamais aimé. « J’aurais vraiment dû te laisser pourrir à l’orphelinat. Je sais vraiment pas pourquoi je t’ai pris avec moi. Tu m’apportes que des emmerdes putain ! Vivement que tu te barres, que je ne vois plus ta sale gueule. » C’est un regard plus noir que je ne le pensais que je retournais vers elle, pourtant aucun mot ne sortit de ma bouche. « Quoi ? Ne me regarde pas comme ça. Monte dans ta chambre, je veux plus te voir aujourd’hui. T’es privé de dîner. Ça t’apprendra à me manquer de respect petit merdeux. » Ma mère. Même si je ne l’ai jamais considérée comme telle. Elle m’a adopté à l’âge de cinq ans. Je ne sais rien de ma famille, de ma vraie famille. Si ça se trouve, ils étaient plus salauds qu’elle. En tout cas, j’espère pour eux qu’ils sont morts. Parce-que il est clair qu’une vie pareille, je m’en serais bien passé. Moi aussi, j’aurais bien aimé avoir des parents aimants, des Noëls colorés, un anniversaire entourés d’une tonne d’amis et de cadeaux, de berceuses le soir pour m’endormir, des câlins maternels, d’apprendre à jouer au foot avec mon père. Ce sont sûrement des clichés, mais j’aurais aimé tout ça.

Et à la place de ça, j’ai une mère adoptive qui ne m’a jamais considéré comme son propre fils, et ne s’occupe réellement que de ses trois enfants. Ses vrais enfants, ceux qui étaient sortis de ses entrailles. Oh, ce n’est pas la première fois qu’elle me disait qu’elle regrettait de m’avoir chez elle. Avec les années j’ai même pris l’habitude de l’entendre me le dire tous les jours. Sauf qu’aujourd’hui, je m’en fiche. Elle peut très bien mourir, tout comme mes prétendus frères et ma sœur, ça ne me ferait ni chaud ni froid. Ils ne m’ont jamais témoigné le moindre amour, alors pourquoi en aurais-je pour eux ? Je devais bien avouer que moi aussi, j’avais hâte de partir d’ici, pour faire ma vie loin d’eux, comme je l’entendais. Elle n’avait jamais approuvé mes choix et pourtant Dieu sait qu’au début j’avais tout essayé pour qu’elle m’apprécie. Parfois, je fais office de boniche à la maison, des fois elle me prive d’autres choses. Lorsque c’est une sortie au parc d’attraction, ce n’est pas grave. Mais comme ce soir, elle me privait de manger. J’avais l’habitude de contempler mes propres cottes qui ressortait bien trop et, lorsqu’on venait vérifier que je sois officiellement toujours dans une bonne famille, je souriais simplement en leur disant que c’était le cas. Et eux, ils jouaient leurs rôles de petite famille parfaite qui m’avait accepté. Mais ce n’était qu’une apparence. Lorsqu’ils allaient chez des amis ou de la famille, ils me faisaient toujours passer pour malade.

________________________________________

« Qu’est-ce que tu fais là, petit ? » J’avais le don de m’échapper de ma fenêtre, lorsqu’ils dormaient. J’étais venu me réfugier dans une décharge non loin de chez moi où, dressé en haut d’un bâtiment, je contemplais les étoiles. Arquant un sourcil, je détaillais celui qui s’était posé à mes côtés. « Qu’est-ce que tu fais là, vieillard ? » Il ne sembla pas le prendre mal. Un sourire en coin se dessina sur ses lèvres, alors qu’il continuait de regarder face à lui. Il portait des lunettes de soleil, ce qui m’indiquait qu’il était aveugle. « Tu t’es battu aujourd’hui ? Tu as le visage en charpie. Quelqu’un t’a embêté à l’école ? » Aveugle, mais il pouvait quand même savoir que j’avais des bleus sur la tronche ? Je fronçais les sourcils, arrivant à la conclusion que finalement, il portait ces lunettes uniquement par envie. « Non. » Répondis-je simplement. L’aura qu’il dégageait me faisait étrangement frissonner, aussi je tentais de me redresser afin de repartir. « Billy. » Prononça-t-il. Je me retournais, alors que je m’apprêtais à descendre l’échelle pour me retrouver pieds à la terre. « Comment vous connaissez mon nom ? » Je ne l’avais jamais vu auparavant. Il se releva et se tourna vers moi. Un drôle de sourire élargit ses lèvres. Il ne prit même pas la peine de répondre à ma question. « Es-tu prêt à embrasser ta destinée, Billy ? » De quelle destinée parlait-il ? Je n’en savais rien, et je ne voulais pas savoir. Il m'avait l'air tout bonnement pas net. « Sans façon. » Me contentais-je de répondre. Le sourire du vieux demeurait et, sans en demander ou en dire plus, je descendis l’échelle afin de repartir à pas hâtifs.

Revenir en haut Aller en bas


Monster Cookies ☆ — ☽ Death follows HER ☾
MEMBRE DU MOIS
avatar
COULEUR RP : #992727
DOLLARS : 493
JUKEBOX : In This Moment — Big Bad Wolf
ÂGE DU PERSONNAGE : 28 ans, le 21 Juin.
NOM DE CODE : Nightmare.
PROFESSION : Journaliste — Fouineuse.
RACE : Mutante & Proud.
Voir le profil de l'utilisateur http://marvel-rpg.forumactif.org
MessageSujet: Re: (billy) + six feet under   Lun 17 Juil - 21:16
Re-Bienvenue !


With everything I pretend not to feel. — broken pieces
Trying your best to escape ! I hope you find what you're looking for. Let a moment take place, without running away.I hope you silence the noise ! × by lizzou.
Revenir en haut Aller en bas


trop bon d'être méchant.
fondatrice
avatar
COULEUR RP : #cc3333
DOLLARS : 69
JUKEBOX : mr sandman - syml
ÂGE DU PERSONNAGE : dix-huit ans
NOM DE CODE : futur marvel boy
PROFESSION : étudiant à l'université de columbia, futur justicier indépendant
RACE : simple humain
HUMEUR : mesquine
Voir le profil de l'utilisateur https://stickynerdpanda.tumblr.com/
MessageSujet: Re: (billy) + six feet under   Lun 17 Juil - 21:24
Merci bien mademoiselle Lorenzi.



TELL HER THAT HER LONELY NIGHTS ARE OVER
Sandman, I'm so alone, Don't have nobody to call my own. Please turn on your magic beam. Mister Sandman, bring me a dream
Revenir en haut Aller en bas


L U C I F E R ✝ HELL'S PRINCE
administratrice
avatar
Souriez, vous êtes filmés !
COULEUR RP : #a9d0f5
DOLLARS : 5984
JUKEBOX : Snap out of it - {Arctic Monkeys}
ÂGE DU PERSONNAGE : 35 ans
NOM DE CODE : Lucifer
PROFESSION : Chomeur croyant - exorciste
RACE : Démon - Truc occulte chelou
HUMEUR : Paumé, pour ne pas changer
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: (billy) + six feet under   Lun 17 Juil - 21:38
Re-bienvenue




La terre entière a été dévastée par les œuvres apprises d'Azazel : impute à celui-ci tous les péchés — I Hénoch X, 8
Revenir en haut Aller en bas


trop bon d'être méchant.
fondatrice
avatar
COULEUR RP : #cc3333
DOLLARS : 69
JUKEBOX : mr sandman - syml
ÂGE DU PERSONNAGE : dix-huit ans
NOM DE CODE : futur marvel boy
PROFESSION : étudiant à l'université de columbia, futur justicier indépendant
RACE : simple humain
HUMEUR : mesquine
Voir le profil de l'utilisateur https://stickynerdpanda.tumblr.com/
MessageSujet: Re: (billy) + six feet under   Lun 17 Juil - 21:41
Merci m'sieur !



TELL HER THAT HER LONELY NIGHTS ARE OVER
Sandman, I'm so alone, Don't have nobody to call my own. Please turn on your magic beam. Mister Sandman, bring me a dream
Revenir en haut Aller en bas


avatar
COULEUR RP : #006600
DOLLARS : 886
JUKEBOX : johnny cash ✿ hurt
ÂGE DU PERSONNAGE : vingt-cinq ans
NOM DE CODE : the new green goblin
PROFESSION : propriétaire et gérant d'oscorp
RACE : humain génétiquement modifié
HUMEUR : impassible
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: (billy) + six feet under   Lun 17 Juil - 21:44
rebienvenue beau jeune homme célibataire
Revenir en haut Aller en bas


trop bon d'être méchant.
fondatrice
avatar
COULEUR RP : #cc3333
DOLLARS : 69
JUKEBOX : mr sandman - syml
ÂGE DU PERSONNAGE : dix-huit ans
NOM DE CODE : futur marvel boy
PROFESSION : étudiant à l'université de columbia, futur justicier indépendant
RACE : simple humain
HUMEUR : mesquine
Voir le profil de l'utilisateur https://stickynerdpanda.tumblr.com/
MessageSujet: Re: (billy) + six feet under   Lun 17 Juil - 21:59
Oh, Osporn.



TELL HER THAT HER LONELY NIGHTS ARE OVER
Sandman, I'm so alone, Don't have nobody to call my own. Please turn on your magic beam. Mister Sandman, bring me a dream
Revenir en haut Aller en bas


I'm a rebel
administratrice
avatar
COULEUR RP : #9966ff
DOLLARS : 1818
JUKEBOX : Battle Cry - Imagine Dragons
ÂGE DU PERSONNAGE : Vingt-quatre ans
NOM DE CODE : Orfan
PROFESSION : Sans travail, homeless & nouvellement orpheline. Sous la protection des Secret Avengers en attendant de mieux.
RACE : Humaine rebelle
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: (billy) + six feet under   Lun 17 Juil - 22:17
Re-Bienvenue, Darling
Revenir en haut Aller en bas


give me a scotch I'm starving
administratrice
avatar
COULEUR RP : #973535.
DOLLARS : 1410
JUKEBOX : rag'n'bone man ; human.
ÂGE DU PERSONNAGE : infinity.
NOM DE CODE : none.
PROFESSION : administratrice sans personnage fixe.
RACE : staffieux mafieux.
Voir le profil de l'utilisateur http://http://cptstarkasm.tumblr.com/
MessageSujet: Re: (billy) + six feet under   Mar 18 Juil - 16:16
re-bienvenue, femme.
Revenir en haut Aller en bas


Captain America ✽ I hurt myself to see if i still feel
avatar
COULEUR RP : #00cc00
DOLLARS : 876
JUKEBOX : Boulevard of broken dreams - Green Day.
ÂGE DU PERSONNAGE : La trentaine apparant mais 98 ans en réalité.
NOM DE CODE : Captain America
PROFESSION : Ancien membre du SHIELD, Leader des Secret Avengers.
RACE : Simple humain modifié par le serum du projet "Super Soldat".
HUMEUR : Sceptique.
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: (billy) + six feet under   Mar 18 Juil - 19:49
Rebienvenue touaa


boulevard of broken dreams
Revenir en haut Aller en bas


trop bon d'être méchant.
fondatrice
avatar
COULEUR RP : #cc3333
DOLLARS : 69
JUKEBOX : mr sandman - syml
ÂGE DU PERSONNAGE : dix-huit ans
NOM DE CODE : futur marvel boy
PROFESSION : étudiant à l'université de columbia, futur justicier indépendant
RACE : simple humain
HUMEUR : mesquine
Voir le profil de l'utilisateur https://stickynerdpanda.tumblr.com/
MessageSujet: Re: (billy) + six feet under   Mer 19 Juil - 16:28
Merci vous deux ! I love you



TELL HER THAT HER LONELY NIGHTS ARE OVER
Sandman, I'm so alone, Don't have nobody to call my own. Please turn on your magic beam. Mister Sandman, bring me a dream
Revenir en haut Aller en bas


avatar
COULEUR RP : #006600
DOLLARS : 197
JUKEBOX : disiz la peste ✿ splash
ÂGE DU PERSONNAGE : trente ans
NOM DE CODE : feelz
PROFESSION : être ce que les autres pensent
RACE : mutant
HUMEUR : changeante
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: (billy) + six feet under   Mer 19 Juil - 16:30
rebienvenue x2.
Revenir en haut Aller en bas


trop bon d'être méchant.
fondatrice
avatar
COULEUR RP : #cc3333
DOLLARS : 69
JUKEBOX : mr sandman - syml
ÂGE DU PERSONNAGE : dix-huit ans
NOM DE CODE : futur marvel boy
PROFESSION : étudiant à l'université de columbia, futur justicier indépendant
RACE : simple humain
HUMEUR : mesquine
Voir le profil de l'utilisateur https://stickynerdpanda.tumblr.com/
MessageSujet: Re: (billy) + six feet under   Mer 19 Juil - 16:46



TELL HER THAT HER LONELY NIGHTS ARE OVER
Sandman, I'm so alone, Don't have nobody to call my own. Please turn on your magic beam. Mister Sandman, bring me a dream
Revenir en haut Aller en bas


I'm a rebel
administratrice
avatar
COULEUR RP : #9966ff
DOLLARS : 1818
JUKEBOX : Battle Cry - Imagine Dragons
ÂGE DU PERSONNAGE : Vingt-quatre ans
NOM DE CODE : Orfan
PROFESSION : Sans travail, homeless & nouvellement orpheline. Sous la protection des Secret Avengers en attendant de mieux.
RACE : Humaine rebelle
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: (billy) + six feet under   Mer 19 Juil - 22:41

BIENVENUE PAR MINOUS !

IT'S NO USE GOING BACK TO YESTERDAY, BECAUSE I WAS A DIFFERENT PERSON THEN



Hey toi  
Alors, j'aime beaucoup son caractère ainsi que son passé. Le fait qu'il soit adopté me semble expliquer beaucoup sur le petit Billy et ça me plait énormément.
Pour l'instant, ton personnage est encore un civil donc je vais t'envoyer dans ce groupe là, mais dès que tu auras joué en rp la création de Marvel Boy, tu pourras te faire changer  I love you
Bonne chance pour la suite, darling  


Mon Dieu, ça y est ! Ta fiche a particulièrement plu aux membres du staff, et tu as enfin passé le cap après cette longue et dure semaine d'écriture. Maintenant que tu es tout prêt et que tu as l'accord du staff pour jouer ce personnage, penses alors à aller recenser ton avatar, que tu as normalement réservé lorsque tu t'es inscris, puis à aller recenser tes pouvoirs si tu en possèdes. Aussi, si ton compte est doublon, merci de venir le recenser par ici.

Passées ces étapes, tu peux dorénavant aller poster ta fiche de liens ainsi que ta fiche de rps. Tu peux également aller faire des demandes diverses pour ton personnage, telles qu'une demande de rang ou encore une demande de logement, si tu en as envie. Tu peux également aller faire un scénario si tu recherches un personnage en particulier pour le tiens. Penses également à aller lire la deuxième intrigue qui sera à prendre en compte dans tes rps - cette dernière est sous inscription uniquement. Si tu veux par ailleurs participer au déroulant de cette deuxième intrigue, n'hésites pas à aller t'inscrire par ici !

Je te souhaite en tout cas un bon jeu sur LANGUAGE.
Et : amuses-toi bien !

Marvelement,
Stan Lee.

Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: (billy) + six feet under   
Revenir en haut Aller en bas


 
(billy) + six feet under
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» D.BILLY [artiste]
» Six Feet Under
» Regles billy yank
» Episode 6 - Billy
» Billy Yank au Salon Normand de la figurine et du jeu

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
language ! :: Bureaux du SHIELD :: Dossiers du SHIELD :: Dossiers vérifiés-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: