AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Merci de privilégier les postes vacants/personnages marvel aux personnages inventés
lors de votre inscription !



L'intrigue #2 est lancée !
Les inscriptions sont maintenant ouvertes à tous ! Venez en grand nombre !



N'hésitez pas à venir voter pour le forum toutes les deux heures :
juste ici



La boutique est finalement ouverte ! Venez dépenser vos dollars
juste ici I love you



Le 1er Daily Bugle est enfin arrivé !
Le Lire


Les mutants sont remis en jeu & ont été rajoutés à la chronologie du forum !

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Overload in my head [Sif & Charlie]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Big boys don't cry
administratrice
avatar
DOLLARS : 521
JUKEBOX : The Driver - Bastille
ÂGE DU PERSONNAGE : Trente-cinq ans
NOM DE CODE : Overheat
PROFESSION : Lieutenant commander pour la US Navy, mécano de bateau de formation
RACE : Mutant
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Overload in my head [Sif & Charlie]   Sam 15 Juil - 3:49

Overload in my head

FT. Lady Sif




Rencontrer ma sœur et son nouveau copain, quelle idée de merde ! Je ne sais même pas pourquoi j’ai autant insisté pour être là, alors que j’ai bien vu les regards désapprobateurs de Diane tout au long de la soirée. Surtout que c’est son nouveau compagnon qui a finit par la faire craquer et dire oui pour que je sois là. Non mais quelle soirée désastreuse ! Chacune de mes blagues ne faisait rire que moi et je voyais bien la gêne que je causais ! Ce n’est pas ainsi que je vais racheter des points auprès de ma sœur. Plus les rencontres catastrophes se succèdent et plus j’ai l’impression que la réconciliation entre moi et Diane n’aura jamais lieu. Que plus je tente de bien faire les choses et que plus je les aggrave au contraire. Je sais qu’elle fait d’immenses efforts pour moi. Mais au fond, le fait que je sois mutant a toujours été ce qui perturbe notre relation. Et ce depuis le début. Je dois donc me faire à l’idée que nous ne pourrons plus retrouver notre bonne entente de l’époque, celle d’avant l’apparition de mes pouvoirs. L’adolescence nous avait rendu insupportable l’un envers l’autre, mais nous avions de l’affection mutuelle tout de même. Aujourd’hui, j’ai surtout l’impression que j’insupporte Diane. Qu’elle aimerait bien ne jamais avoir eu de frère. Et même si je ne le fais jamais savoir, cette attitude commence à être difficile à ignorer. Ces regards, ces remarques, cette haine que je sens toujours plus forte. Je ne peux plus le supporter et pourtant, je m’accroche à des derniers espoirs douloureux. Ce soir, après les avoir quittés, je n’ai qu’une envie, c’est de me jeter en bas d’un pont. Être ainsi jugé toute la soirée en silence m’a complètement dépourvu de ma gaieté. Je suis morose, je suis dépressif. Je marche en trainant les pieds. Le temps est assez sombre, la Lune étant inexistante. Je suis heureux d’avoir les lumières fortes et jaunes des réverbères pour me guider à travers la ville. Ce que je me rends compte, à force d’avancer, c’est que je ne me dirige pas du tout dans la bonne direction. Au loin d’aller vers Seaside dans le Queens, je vais carrément en sens opposé. Je m’arrête, ne comprenant pas ce qui me pousse à ainsi transgresser mon itinéraire habituel. J’hausse les épaules et je choisis de me laisser guider par mon instinct. Je ne sors presque plus à cause de ma peur constante que le Registration Act me trouve et m’emprisonne pour ma mutation capricieuse. Je représente un danger non négligeable pour la population, il faut bien se l’avouer. Me laissant alourdir par toutes ces pensées négatives, j’avance de façon inconsciente jusqu’à commencer à avoir terriblement mal aux pieds. Je m’arrête et prend appuie sur quelque chose que je ne reconnais pas avant de vraiment lever le regard de mes pieds endoloris. Le  Washington Square Arch qui est fièrement dressé au-dessus de moi. Je suis à Greenwich Village ? J’ai vraiment beaucoup trop marché, je n’ai ainsi même pas remarqué que j’avais atteint Manhattan. C’est assez préoccupant mon étourderie du jour. Je me laisse glisser au sol, mes jambes tremblantes sous la douleur. Je me prends la tête à deux mains et je grogne devant ma stupidité. Je doute d’être capable de bouger avant les premiers rayons du soleil. Je décide donc de rester ainsi au sol alors que ce n’est pas confortable ou adéquat de m’assoir ainsi le dos contre l’arche célèbre. Je m’en fiche un peu dans mon état physique et d’esprit actuel. Je garde la tête basse, le front dans mes paumes. Je pourrais presque m’endormir si je n’avais pas les pieds en feu. Un bruit me fait toutefois sursauter et relever subitement la tête. L’endroit très bien éclairé a l’avantage que je vois immédiatement la personne qui s’est approchée de moi. Et franchement, j’ai beau la regarder, c’est comme si je rêvais. Tout en elle ne me semble pas de cet univers, à commencer par son habillement. Je la fixe avec étonnement et j’ai soudain l’impression d’être vexant, alors je baisse à nouveau le regard sur mes foutus pieds mal en point.

Revenir en haut Aller en bas


 
Overload in my head [Sif & Charlie]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Vidéo] Charlie la Licorne du Chaos
» Charlie et la chocolaterie
» Pretty From Head To Toe
» Charlie Weber dans Mords-moi sans hésitation
» Charlie Sheen

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
language ! :: New York City :: Manhattan :: Lower Manhattan :: Greenwich Village-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: