AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Merci de privilégier les postes vacants/personnages marvel aux personnages inventés
lors de votre inscription !



L'intrigue #2 est lancée !
Les inscriptions sont maintenant ouvertes à tous ! Venez en grand nombre !



N'hésitez pas à venir voter pour le forum toutes les deux heures :
juste ici



La boutique est finalement ouverte ! Venez dépenser vos dollars
juste ici I love you



Le 1er Daily Bugle est enfin arrivé !
Le Lire


Les mutants sont remis en jeu & ont été rajoutés à la chronologie du forum !

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Soirée Mondaine (pv Summer)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
I'm a Bitch, I know.
avatar
DOLLARS : 413
JUKEBOX : Tainted Love - I put a spell on you
ÂGE DU PERSONNAGE : 35 ans
NOM DE CODE : Velours
PROFESSION : Star au Cabaret Burlesque
RACE : Mutante
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Soirée Mondaine (pv Summer)   Mar 11 Juil - 5:07

...Soirée Mondaine...


" Pourquoi tu m'as bouqué à cette soirée...? Tu sais très bien qui sont le genre de types qui y sera... "

Ces soirées mondaines... Au fil du temps, j'ai découvert différents types de festivités: ceux pour des bonnes causes et d'autres pour leurs propres causes. Des échanges de cartes d'affaires comme je dis souvent. Ils tissent des toiles pour créer des contacts afin de les utiliser pour leur propres biens si jamais ils osent aller trop loin dans l'illégalité.

Et moi dans tout cela ? J'assure le côté spectacle. Je suis celle qui agrémente la soirée par mes sourires, mes courbes et mon charme. Oui, c'est dégradent de le dire de cette façon, mais c'est comme cela que je le vois. Voilà pourquoi je demande qu'on me paye pour me déplacer. Pour les bonnes causes, je n'y songe même pas. Je donne ma paye pour aider les plus démunis, mais je la garde aider les hommes à cravates. Il y a une grosse différence ici. La plus démunis dans cette situation, c'est moi.

Devoir serrer des mains de pure inconnues, rire à des plaisanteries grotesques et tenter de suivre les conversations fondés sur des chiffres et des pourcentages d'exploitation de pays sous-développé. Ah bien sûr, je peux paraître nunuche au premier plan, mais je ne suis pas si idiote. Je sais qui tire les ficelles de New York, c'est juste que je me permets d'en prendre une part pour assurer ma survie. Et de plus, c'est dans ce genre de soirée qu'on enregistre le plus d'informations gênantes des gros morceaux de New York. C'est un très gros avantage; échangeable et négociable...

Ne croyez pas que je déteste mon métier. Au contraire, j'adore ma position au sein du showbizz. Je suis très haut placé dans l'échelle de la reconnaissance de mes pairs. On me reconnaît et on m'idolâtre. J'adore cet effet de vague lorsque je traverse une allée. Les caméras, les applaudissements, les compliments. Avoir ces regards, ces visages d'hommes et de femmes qui me déshabillent du regard. C'est dans ces moments, je m'amuse à deviner ce qui doit se dire. Le péché de la luxure doit prendre toute la place...

C'est toujours comme cela; je quitte la limousine et la fête commence.
Je suis escortée par l'hôte de la soirée accompagnés de petits curieux tout près. L'homme riche me rappele combien j'illumine sa soirée de ma présence et qu'il souhaite que je m'amuse. Que je peux réclamer le moindre de mes désirs afin d'assurer mon bien être. Que dire de plus: j'obtiens ce que je veux m'abreuvant du meilleure des champagnes.

Bien sûr, tout ceci à un prix. Quelques fois, on me demande un extra...

Une performance.

Je regardais d'ailleurs la scène montée expressément pour mon numéro. Mon verre de Cointrau était déjà arrivé scintillant sous les éclairages. Je faisais le tour de la scène tranquillement, comme j'ai l'habitude de faire pour évaluer mes déplacement possibles.

" Vous êtes la surprise de ma soirée, ma chère Adora. Plusieurs de mes invités sont impatients de vous voir sur scène. "

" Et certains plus que d'autres, n'est-ce pas...?" lui dis-je dans un murmure langoureux..." Je sens le battement de votre coeur rebondir jusqu'ici..."


Codage par Libella sur Graphiorum



   
I Put A Spell On You

You better stop the things you do - I ain't lyin' - No, I ain't lyin' - I put a spell on you - 'Cause you're mine
Revenir en haut Aller en bas


secouriste en maillot sexy.
fondatrice
avatar
COULEUR RP : #ff3366
DOLLARS : 450
JUKEBOX : get free - major lazer ft. amber
ÂGE DU PERSONNAGE : vingt-sept ans
NOM DE CODE : wondergirl
PROFESSION : secouriste de coney island
RACE : en possession du gène x
HUMEUR : souriante
Voir le profil de l'utilisateur https://stickynerdpanda.tumblr.com/
MessageSujet: Re: Soirée Mondaine (pv Summer)   Mar 11 Juil - 21:21

SOIRÉE MONDAINE

FT. ADORA U. VELOURS



02 Avril 2017 - Elle ne s’était jamais épanouie plus qu’en cette période de sa vie. Les études de droit qu’elle faisait autrefois avaient été une bien belle erreur. Elle avait choisi cette voie car elle lui avait semblé la plus logique, puisque sa mère était autrefois avocate. Malheureusement, le cœur de la blondinette n’accrocha pas à ces heures ennuyantes passées en cours, à apprendre des choses qui ne l’intéresseraient en fin de compte pas. Son travail de serveuse lui apportait un peu de joie, au moins. Elle aimait être entourée. De gens divers, de préférence, mais elle ne refusait jamais une bonne compagnie. Une bonne compagnie souriante, chaleureuse, avec laquelle elle pouvait discutailler de tout et de rien. Contrairement à l’Université, où elle était à longueur de journée entourée de gens tous justes sortis de l’adolescence. Du moins, physiquement, car pas mal avait encore une mentalité d’enfant. Ce qu’elle détestait ce genre de personnes. Avec qui on ne pouvait échanger sérieusement. Autant dire que ce travail, qu’elle exerçait déjà depuis cinq années déjà, lui avait apporté un vent de fraîcheur. Sur tous les points.

Summer aimait énormément ce qu’elle faisait. Contrairement à d’autres, sa vie avait toujours été plutôt tranquille. Du moins, si l’on épargnait la mort de sa mère, son frère qui n’acceptait pas sa nature mutante, ou encore la mort de son jeune ami dont elle partageait le même génome sans le savoir à l’époque de leur rencontre. Elle a eu ses parts d’ombre elle-aussi, et elle devait bien avouer ne jamais tomber sur la carrière rêvée aussi jeune. La chance lui souriait plus qu’à d’autres. Et en un sens, c’était peut-être injuste. Elle pouvait voir des victimes de la société et de la vie régulièrement, si ce n’était tous les jours. Au fond, si elle ne faisait pas partie de ces gens brisés, c’était sûrement parce-que son devoir se résumait à porter secours à ceux qui l’étaient. En réalité, elle n’en savait rien. Et c’était compliqué de réellement savoir. Elle se contentait plutôt de se fixer des objectifs et de les atteindre, c’était tout. Elle vivait sa vie sans trop penser au lendemain. Elle dormait un quota d’heures en particulier pour être en forme le lendemain, à six heures pétantes les pieds sur le sable. Une chose aussi essentielle lorsqu’on était secouriste : il valait mieux être au meilleur de ses forces.

Comme tous ses autres collègues, elle possédait également un nombre bien particulier de victimes que la mer avait tentée d’avaler. Mais dont elle s’était occupée de les ramener sur la rive. La plupart étaient tellement heureux d’avoir la vie sauve, qu’ils s’amusaient souvent à inviter les secouristes, ici, à diverses soirées plus ou moins chics. Parfois, ils y allaient tous ensemble. D’autres fois, non. Comme ce soir. Ce genre de fête mondaine n’était pas totalement la tasse de thé de Summer, mais elle devait bien avouer qu’avoir pénétré dans ce genre de bâtiment sans même avoir à verser la moindre somme si ce n’était une nouvelle robe remplissait cette solitude et ce sentiment qu’elle avait de ne pas se sentir totalement chez elle. En fin de compte, elle n’avait pas énormément vu l’homme qui l’avait conviée et ajoutée sur la liste des invités, lui qui était plutôt parti voir d’autres têtes populaires dans le domaine. Verre en cristal rempli de champagne dans la main droite, Summer laissait ses yeux traîner sur la foule qui s’étendait alors que quelques lumières semblèrent se tamiser et qu’un homme, tout aussi bien habillé que les autres, apparut sur scène pour annoncer le numéro d’Adora Velours. Cette femme reconnue dans le showbiz que la blondinette avait plusieurs fois vue sur les brochures qui se baladaient dans le vent en plein centre-ville. Espérons qu’elle soit à la hauteur de sa réputation.




And I lay close within shelter of the lilies, and observed the actions of the man. And the man trembled in the solitude --but the night waned and he sat upon the rock. (@POE, BEERUS)
Revenir en haut Aller en bas


I'm a Bitch, I know.
avatar
DOLLARS : 413
JUKEBOX : Tainted Love - I put a spell on you
ÂGE DU PERSONNAGE : 35 ans
NOM DE CODE : Velours
PROFESSION : Star au Cabaret Burlesque
RACE : Mutante
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Soirée Mondaine (pv Summer)   Mer 12 Juil - 5:57

...Soirée Mondaine...


Et bien sûr, lorsqu'ils ont acquis un nouveau joujou, les hommes ont un véritable plaisir de le présenter devant le plus de personne possible. Une façon de se classer un statut parmi ses confrères. Considéré qu'il vient de monter d'un niveau dans l'échelon de la richesse, de la convoitise et du respect. Rendre les autres jaloux de toute évidence, ne faisant qu'augmenter son propre plaisir.

C'est souvent comme cela que cela se passe quand j'entre chez des clients. Ceux-ci se précipitent sur moi pour me présenter à leur convive. Je regardais le visage de mon client tout en marchant vers la scène. Nous étions même pas encore sur scène que ses invités s'attroupent autour de nous, comme si j'étais une espèce rare...

Et bien, je le suis, très chère... Voilà pourquoi on me désirs. On me veut. J'ai dû engagé un manager. Je n'arrive plus à tout gérer avec mes spectacles et les demandes spéciales. Depuis que je suis l'élément principale du Cabaret, ma réputation à quintuplé faisant de moi un phénomène de foule. Nous n'avons plus qu'un simple public, maintenant. Des gens de la Hautes, hommes ou femmes se déplacent pour venir me voir. Mes patrons ont dû rénover récemment pour installer des sections de meilleurs qualités pour les entrepreneurs de New York.

Je suis devenue un divertissement pour les riches leur permettant ainsi de m'avoir pour eux seules ...comme ce soir. Un très bon salaire pour une petite prestation.

J'ai vu pire...alors, je ne dois pas me plaindre, même si parfois une prestation peut s'avérer une éternité.

Mais ici, je me sentais quand même bien. Je reconnaissais des visages me donnant ainsi la tendance possible de cette soirée. J'étais concentrée à dévisager les gens au côté de mon client sur scène, lorsque je le vis.

Cet homme...Celui qui me hante parfois. Une des mes plus longues soirées de toute ma vie. Mon sourire se dissipait tranquillement songeant à la demoiselle qui était à ses côtés. Une jolie blonde qui semblait complètement désorienté par le déroulement de la soirée. Il s'agissait probablement de sa première soirée mondaine. C'était pire dans ma tête.

La manière que ce pervers la regardait; je le revoyais me regarder de la même façon lors de cette soirée et ça m'écoeurait...

J'étais soudainement emportée par une emprise. Une emprise d'intervenir. Mon idée première aurait été de l'étrangler d'un claquement de doigts avec sa cravate, mais ma réputation en serait entaché avec les conséquences. Non, je ne peux pas user de mes dons ici...Pas devant tout ces gens.

Je devais agir autrement...

" Notre chère Adora vous réserve une somptueuse prestation d'ici les prochaines minutes...Ceux qui ne la connaisse pas encore, je vous promets que vous serez subjugué..."

" Et pour agrémenter le tout..." coupais-je aussitôt l'hôte en riant, " J'aurais besoin d'un ou d'une assistant dans cette foule...Si vous le voulez bien ?" dis-je tendrement à cet homme à mes côtés. Je glissais doucement ma main blanche sur son avant-bras.

" Euh...je...bien sûr, pourquoi pas."

Il étais surpris, autant que moi, d'ailleurs.

C'est un petit supplément qui n'était pas au contrat et il semblait fort s'en réjouir. J'allais faire participer la foule dans mon numéro: une première...

C'était la première fois que je faisais face à cette situation: vouloir empêcher une demoiselle se faire maltraiter par un homme hostile. Vous me direz que je fabule, que je saute vite au conclusion, mais je connaissais cet homme. Je sais ce que j'avançais...

Je descendais lentement de la scène aidé par le support de mon haute...

Je jouais toujours le rôle de l'aguichante regardant les invités dans les yeux. Je les scrutait du regard comme si j'étais à la recherche de mon assistante...Pourtant, je savais très bien où j'allais...

C'était consternant de les voir se dandiner croyant que leur attitude leurs permettraient d'être choisie. Ils ne m'impressionnaient pas. Ce n'est pas en jouant les séducteurs de seconde zones qui m'attira. Je voulais une fille, de toute façon. Pas question qu'un de ces hommes allaient me toucher...

Encore quelques pas vers la gauche et je me retrouvais devant elle...

Je ne bougeais plus laissant ma robe scintillante qui me forme le corps attirer son attention. Puis, je la regardais au travers ses doux yeux avec un jolie sourire, sachant très bien que lui, il était juste à côté...

Une belle blonde comme il se fait rarement. Je comprend pourquoi il s'en ai approché, mais je refuse de le laisser gagner contre moi.

Songer à lui me donnait des frissons. Je devais continuer, sans broncher...

Lentement, je lui pris la main délicatement:

" Tu veux passer une belle soirée ?" toujours d'une voix aussi langoureux et suave.

Au fond de moi, je souhaitais qu'elle accepte rapidement..., mais je m'empressais d'enchaîner en m'approchant mon visage du sien attirant l'attention, mais malgré les fantasmes de bien des hommes autour, je dirigeais mes lèvres plutôt vers son oreille gauche. Je lui murmurais:

" Fais-moi confiance, Trésor...C'est pour ton bien que je fais cela..." dis-je en ajoutant un léger baiser sur sa joue provoquant ainsi une réaction des hommes tout près.

Je n'ai pas pu m'empêcher de le fixer quelques secondes, le maudissant de l'intérieur...Il était pas question qu'il recommence.

La foule n'avait de yeux que pour nous deux attendant la réaction, mais surtout la réponse de cette belle blonde que j'avais entre les mains....

Codage par Libella sur Graphiorum



   
I Put A Spell On You

You better stop the things you do - I ain't lyin' - No, I ain't lyin' - I put a spell on you - 'Cause you're mine
Revenir en haut Aller en bas


secouriste en maillot sexy.
fondatrice
avatar
COULEUR RP : #ff3366
DOLLARS : 450
JUKEBOX : get free - major lazer ft. amber
ÂGE DU PERSONNAGE : vingt-sept ans
NOM DE CODE : wondergirl
PROFESSION : secouriste de coney island
RACE : en possession du gène x
HUMEUR : souriante
Voir le profil de l'utilisateur https://stickynerdpanda.tumblr.com/
MessageSujet: Re: Soirée Mondaine (pv Summer)   Lun 17 Juil - 14:18

SOIRÉE MONDAINE

FT. ADORA U. VELOURS



Elle n’avait jamais osé s’imaginer dans une soirée comme celle-ci. Elle était ici, un peu par erreur mais pas que. On l’avait invitée, et bien qu’elle ait décliné la première fois, l’homme qu’elle avait déjà sauvé une fois avait insisté à ce qu’il l’accompagne. Enfin, l’accompagner était un mot bien trop grand. La blonde semblait un peu perdue parmi toute cette foule dont plusieurs têtes se connaissaient déjà et discutaillaient de manière plutôt bruyante, entourés de serveurs dont les verres de champagnes ornaient les plateaux tenus d’une manière impeccable. Étant pour sa part une jeune femme d’une simplicité déconcertante, toute cette décoration et gens tape à l’œil lui donnait le tournis et ne tardèrent pas à générer un certain malaise chez elle. Si bien qu’elle tentait du mieux que possible de trouver son hôte, laissant ses yeux se balader sur l’étendue de personnes qui se présentaient à elle. Sans compter que personne ne venait vers elle, malgré les quelques regards masculins qu’elle arrivait malgré tout à s’attirer dans cette robe qu’elle avait achetée quelques heures plus tôt pour se fondre dans la masse du mieux possible.

Puis, une voix provenant de la scène à proximité s’éleva dans les haut-parleurs installés de part et d’autre de la salle, ce qui amena Summer à y porter son attention. « Notre chère Adora vous réserve une somptueuse prestation d'ici les prochaines minutes...Ceux qui ne la connaisse pas encore, je vous promets que vous serez subjugué... » Elle haussait un sourcil. Cette Adora Velours. Elle ne la connaissait pas et l’avait encore moins déjà vue, et il semblait que ce soir, elle ne gère le spectacle. Elle espérait au moins que ses performances, comme l’hôte de cette soirée mondaine l’annonçait, soit à la hauteur de sa réputation. Au moins, elle s’ennuierait un peu moins, et éviterait de quitter la fête bien plus tôt qu’elle ne devrait se finir. « Et pour agrémenter le tout… J'aurais besoin d'un ou d'une assistant dans cette foule...Si vous le voulez bien ? » Le visage de la blonde se fronça un peu plus, alors qu’elle commença à se montrer curieuse. Cette personne, ce ou cette assistante, pouvait être n’importe qui ici, tout comme ça pouvait être elle. Et si c’était elle, elle n’avait absolument aucune idée de la façon dont elle devrait réagir. Cela la surprendrait. Et l’annonceur ne semblait pas contre cette idée. « Euh...je...bien sûr, pourquoi pas. »

Et sur ces dernières paroles, elle descendit les marches. Celles qui séparaient la scène des spectateurs. Elle commençait à chercher, parmi ce nombre incalculable de gens. Certains essayaient d’attirer l’attention de la très populaire dame, mais elle s’en détournait. Pour sa part, Summer suivait du regard la femme, presque bouche bée, toute aussi intéressée que tout le monde. Alors qu’elle arrivait à son niveau, elle lui lança finalement un regard et un sourire vint fendre son joli visage. Étrangement, la blonde se trouvait hypnotisée face à la beauté de cette femme, comme elle n’en avait jamais vue. Sans oublier cette aura qui l’enveloppait et qui mettait Summer plus à son aise qu’au contraire. Adora lui attrapa la main d’une délicatesse qui l’étonna. « Tu veux passer une belle soirée ? » La demoiselle ouvrit la bouche, quelque peu surprise et cherchant ses mots. Alors comme ça, elle l’avait choisie elle ? La jeune femme d’un banal affligeant, et qui comparé aux autres ici ne valaient pas grand-chose ?

Elle n’en croyait pas ses yeux. Et comme pour chercher à la convaincre, la star rajouta quelques paroles au creux de son oreille, rajoutant ensuite un baiser sur sa joue. « Fais-moi confiance, Trésor...C'est pour ton bien que je fais cela... » Bien que ce fut discret, Summer remarquait le regard de la brune alors qu’elle l’avait détourné de celle qu’elle avait choisi pour se déplacer sur celui de l’homme qui se tenait à ses côtés. Du coin de l’œil, elle vérifia, remarquant alors que celui qui l’avait invitée jusqu’ici se tenait de nouveau à ses côtés. Bizarrement, les paroles de la femme qui se tenait face à elle prirent tout son sens et, finalement, les sens de la blonde ne lui avaient pas raconté des mensonges. Cet homme n’était peut-être pas aussi net qu’il n’essayait d’y paraître aux yeux de Summer. Reportant son attention sur Adora, elle hocha presque timidement le visage et esquissa un sourire à son tour. « Pourquoi pas. » Lui dit-elle finalement, s’apprêtant alors à la suivre jusqu’aux coulisses, puis jusqu’à la scène.

Hors Sujet:
 




And I lay close within shelter of the lilies, and observed the actions of the man. And the man trembled in the solitude --but the night waned and he sat upon the rock. (@POE, BEERUS)
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Soirée Mondaine (pv Summer)   
Revenir en haut Aller en bas


 
Soirée Mondaine (pv Summer)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Soirée Mondaine entre deux "génies" [PV Sylvia]
» Soirée chatbox à Thème (Miyazaki / Ghibli)
» Images pêle-mêle de la soirée Intel / Adhésia - Geek's So In #2
» Corinne Boulangier : Tenue de soirée (RTBF - 15/03/2008)
» Une soirée sympa chez Rop

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
language ! :: New York City :: Manhattan :: Upper West Side-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: