AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Merci de privilégier les postes vacants/personnages marvel aux personnages inventés
lors de votre inscription !



L'intrigue #2 est lancée !
Les inscriptions sont maintenant ouvertes à tous ! Venez en grand nombre !



N'hésitez pas à venir voter pour le forum toutes les deux heures :
juste ici



La boutique est finalement ouverte ! Venez dépenser vos dollars
juste ici I love you



Le 1er Daily Bugle est enfin arrivé !
Le Lire


Les mutants sont remis en jeu & ont été rajoutés à la chronologie du forum !

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Charlie | Burn Baby Burn

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Big boys don't cry
administratrice
avatar
DOLLARS : 489
JUKEBOX : The Driver - Bastille
ÂGE DU PERSONNAGE : Trente-cinq ans
NOM DE CODE : Overheat
PROFESSION : Lieutenant commander pour la US Navy, mécano de bateau de formation
RACE : Mutant
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Charlie | Burn Baby Burn   Ven 30 Juin - 2:04

Charlie Epker

The heat was on, rising to the top

FT. Michiel Huisman

SURNOM/S : Charlot par son père, Fisherman par sa sœur.
DATE DE NAISSANCE : 08/06/1982
ÂGE ACTUEL : 35 ans
RÉSIDENCE : New York, mais pas depuis longtemps.
LIEU DE NAISSANCE : Medford, Oregon
NOM DE CODE : Overheat selon les dossiers d’archives du SHIELD désormais sur le net.
PROFESSION : Lieutenant commander pour la US Navy, actuellement en congé maladie. Il est technicien en maintenance navale de formation. Il est mécano, quoi.
SITUATION CIVILE :  Séparé, après avoir été fiancé durant deux ans.

PSEUDO/PRÉNOM : Volodymyr
ÂGE : 24 ans
FRÉQUENCE : 7/7
CONNAISSANCE DU FORUM : TC de Becca (changement de personnage)


PSYCHOLOGIE DU PERSONNAGE :

Charlie est un soldat imparfait. Pas aussi droit que l’armée l’exige, un peu négligé sur les bords, à l’attitude parfois fortement désinvolte. Il n’en demeure pas moins quelqu’un d’efficace, de précis. C’est d’ailleurs pour cela que ses supérieurs passent outre ses écarts aux protocoles, parce qu’il « fait le boulot demandé ». Ça pour exécuter les ordres, il n’y a pas de problème. Charlie n’est pas quelqu’un aimant prendre des initiatives et trancher sur des décisions. Lorsqu’on lui ordonne donc une chose, il bien heureux de ce geste. Il n’aime pas les responsabilités trop importantes. Lorsqu’on lui en confie, il sent alors avec littéralement une bombe dans les mains qu’il risque fort probablement de faire exploser par lui-même. Il a acquit quelques grades avec le temps, mais seulement parce qu’il avait obtenu la confiance de l’équipage et qu’il avait gravit les échelons naturellement. Il ne cherche pas vraiment à viser plus haut qu’il ne l’est. Il se trouve déjà un peu trop élevé dans la hiérarchie. Cela le met souvent mal à l’aise, en particulier lorsqu’un soldat plus bas gradé lui demande des instructions. « Fais comme d’habitude » ou encore « Je ne sais pas, toi tu ferais quoi ? » seraient le genre de réponse qu’il fournirait s’il s’écoutait un peu. Mais puisqu’il est un grand garçon, il tente de donner un ordre relativement convainquant, parce que ça fait partie de ses responsabilités. La fierté, la compétitivité, la recherche d’attention, ne font pas partie des attitudes qu’il aime adopter. Non, en fait, il aime bien rire de lui, accepter sa maladresse en général et ne pas trop s’en faire avec la vie. Il n’y a en fait qu’un sujet qui le stress vraiment et qui vient démontrer la faible confiance en lui qu’il possède : sa mutation. Il ne s’est pas quoi en faire, il a constamment peur de faire une gaffe et de blesser quelqu’un ou encore de faire un trou dans le navire. Il en a passé des nuits d’insomnie à cause de cela. Au fond, il aimerait se débarrasser de ce pouvoir gênant. En particulier de l’aspect douloureux de la fusion. Il est très anxieux par rapport aux conséquences de sa mutation sur lui. Tellement qu’il a développé une peur tenace. Il craint la nouvelle rechute, le nouveau débalancement. Il en a marre de se sentir ainsi et pourtant, il ne sait pas du tout quoi faire pour régler ce problème. Charlie se sent ainsi prisonnier de son malheur, suffoquant un peu plus à mesure que les souffrances s’accumulent. Il se sent impuissant, esclave de cette mutation. Il accepte ainsi toute l’aide qu’on lui propose, même la plus folle. Il est désespéré, cela le rend ainsi imprudent, faisant confiance au premier venu qui lui propose une solution. Il garde pourtant sa mutation la plus secrète possible compte tenu des circonstances. Il fait passer ses malaises et ses angoisses par quelques blagues, bien qu’il soit maladroit aussi en humour. Il sait qu’il ne doit pas être découvert, surtout pas après ce qui est arrivé avec le SHIELD et qu’à présent n’importe qui pourrait faire le rapprochement entre lui et Overheat. Il est vraiment stricte là-dessus, personne ne doit savoir pour lui.


POUVOIR/S, CAPACITÉ/S :

Charlie est un mutant capable d’un pouvoir nommé la « fusion ». Le principe de son pouvoir est simple. À la suite d’un contact physique, il arrive à percevoir le point de fusion de toute matière solide terrestre et d’ainsi provoquer la fusion de cette matière, c'est-à-dire de la réduire à sa forme liquide. Ça c’est la théorie, sans la science, mais en pratique ce n’est pas du tout la même chose. La mutation de Charlie est très envahissante, très capricieuse. S’il force trop, elle a la fâcheuse manie de se retourner contre lui et de lui faire ressentir une importante douleur physique au niveau de ses mains. Il ne peut pas vraiment provoquer sa propre fusion, mais le brusque changement de son pouvoir est très souffrant. De ce fait, Charlie a développé l’habitude de ne pas avoir recourt à son pouvoir. Le problème, s’est qu’il a besoin d’évacuer régulièrement le surplus d’énergie que cause sa mutation dans ses mains. S’il ne le fait pas, il aura mal malgré tout. Il a donc trouver la solution de relâcher un peu la pression en usant de la fusion sur des petits objets, pas plus gros que la taille d’une pomme. S’il vise une grandeur supérieure, le blocage qui persiste dans son pouvoir se manifeste et il est réduit à une nouvelle salve de souffrance. Il tente de trouver le juste milieu, essayant petit à petit d’augmenter la taille des objets dont il provoque la fusion. Il est toutefois réduit à un point stationnaire depuis quelques années. Il entre de plus en plus régulièrement en crise à cause de son pouvoir et il n’est alors plus capable de faire grand-chose, suite à la surcharge présente dans son esprit. Selon certains scientifiques qu’il a rencontré par rapport à son pouvoir, on lui répète quelques fois que s’il n’y avait pas ce blocage dans sa mutation, il pourrait faire fondre des bâtiments en entier, voir des humains. Seulement les « si », Charlie n’en a strictement rien à faire. Tout ce qu’il espère, s’est obtenir une stabilité permanente. Le reste, il n’en a que faire. Il ne croit pas personnellement que le blocage peut disparaître, puisqu’il a toujours été présent. Toutefois, Charlie garde espoir qu’il parvienne un jour à vivre plus en harmonie avec cette mutation qu’il considère davantage comme une malédiction que comme un privilège.





HISTOIRE :

Charlie Epker est né au sein d’une famille très aisée de l’état de l’Oregon, aux États-Unis. Il est issu d’une grossesse surprise, mais qui sera bien accueillie au final après une longue hésitation de la part des deux parents. Il est soumis à une éducation stricte et particulièrement mise en valeur par sa mère, qui tient à ce que son fils soit polyglotte et sensible à la musique, comme elle l’est. Charlie reçoit donc une éducation au dessus de la moyenne, hors du réseau public, et ce dès son plus jeune âge. Contrairement à sa sœur cadette Diane, Charlie est très obéissant. Il ne s’oppose pas à la volonté de ses parents et il est discipliné, malgré quelques absences à l’occasion dû à des moments d’inattention. Dès que sa sœur arrive à marcher et parler, Charlie devient son protecteur assidu. Il se met à la suivre partout, à jouer avec elle. Il subit également ses coups et ses accès de colère lorsqu’une situation ne fait pas son affaire. Il est toujours très patient et doux avec elle. L’adolescence change tout de fois tout. Leur si bonne entente se transforme en chamaillerie. Les partenaires de jeux deviennent des ennemis de tous les jours. Diane ayant un plus fort caractère, elle est souvent la gagnante de leurs conflits. C’est lors de l’une de leur dispute, alors que les adultes ne sont pas dans la maison et que les femmes de ménage sont occupées ailleurs, que les deux adolescents font une terrible découverte. Charlie déclenche pour la première fois son pouvoir involontairement sur le coin de la commode de sa sœur. La peur s’empare de tous les deux. Diane est celle qui réagit la première en se dirigeant à toute vitesse hors de la pièce pour avertir leur père s’occupant de ses voitures dans le garage. Charlie ne sait pas pourquoi, mais il réalise que ce qui vient d’arriver le met en danger. Il tente de rattraper Diane, mais il arrive trop tard. Le souper du soir se fait dans un silence de mort. Personne ne parle, mais tous jettent des regards inquiets en directement du jeune homme. Incapable d’avaler quoique se soit à cause de sa gorge nouée par le stress, il sait pourtant que plus jamais sa vie ne sera la même désormais. Et effectivement, puisque le lendemain même il apprend que ses parents l’envoi sur un bateau militaire pour l’été, afin qu’il y travaille. Il n’a pas l’âge pour intégrer l’armée, sauf que les jeunes procèdent généralement de la sorte pour s’initier à la vie sur un bateau, avant de prendre la décision de s’engager. Charlie n’a pas vraiment eu le choix. Obéissant, il accepte la volonté de sa famille et la semaine suivante il rejoint l’immense navire accosté qui va l’emporter loin de la terre ferme durant les mois qui suivront.

C’est sur l’eau qu’il fait ses premières expériences avec sa mutation. Il ressent toutefois toujours ce même sentiment de honte et le besoin de cacher ce qu’il a fait aux autres. Sur un bateau où tout le monde vit pratiquement les uns sur les autres, c’est assez difficile. Il passe un premier été relativement tranquille, à faire fondre une pièce de monnaie de temps à autre juste par curiosité. C’est le second été qu’il ressent pour la première fois les contrecoups de son pouvoir. La douleur lui apparaît d’abord au beau milieu de la nuit, réveillant les autres partageant sa cabine. Il est conduit face au médecin de l’équipage qui évalue sommairement ses mains. Il ne trouve rien d’anormal, expliquant la douleur par des crampes musculaires. Deux jours plus tard, la douleur revient et cette fois Charlie ne dit rien. Il sait que le bateau est loin de la côte et qu’il ne peut pas rentrer chez lui aussi facilement. Il va donc se réfugier dans l’un des compartiments de la machinerie où personne ne pourra entendre ses plaintes de douleur. C’est en prenant dans ses mains un outil laissé par terre et que celui fond en quelques secondes, que le jeune homme comprend ce qui lui arrive. La douleur vient de disparaître à la suite de l’usage de sa mutation. L’idée lui est désagréable, mais il semblerait qu’il n’ait plus le choix d’ignorer ses capacités. Il prend donc l’habitude de s’isoler une fois par semaine pour relâcher son pouvoir et espérer que cela suffise. Un jour, on le surprend à traîner près de la machinerie. Le soldat croit évidemment qu’il est là pour tenter de réparer une pièce de la machine à sa droite, justement défectueuse. Il le renvoi dans sur le pont et touche un mot de la situation au capitaine. Ce dernier n’est pas contre l’idée d’avoir un jeune supplémentaire formé en mécanique. C’est ainsi que Charlie débute une formation de base avant que le bateau n’accoste définitivement. Puisqu’il est sur le point d’atteindre ses dix-huit ans, le capitaine lui propose de s’engager et d’intégrer la Navy pour terminer ce qui a été commencé. Charlie aime bien la vie sur l’eau, qui est de toute façon cent fois mieux que le froid constant entre lui et ses parents. Il promet d’y réfléchir, mais sa décision est déjà prise dans son esprit.

Le camp des recrues est difficile pour Charlie. Il n’est pas aussi en forme qu’il devrait et il est souvent à la traîne. Il est habitué à la vie sur un navire de guerre, pas aux parcours d’obstacles obligatoires. Chaque soldat est passé par là et il ne fait pas exception. L’effort physique intense semble aider ses crises à se calmer, un peu comme si l’énergie négative de sa mutation qui s’accumulait en lui trouvait le moyen de s’évaporer en même temps que sa sueur. Ce n’est pas une solution miracle, il lui faut tout de même procéder à un usage régulier de sa mutation pour éviter la douleur. Lorsque finalement il passe le cheminement commun et se retrouve à nouveau sur un bateau, il se concentre corps et âme à l’apprentissage de son métier. Son quotidien est ainsi durant quelques années avant que son pouvoir se mette à de nouveau faire des siennes. La douleur n’est plus soulagée par un relâchement minimum de sa mutation, celle-ci s’étendant même à tout son corps désormais et il se retrouve une fois de plus devant un médecin. On diagnostique cette fois quelque chose : une fibromyalgie sévère. Charlie n’a aucune idée de ce que c’est, mais il sera envoyé en congé maladie aussitôt que le bateau va accoster en sol américain, soit dans un mois. En attendant, Charlie se retrouve enfermé dans sa cabine à être à peine capable de sortir du lit. On décide de finalement l’évacuer par hélicoptère puisque son état se désagrège au lieu de s’améliorer. Son séjour à l’hôpital le rend excessivement anxieux. On le laisse sortir deux semaines plus tard avec une prescription qu’il doit absolument prendre. Il est certes un peu mieux, il arrive à marcher sans s’écrouler. Il n’a toutefois plus envie d’être enfermé à nouveau et il de rester dans sa chambre de Seattle, ville la plus proche du bateau au moment de son évacuation. Il est content de ne pas être en Oregon, ça c’est certain. Alors qu’il se décide à sortir un peu, une nouvelle salve de souffrance le réduit à se laisser tomber au sol en pleine rue. Il rampe afin de pouvoir se cacher dans un coin un peu moins voyant. Il demeure ainsi quelques heures avant qu’on le trouve. L’homme qui s’adresse à lui est grand, à la peau foncée et avec un cache-œil noir. Il s’assoit à côté de lui et il commence à lui parler. Nick Fury dirige une organisation du nom de SHIELD qui prétend pouvoir l’aider. Désespéré, Charlie accepte l’offre. Il se retrouve dans les laboratoires du SHIELD où on lui donnera le nom de code Overheat. Il demeure anonyme outre ce nom approprié. Sous leurs soins, Charlie semble récupérer entièrement. Il n’a plus aucune souffrance à moins de trop tarder avant d’user de sa mutation. Cette dernière action lui permet d’ailleurs de calmer les crises, comme il le faisait avant. Il n’avait jamais pensé retrouver cet état et il ne peut qu’être reconnaissant du travail des scientifiques. Charlie n’a toutefois pas vraiment le temps de célébrer bien longtemps puisque du jour au lendemain le SHIELD cesse d’exister. Tous les dossiers le concernant ainsi que bien d’autres se retrouvent sur internet suite à l’action de Black Widow. Charlie vient de perdre son plus précieux allié alors qu’il est encore dans un équilibre précaire. Ne sachant pas quoi faire de mieux, il va rejoindre sa sœur à New York. Il sait qu’il demeure des conflits entre eux, mais il n’a plus aucune idée de quoi faire et d’où aller.

Quelques semaines après son arrivée dans la Grosse Pomme, il fait la connaissance d’une Française du nom de Simone. Elle est belle et drôle, il tombe sous son charme rapidement. Leur relation est toutefois difficile puisque Charlie est incapable de lui faire complètement confiance. Il ne lui révèle jamais ses soucis avec sa mutation, de peur qu’elle le rejette. Ils se retrouvent ainsi souvent en conflit, principalement à cause de l’attitude de Charlie. Il lui propose de se fiancer afin de tenter de souder davantage leur couple. Les choses semblent s’améliorer un temps mais elles reviennent à leur état initial assez rapidement. Finalement, au bout de deux ans, Simone rompt avec lui et il se sent délivré, n’ayant jamais eu la force de prendre l’initiative de la rupture. Retrouver la solitude lui fait toutefois plus mal qu’il ne l’avait anticipé. Et comme il le craignait, ses douleurs redeviennent un peu plus fortes à la suite de la séparation.

L’apparition du Registration Act est ce qui le pousse à vraiment redoubler d’effort pour faire profil bas. Il sait qu’il représente un danger pour les gens et que peut importe ce qu’il dira pour se justifier, on va toujours le considérer comme une menace. Il se retrouve donc bien souvent enfermé dans son appartement à broyer du noir. Il cherche une solution à ses problèmes, mais rien ne lui vient. Il ignore que le SHIELD a été reformé par Philip Coulson, faisant en sorte qu’il ne songe pas à leur expertise l’ayant aidée par le passé. De toute façon, personne ne vient le chercher cette fois. L’avenir qu’il voit présentement, ce n’est pas très rose. Il sent que la rechute est proche. Une rechute inévitable. Peut-il en mourir ? Si seulement il avait posé plus de questions lorsqu’une armée de scientifiques faisaient des tests sur lui, peut-être aurait-il la réponse à cette question. Il a bien lu les dossiers diffusés sur internet le concernant, par contre l’information présente ne lui apprend rien. Il ne sait pas comment surmonter cette situation, comme toujours.

Revenir en haut Aller en bas


administratrice
avatar
ready to comply
DOLLARS : 2415
JUKEBOX : devil devil - milk
ÂGE DU PERSONNAGE : 100 ans
NOM DE CODE : Winter Soldier
PROFESSION : ancien bras armé d'HYDRA et du KGB, assassin, nouvellement héros en fuite
RACE : arme ambulante
HUMEUR : [ABSENTE]
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Charlie | Burn Baby Burn   Ven 30 Juin - 10:22
Comment ton vava il est beau omg je veux un lien ! Avec everybody !
So, déjà j'adore le fait que ce soit un militaire et qu'il est un soldat "imparfait" damn
Et ce pouvoir ! J'aime la difficulté que tu lui donnes et puis ce titre "burn baby burn" ça lui va tellement bien !
Je ne te fais pas le speech tu le connais bonne chance pour ton l'histoire !


ready to comply
"Longing, Rusted, Seventeen, Daybreak, Furnace, Nine, Benign, Homecoming, One, Freight Car. Good morning, Soldier." ©alas.
Revenir en haut Aller en bas


avatar
COULEUR RP : #0066ff
DOLLARS : 296
JUKEBOX : M.I.A. - Bad Girls
ÂGE DU PERSONNAGE : 26 ans
NOM DE CODE : Lady Mastermind (Lady M. pour les intimes)
PROFESSION : Criminelle, c'est bien ça comme job! Tu voyages, tu tues et tu te fais plaisir! Actuellement, je m'amuse à Madripoor!
RACE : Mutante and proud
HUMEUR : Psychosociopathique
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Charlie | Burn Baby Burn   Ven 30 Juin - 10:34
Oh gosh... j'ai des chaleurs! Michiel Huisman <3
J'ai hâte de te voir en action avec ce perso



MASTERMIND
Revenir en haut Aller en bas


Big boys don't cry
administratrice
avatar
DOLLARS : 489
JUKEBOX : The Driver - Bastille
ÂGE DU PERSONNAGE : Trente-cinq ans
NOM DE CODE : Overheat
PROFESSION : Lieutenant commander pour la US Navy, mécano de bateau de formation
RACE : Mutant
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Charlie | Burn Baby Burn   Ven 30 Juin - 12:46
Oh oui Buckbuck, il nous faut un lien Sinon, merci à toi, ça me fait vraiment plaisir que le personnage te plaise jusqu'à présent !
Et merci à toi aussi Regan, j'ai hâte aussi de le mettre en action
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité
MessageSujet: Re: Charlie | Burn Baby Burn   Ven 30 Juin - 13:34
salut bg.
Revenir en haut Aller en bas


Big boys don't cry
administratrice
avatar
DOLLARS : 489
JUKEBOX : The Driver - Bastille
ÂGE DU PERSONNAGE : Trente-cinq ans
NOM DE CODE : Overheat
PROFESSION : Lieutenant commander pour la US Navy, mécano de bateau de formation
RACE : Mutant
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Charlie | Burn Baby Burn   Ven 30 Juin - 22:31
Salut Juju
Revenir en haut Aller en bas


N°0 ★ S E P H I R O T H PROJECT
administratrice
avatar
the ghost of you
COULEUR RP : #F78181
DOLLARS : 1991
JUKEBOX : the ghost of you {my chemical romance} / assassin's creed III {lindsey stirling}
ÂGE DU PERSONNAGE : 96 ans
NOM DE CODE : Sephiroth
PROFESSION : assassin d'HYDRA - barman
RACE : Humain génétiquement modifié - Optimisé !
HUMEUR : perdu, perdu, perdu ...
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Charlie | Burn Baby Burn   Ven 30 Juin - 23:40
Re-bienvenue chez toi



ESTUANS INTERIUS, SEPHIROTH !
dévoré intérieurement par une fureur violent, sephiroth !
Revenir en haut Aller en bas


Big boys don't cry
administratrice
avatar
DOLLARS : 489
JUKEBOX : The Driver - Bastille
ÂGE DU PERSONNAGE : Trente-cinq ans
NOM DE CODE : Overheat
PROFESSION : Lieutenant commander pour la US Navy, mécano de bateau de formation
RACE : Mutant
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Charlie | Burn Baby Burn   Ven 30 Juin - 23:46
Merci Zakou
Revenir en haut Aller en bas


administratrice
avatar
DOLLARS : 214
ÂGE DU PERSONNAGE : 28 ans
NOM DE CODE : aucun
RACE : optimisée.
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Charlie | Burn Baby Burn   Sam 1 Juil - 17:28

BIENVENUE PAR MINOUS !

WELCOME TO THE MULTIVERSE



ce personnage je suis fan, vraiment !
j'aime beaucoup le fait que tu l’intègres dans l'univers grâce à Fury, au SHIELD et à Natasha ! Il va galérer le pauvre, avec tous les gens qui vont essayer de l'attraper
bref, bienvenue, tu connais la chanson !


Mon Dieu, ça y est ! Ta fiche a particulièrement plu aux membres du staff, et tu as enfin passé le cap après cette longue et dure semaine d'écriture. Maintenant que tu es tout prêt et que tu as l'accord du staff pour jouer ce personnage, penses alors à aller recenser ton avatar, que tu as normalement réservé lorsque tu t'es inscris, puis à aller recenser tes pouvoirs si tu en possèdes. Aussi, si ton compte est doublon, merci de venir le recenser par ici.

Passées ces étapes, tu peux dorénavant aller poster ta fiche de liens ainsi que ta fiche de rps. Tu peux également aller faire des demandes diverses pour ton personnage, telles qu'une demande de rang ou encore une demande de logement, si tu en as envie. Tu peux également aller faire un scénario si tu recherches un personnage en particulier pour le tiens. Penses également à aller lire la première intrigue qui sera à prendre en compte dans tes rps au besoin, et qui sera très importante pour la suite et pour les évents en préparation. Tu peux également aller t'inscrire au premier évent récemment mis en place !

Je te souhaite en tout cas un bon jeu sur LANGUAGE.
Et : amuses-toi bien !

Marvelement,
Stan Lee.

Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Charlie | Burn Baby Burn   
Revenir en haut Aller en bas


 
Charlie | Burn Baby Burn
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Burn Paris Burn (2010, Laurent Sebelin et Pierre Massine)
» Burn Notice
» [ VIDEO ] Burn à vélo.
» Burn-Out projet terminé
» le miroir d'après Burn Jones

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
language ! :: Bureaux du SHIELD :: Dossiers du SHIELD :: Dossiers vérifiés-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: