AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Merci de privilégier les postes vacants/personnages marvel aux personnages inventés
lors de votre inscription !



L'intrigue #2 est lancée !
Les inscriptions sont maintenant ouvertes à tous ! Venez en grand nombre !



N'hésitez pas à venir voter pour le forum toutes les deux heures :
juste ici



La boutique est finalement ouverte ! Venez dépenser vos dollars
juste ici I love you



Le 1er Daily Bugle est enfin arrivé !
Le Lire


Les mutants sont remis en jeu & ont été rajoutés à la chronologie du forum !

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 what doesn't kill you

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
administratrice
avatar
DOLLARS : 315
ÂGE DU PERSONNAGE : 28 ans
NOM DE CODE : aucun
RACE : optimisée.
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: what doesn't kill you   Mar 27 Juin - 22:08

Siam Abdelbasset

makes you wish you were dead

FT. sofia boutella

SURNOMS : Sisi, l'handicapée, la terroriste.
DATE DE NAISSANCE : le 19/02.
ÂGE ACTUEL : 28 ans.
RÉSIDENCE : Queens.
LIEU DE NAISSANCE : Egypte, Caire.
NOM DE CODE : Aucun, elle s'en cherche encore un.
PROFESSION : ancienne danseuse, ancienne patineuse artistique, elle s’entraîne aujourd'hui à plein temps, laissant l'assurance se charger de l'argent.
SITUATION CIVILE : célibataire.

PSEUDO/PRÉNOM : certain m'appelle Bucky
ÂGE : 20 ans tamer
FRÉQUENCE : 777/7.
CONNAISSANCE DU FORUM : aucun parrain. JLE CONNAIS COMME MA POCHE. CE FO C'EST MA POCHE EN FAIT.


PSYCHOLOGIE DU PERSONNAGE :

capable - captivante - active - admirable - dynamique - douée - attentive - ardente - ambitieuse - créative - dévouée - digne - brave - appliquée - compétitive - ingénieuse - valeureuse - vive - nuancée - rusée - précise - résolue - résistante - passionnée - motivée.
acerbe - agressive - bornée - blessée - froide - grossière - brute - possessive - cruelle - cynique - odieuse - instable - rebelle - renfermée - rigide - révoltée - anxieuse - haineuse - sombre - sournoise - têtue - susceptible - stressée - vulgaire.



POUVOIR/S, CAPACITÉ/S :

Humaine, dangereusement et faiblement humaine, elle est fait de ce qu'il y a de pire sur Terre ; de la chair, de l'empathie, de l'égoïsme, entourant quelques os et dépendant d'un cerveau malsain. Siam n'est rien d'autre qu'un tas de viande et de nerfs.
Un tas d'os et de muscles aussi ; avant, elle était une danseuse professionnelle, une patineuse artistique aussi. Forte, parfaite connaissance de son équilibre, agile. Mais ça, ça c'était avant que ses précieux pieds soient perdus à New York. Il lui manque ses deux mollets et ses pieds, elle n'a que ses genoux (en plus ou moins bonne état) et ses yeux pour pleurer.
Mais aujourd'hui, elle n'est plus une simple humaine, mais quasiment une optimisée. Sa haine, elle l'a transformé, transformé en prothèses. Pas les jolies prothèses esthétiques, bien qu'elle en porte parfois ; non, Siam a fait appel à toute son ingéniosité pour se créer des prothèses uniques. Des prothèses de courses, souples, avec une petite particularité ; des lames tranchantes traversent la prothèse. Ses coups de pieds sont en fait des coups d'épées.
Elle a encore du mal a les utiliser, parfois maladroite, et s’entraîne tous les jours pour pouvoir un jour s'en servir correctement... et en tuer plus d'un.







HISTOIRE :

Petite Siam est née au Caire, dans une famille typiquement égyptienne. Enfant unique, ses parents ont fuit la guerre pour les Etats-Unis, terre promise, soi-disant guérisseuse de tous les maux. Papa et Maman y croyaient dur comme fer, allant jusqu'à vendre une énorme partie de leurs biens pour pouvoir s'acheter un voyage jusqu'aux USA. Voyage illégal bien entendu, mouvementé, plein d'aventures et de peur. La petite Siam en garde aujourd'hui encore un souvenir marqué, comme un des moments de sa vie les plus horribles, les plus ignobles, surement le plus effrayant. Et elle le pense encore après avoir perdu ses deux jambes.

Siam est arrivée aux Etats-Unis très jeune. Elle ne parlait pas beaucoup, ni l'anglais ni l'égyptien, mais c'était une enfant qui adorait bouger, babiller en bougeant les mains et les yeux, en trépignant tout le temps. Elle était adorable et les autres enfants l'aimaient beaucoup. Les parents des dits enfants étaient nettement moins heureux de voir une petite immigrante illégale s'approcher de leurs chères petites têtes blondes, bien américaines.
Le racisme ne fit qu'augmenter avec les années, et Siam n'était pas encore une adolescente quand elle se rendit compte qu'elle n'avait pas la même chance que la plupart des autres enfants, pas les mêmes droits. C'est plus ou moins à ce moment là, vers ses onze ans, qu'elle découvrit la dance. Bien sur, elle s'y prenait tard, mais danser devint sa première passion, sa raison de se lever le matin sans se plaindre toutes les heures. Danser, pourquoi pas après tout ? Elle avait un visage typé, et apparemment cela plaisait beaucoup dans le milieu.

Sa professeur n'était pas réellement une professeur, juste une bénévole qui apprenait la danse à des enfants défavorisés, avait tout de suite remarqué son talent. Siam était douée, vraiment douée. Gracieuse et étrangement souple malgré son âge tardif. Elle débuta la danse classique, puis d'autres danses. Enfin, le patinage artistique, ce qui lui plaisait énormément. Avec les années, son talent augmenta encore. Siam bossa dur et longtemps pour obtenir une bourse, lui permettant d'entrer dans une école de danse. PAs très prestigieuse, pas très connue, mais de quoi lui plaire. Souple, rapide, équilibrée, elle était exactement tout ce qu'une excellente danseuse rêve d'être, doit être pour avoir une chance dans le milieu. Bourrée de talent, aussi, exactement comme Siam.
En 2012, elle allait enfin réaliser un de ses rêves les plus précieux. Elle allait se produire à New York, sur une petite scène certes, mais elle allait se produire à New York. Elle était si heureuse. Qu'est-ce qu'une petite immigrante comme elle pouvait demander de plus ?

Demander qu'une invasion extraterrestre n'arrive pas le même jour. Évidement. Classique. Les chitauris envahissent N-Y juste quand la belle y était enfin arrivée, arrivée au tout début de son rêve.
Et encore, les aliens n'étaient que le début de ses problèmes : les Avengers arrivent ensuite.

Siam court dans les rues, paniqué, comme tous les habitants. Elle essaye de fuir, de survivre. Les aliens sont partout ; les avengers aussi.
L'égyptienne tente de se réfugier dans un bâtiment, mais c'est une très mauvaise idée ; Hulk passe par là au même moment. Elle s'effondre, en même temps qu'une grande partie du mur sous les coups du monstre vert, sous son poids. Siam se pense morte pendant quelques secondes, mais quand elle se réveille, la douleur est lointaine, mais lui rappelle bel et bien qu'elle est en vie -heureusement ou malheureusement. Le mur est tombé. Le mur est tombé sur ses jambes, broyant tout ce qu'il y avait à broyer sous ses genoux. Siam hurle, Siam crie, appelle désespérément à l'aide. Ce ne sont pas des aliens qui lui ont fait ça ; mais des monstres à l'apparence plus ou moins humaine.

Siam a finalement été sauvé, après de très, trop longues minutes. Mais sa vie, son rêve sont brisés. Elle a été amputée des mollets, impossible pour elle de reprendre professionnellement la danse. Son sang ne passait plus dans ses mollets, ils sont "morts". Il a bien fallu l'aide d'un neurochirurgien, d'un chirurgien plastique et d'un orthopédiste pour terminer correctement le boulot, pour terminer son rêve totalement. Couper dans sa jambe comme les avengers ont coupés dans son avenir de danseuse.
Il lui a fallu des mois de rééducation ; Siam y passe encore aujourd'hui le plus clair de son temps. Pleine de rage, depuis son hopital elle adhère totalement avec les Accords de Sokovie.
Avec les mois, les années, elle s'est confectionné des prothèses bien particulières. Elle ne sait pas encore quoi faire avec ; elle veut se venger, mais n'a pas la prétention de se mesurer aux puissants Avengers. A la place, elle se sert de ses prothèses pour commettre des petits crimes, voler de l'argent, s'approcher des quelques toutes petites mafias locales. Elle veut être utile, pouvoir grandir. Et pourquoi pas, s'approcher de certains vengeurs pour mieux faire leur boulot.



Revenir en haut Aller en bas


I'm a rebel
administratrice
avatar
COULEUR RP : #9966ff
DOLLARS : 1818
JUKEBOX : Battle Cry - Imagine Dragons
ÂGE DU PERSONNAGE : Vingt-quatre ans
NOM DE CODE : Orfan
PROFESSION : Sans travail, homeless & nouvellement orpheline. Sous la protection des Secret Avengers en attendant de mieux.
RACE : Humaine rebelle
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: what doesn't kill you   Mar 27 Juin - 22:16
Re-Bienvenue à toi
Hâte de lire la suite, mais je suis déjà fan
Revenir en haut Aller en bas


L U C I F E R ✝ HELL'S PRINCE
administratrice
avatar
Souriez, vous êtes filmés !
COULEUR RP : #a9d0f5
DOLLARS : 5984
JUKEBOX : Snap out of it - {Arctic Monkeys}
ÂGE DU PERSONNAGE : 35 ans
NOM DE CODE : Lucifer
PROFESSION : Chomeur croyant - exorciste
RACE : Démon - Truc occulte chelou
HUMEUR : Paumé, pour ne pas changer
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: what doesn't kill you   Mer 28 Juin - 13:32
La fameuse danseuse Re-bienvenue à la maison
Je te remet pas le speach du staff, tu connais maintenant XD




La terre entière a été dévastée par les œuvres apprises d'Azazel : impute à celui-ci tous les péchés — I Hénoch X, 8
Revenir en haut Aller en bas


Captain America ✽ I hurt myself to see if i still feel
avatar
COULEUR RP : #00cc00
DOLLARS : 876
JUKEBOX : Boulevard of broken dreams - Green Day.
ÂGE DU PERSONNAGE : La trentaine apparant mais 98 ans en réalité.
NOM DE CODE : Captain America
PROFESSION : Ancien membre du SHIELD, Leader des Secret Avengers.
RACE : Simple humain modifié par le serum du projet "Super Soldat".
HUMEUR : Sceptique.
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: what doesn't kill you   Dim 2 Juil - 22:11
Trop de perfection ici, j'en ai marre de toi
Rebienvenue chez toi


boulevard of broken dreams
Revenir en haut Aller en bas


avatar
DOLLARS : 335
ÂGE DU PERSONNAGE : 41 ans
NOM DE CODE : Hawkeye
RACE : Humain
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: what doesn't kill you   Dim 2 Juil - 23:06
UNE MOMIE MON DIEUUUUUU HEEEELP pardon je sors tout juste du film What a Face
Re bienvenue à toi petit chat bonne continuation pour ta fiche hâte de voir son histoire


Clint Barton

Okay... This looks bad !
Revenir en haut Aller en bas


I'm a rebel
administratrice
avatar
COULEUR RP : #9966ff
DOLLARS : 1818
JUKEBOX : Battle Cry - Imagine Dragons
ÂGE DU PERSONNAGE : Vingt-quatre ans
NOM DE CODE : Orfan
PROFESSION : Sans travail, homeless & nouvellement orpheline. Sous la protection des Secret Avengers en attendant de mieux.
RACE : Humaine rebelle
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: what doesn't kill you   Sam 8 Juil - 0:50

BIENVENUE PAR MINOUS !

WELCOME TO THE MULTIVERSE



Siam !  
Ce personnage est pour moi hyper intéressant, animée par une vengeance que je dois dire franchement délicieuse Je vois toutes les possibilités que tu peux avoir avec ce perso et je ne peux donc que te valider pour ta fiche trop classe, comme toujours  
Amuse toi bien avec la petite Siam, ma belle  


Mon Dieu, ça y est ! Ta fiche a particulièrement plu aux membres du staff, et tu as enfin passé le cap après cette longue et dure semaine d'écriture. Maintenant que tu es tout prêt et que tu as l'accord du staff pour jouer ce personnage, penses alors à aller recenser ton avatar, que tu as normalement réservé lorsque tu t'es inscris, puis à aller recenser tes pouvoirs si tu en possèdes. Aussi, si ton compte est doublon, merci de venir le recenser par ici.

Passées ces étapes, tu peux dorénavant aller poster ta fiche de liens ainsi que ta fiche de rps. Tu peux également aller faire des demandes diverses pour ton personnage, telles qu'une demande de rang ou encore une demande de logement, si tu en as envie. Tu peux également aller faire un scénario si tu recherches un personnage en particulier pour le tiens. Penses également à aller lire la première intrigue qui sera à prendre en compte dans tes rps au besoin, et qui sera très importante pour la suite et pour les évents en préparation. Tu peux également aller t'inscrire au premier évent récemment mis en place !

Je te souhaite en tout cas un bon jeu sur LANGUAGE.
Et : amuses-toi bien !

Marvelement,
Stan Lee.

Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: what doesn't kill you   
Revenir en haut Aller en bas


 
what doesn't kill you
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Kill Bill Volume 1 et 2
» [JEU : Flash] KILL KENNY : sauvez le pauvre kenny [Gratuit]
» Plaisir meurtrier avec Shiri Appleby (Thrill of the Kill)
» [AKROSS Con 2010] Kill Him: A Short Detective Story
» Kill Me *****

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
language ! :: Bureaux du SHIELD :: Dossiers du SHIELD :: Dossiers vérifiés-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: