AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Merci de privilégier les postes vacants/personnages marvel aux personnages inventés
lors de votre inscription !



L'intrigue #2 est lancée !
Les inscriptions sont maintenant ouvertes à tous ! Venez en grand nombre !



N'hésitez pas à venir voter pour le forum toutes les deux heures :
juste ici



La boutique est finalement ouverte ! Venez dépenser vos dollars
juste ici I love you



Le 1er Daily Bugle est enfin arrivé !
Le Lire


Les mutants sont remis en jeu & ont été rajoutés à la chronologie du forum !

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Un repas, un café, un combat ?! [ Natasha, Steve, Ophelia]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
DOLLARS : 335
ÂGE DU PERSONNAGE : 41 ans
NOM DE CODE : Hawkeye
RACE : Humain
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Un repas, un café, un combat ?! [ Natasha, Steve, Ophelia]   Sam 24 Juin - 18:58

 

 
UN REPAS, UN CAFE, UN COMBAT ?!
Natasha, Steve, Ophelia, Clint.
Depuis les évènements Superhuman Registration Act, tout était devenu un peu compliqué pour Clint, ayant décidé de se ranger du côté de Steve pour ce combat, il était maintenant devenu un criminel fugitif – tout comme tous ses petits copains vivant dans les égouts…- mais il ne regrettait en aucun cas ses choix, bien au contraire. Le plus compliqué dans cette affaire était de ne pas mettre en danger leur planque lorsque l’archer se décidait à rendre visite à sa famille en toute discrétion pour éviter qu'eux aussi soit mis en danger, bien entendu. Et aujourd’hui, il allait une nouvelle fois sortir de la planque, une nouvelle fois, il devrait jouer les hommes invisibles pour ne pas attirer le gouvernement ou n’importe quelle personne mal avisée à la planque des « rebelles » mais cette fois, il n’allait pas sortir pour voir sa famille, mais simplement pour aller boire un café avec sa meilleure amie, Natasha. Meilleure amie contre qui il c’était une nouvelle fois battue puisqu’elle avait pris le partie de Tony Stark – à la grande surprise de Barton, il fallait bien l’avouent- mais bon, elle avait finalement trahit le millionnaire et laisser s’enfuir Steve et Bucky, devenant elle aussi une traitre… Titre qui lui collait un peu trop à la peau au goût de l’archer, archer qui venait d’ailleurs de sortir de sa plaque, discrètement vêtue, lunettes de soleil sur le nez et casquette sur la tête. Il avait décidé de laisser son arc et ses flèches derrière lui après tout, pour boire un café, il n’en aurait pas besoin n’est-ce pas ? Même si, par précaution, il avait glissé sous son t-shirt une arme de poing, et un poignard au niveau de chaque cheville, au cas où une potentielle arrestation se profilerait à l’horizon.

Clint se mit en route dans les rues de Manhattan, marchant d’un pas tranquille, il prenait le temps de profiter du soleil qui brillait haut dans le ciel et de la légère brise qui s’engouffrait dans son t-shirt, après tout, c’était quand même plus agréable que de vivre enfermé sous terre n’est-ce pas ? Il arriva rapidement devant le café où il avait rendez-vous avec la rouquine, un café pas très connu et c’est justement ce que cherchait Clint, surtout qu'en ces heures où les habitants de New-York étaient plus occupés à travailler qu’à aller s’acheter un café, il n'y aurait pas un chat. Pénétrant à l’intérieur, il remarqua rapidement la silhouette féminine de son amie, assise dans un coin du café, dos à lui, ôtant ses lunettes de soleil, il s’approcha de la Russe et se pencha à son oreille « Bouh ! » Murmura-t-il avant de lâcher un rire et de s’asseoir face à elle, oui, il avait beau avoir passé la quarantaine, Clint Barton est et restera un éternel enfant. « Comment va ma rousse préférée ? » Demanda-t-il en plongeant son regard dans les yeux verts de Natasha « Tu manques à Laura et aux enfants, tu sais, ils te font des bisous, tu peux passer les voir quand tu veux, tu sais. » Une serveuse blonde, plutôt mignonne s’approcha d’eux, décrochant un sourire tout en blancheur aux deux agents « Vous avez choisi ? » Le brun leva les yeux vers la jeune femme et lui répondit rapidement « Un café noir, sans sucre s’il vous plaît mademoiselle » En bon homme marié et amoureux qu’il était, il ne s’attarda pas plus que ça sur l’air charmeur de la demoiselle – chose qu’il aurait fait s’il avait été célibataire- il préféra jeter un œil autour de lui, sur le peu de clients qui étaient présents autour d’eux, intrigués par un client qui les observaient, il fronça légèrement les sourcils avant de se concentrer de nouveau sur Natasha, après tout ce n’était pas le moment de psychoter. « Et sinon, comment ça se passe pour toi ? Pas de nouvelle de Stark et du gouvernement par hasard ? J’espère que tout va bientôt rentrer dans l’ordre, parce que les égouts… Ça va cinq minutes » Finit-il en rigolant légèrement d’un rire plutôt jaune.

La serveuse revint rapidement vers eux, déposant les commandes, elle leur souhaita une bonne dégustation avant de partir s’occuper d’une autre table pas loin d’eux, portant le breuvage sombre à ses lèvres, Clint recroisa de nouveau le regard de l’homme qui les observait déjà tout à l’heure… Soit il les surveillait, soit l’espion lui avait tapé dans l’œil, mais son instinct lui soufflait que la première supposition été la bonne « Tash’… Je crois qu’on a un problème… » Marquant une pause, il fronça les sourcils lorsqu’il remarqua furtivement une arme à feu dissimulé sous la veste de l’homme. « En fait, ce n’est pas, je crois, c’est sûr. À 2h, il y a un homme qui nous observe depuis tout à l’heure, je pensais que ce n’était rien, mais… Il a une arme à feu. Je n’ai rien sur moi à part deux lames et mon arme de poing… Tu proposes quoi ? » Clint attendit la réponse de la Russe, il savait que la confrontation n’allait pas tarder, qu’ils allaient une nouvelle fois former leur parfait duo d’antan, mais pour le moment, il fit comme si de rien était et porta une nouvelle fois le café à ses lèvres pour boire une gorgée.
 
⇜ code by bat'phanie ⇝


Clint Barton

Okay... This looks bad !
Revenir en haut Aller en bas


Captain America ✽ I hurt myself to see if i still feel
avatar
COULEUR RP : #00cc00
DOLLARS : 876
JUKEBOX : Boulevard of broken dreams - Green Day.
ÂGE DU PERSONNAGE : La trentaine apparant mais 98 ans en réalité.
NOM DE CODE : Captain America
PROFESSION : Ancien membre du SHIELD, Leader des Secret Avengers.
RACE : Simple humain modifié par le serum du projet "Super Soldat".
HUMEUR : Sceptique.
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Un repas, un café, un combat ?! [ Natasha, Steve, Ophelia]   Lun 10 Juil - 19:45

Un repas, un café, un combat ?!

FT. Ophelia, Natasha, Clint



SONG HERE.

L’ennemi est partout. Même la nuit, Steve ne dort pas pleinement, toujours un œil ouvert afin de ne pas sombrer. Les muscles crispés, les sens aux aguets. Tout est devenu très compliqué depuis les Accords de Sokovie qu’il se refuse à ratifier. Ces accords vont à l’encontre de ses principes moraux, il ne peut bafouer ce en quoi il croit dur comme fer. Les Avengers se sont donc séparés en deux clans farouchement opposés à présent. Tous les oppose et pourtant. Ils ont été tellement soudés autrefois que l’on peine à croire qu’une telle idiotie ait pu les séparer. Une querelle interne qui profite largement à leurs véritables ennemis. Ces derniers n’hésitent pas à s’étendre, tirant évidemment un avantage certain de cette mutinerie. Trop occupés à se tirer dessus entre eux, une véritable guerre fratricide dont personne ne connait l’issue. Celle-ci sera probablement funeste, mais malgré ça, la volonté du Captain n’est pas ébranlée. Il sait que son choix est le plus judicieux, celui qui est apparu comme une évidence. Une véritable fronde composée de ses plus proches alliés, dont Clint. Ils vivent dans les égouts depuis quelques mois avec des conditions spartiates loin de leurs habitudes, loin de leurs proches. Les sorties se font rares et se limitent au strict nécessaire. La tension en ville est telle qu’ils doivent arborer de drôles déguisements afin de ne pas se faire reconnaître. Parfois, cela ne suffit pas à ne pas éveiller les soupçons. Steve est fatigué, cela se lit aisément sur son visage creusé par des cernes. Il n’a pas dormi paisiblement depuis longtemps. C’est d’ailleurs en sursaut qu’il ouvre les yeux ce matin-là. Des bruits suspects attirent son attention et évidemment, il soupire en comprenant qu’il ne s’agit que de bruits insignifiants. Après tout, ces lieux sont envahis par des rongeurs, une véritable vie souterraine. Esquissant un rictus amusé, il se rallonge, probablement amusé par cette tension palpable même jusqu’ici. Rester entre ces quatre murs devient de plus en plus difficile, faisant naître une certaine frustration. Sortant des lunettes de soleil ainsi qu’une casquette, il se dirige vers le monde extérieur, sentir le vent a le don d’apaiser cette sensation d’enfermement.

Aveuglé par le soleil, il plisse un peu les yeux malgré les lunettes de soleil. Ses pas sont pressants mais semblables aux habitants. New-York est réputée pour être une ville vivante, stressante qui ne s’arrête jamais. Les pavés sont souvent parcourus par des personnes différentes, des destins uniques. S’engouffrant dans les grandes avenues, ses sens sont évidemment sur le qui-vive. Les lieux publics sont déconseillés car c’est là qu’il devient vulnérable. Les armes cachées sous ses vêtements ne pallient pas au manque de son matériel, son bouclier et son armure soigneusement gardés au SHIELD. Plus pour longtemps d’ailleurs. Ses opales repèrent subitement la chevelure rousse de Natasha accompagnée de Clint. Assis sur la terrasse, il repère également cet homme ne cessant de leur lancer des regards. Probablement un agent de l’Hydra. D’autres doivent traîner dans les environs. Ça ne sent pas bon. La situation risque de dégénérer. Steve repère un autre homme non loin. Attrapant un journal proposé par un gamin, il feint de le lire tout en continuant de repérer les agents présents. Ils sont pour l’instant trois. S’approcher de Natasha et Clint pourrait être imprudent voire stupide, pouvant dévoiler son identité, alors, il reste à l’écart, s’asseyant sur un banc. Le calme avant la tempête.



boulevard of broken dreams
Revenir en haut Aller en bas


avatar
DOLLARS : 260
JUKEBOX : The Lumineers - Ophelia
ÂGE DU PERSONNAGE : 88 ans, la trentaine physiquement.
NOM DE CODE : Black Widow
PROFESSION : Ancienne agent du KGB, ancienne agent du SHIELD, membre des Avengers, fugitive
RACE : Humaine biologiquement modifiée
HUMEUR : Nerveuse.
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Un repas, un café, un combat ?! [ Natasha, Steve, Ophelia]   Mar 11 Juil - 13:31




Un repas, un café, un combat?!
Natasha, Steve, Clint, Ophelia

Les ongles de Natasha tapotaient nerveusement sur le bois fatigué de la table. Il n'était pas dans ses habitudes de se montrer stressée, mais cette situation était de plus en plus oppressante. Elle n'avait vu aucun de ceux qu'on appelait désormais les Rebelles depuis des jours, et n'avait vu Clint qu'une seule fois depuis qu'elle avait refait surface. Elle  - ils - n'avaient jamais été aussi traqués. Il ne s'agissait pas que de fuir les agents d'HYDRA et ceux du SHIELD ou du gouvernement. Il fallait aussi et surtout éviter les regards des civils, qui étaient sûrement leur ennemi numéro un, au vu de leur nombre et du fait qu'il était hors de question de les éliminer. Un « Bouh! » tira Natasha de ses pensées sans pour autant la faire sursauter. Une blague un peu trop souvent faite par cette voix qu'elle connaissait par coeur, et un Clint jovial qui prenait place face à elle. Elle ne put retenir un sourire. Le voir lui faisait réellement du bien, elle en avait besoin. Il lui demanda comment elle allait, ce à quoi elle répondit bien, comme toujours. « Tu manques à Laura et aux enfants, tu sais, ils te font des bisous, tu peux passer les voir quand tu veux, tu sais. » L'espionne hocha la tête. « Je sais, j'espère qu'ils ne m'en veulent pas. Lila n'a pas un spectacle de danse bientôt? Je lui ai promis de venir. » La serveuse s'approcha, et Clint commanda un café noir. « Deux. » fit Natasha avec un sourire aimable lorsque la blondinette se tourna vers elle. Une fois la jeune femme partie, Clint demanda des nouvelles de nature plus stratégiques. Natasha haussa les épaules. « Ça se passe un peu comme pour vous, je suppose. Je n'ai pas revu Tony pour l'instant. C'est peut-être encore un peu tôt, et trop risqué. Pour ce qui est de votre logement, crois-moi, si je pouvais tous vous héberger... Mais il n'y a pas la place pour accueillir autant de testostérone d'un coup. Avec Wanda on serait les deux seules femmes et il est hors de question de ramasser les caleçons sales. » Elle avait de la chance d'avoir son appartement, elle en était consciente. Mais plaisanteries à part, son logement était bien trop petit pour héberger tout le monde. Le regard suspicieux de Clint coupa court à ce qui aurait pu tourner en une profusion de provocations, et Natasha se retint de tourner la tête en direction de l'homme que Clint trouvait étrange. Ils étaient suivis. Affichant une mine contrariée, Natasha eut néanmoins un rictus moqueur lorsque Clint lui annonça qu'il n'avait pas d'armes à feu sur lui. « Tu te reposes beaucoup trop sur moi, je trouve. Je vais encore devoir sauver tes fesses. » ironisa-t-elle avant de se lever, lui faisant signe de l'attendre. Leur suiveur n'était probablement pas seul, et il fallait avant tout évacuer les civils pour ne pas qu'ils se retrouvent blessés dans le combat qui allait suivre. Si le plan de la russe fonctionnait, il ne resterait plus que leurs ennemis. Natasha se dirigea vers le bar, à la rencontre de celui qu'elle avait identifié comme le patron. Sortant discrètement son glock de sa ceinture, elle le posa sur le bar, canon pointé vers le quinquagénaire. « Vous allez déclencher l'alarme incendie et faire évacuer votre personnel ainsi que vos clients. Certains d'entre eux voudront rester, ne les forcez pas à partir. Ce sont des méchants. Très méchants. Ils pourraient vous tuer si vous vous mettez sur leur chemin. Nous, comme on est des gentils, on essaye de vous épargner. » Le patron la regardait avec des yeux de merlan frit, alternant entre son visage et son arme pointée sur lui. Le regard de Natasha se fit plus sévère. « L'alarme incendie. Vite. » Finalement son interlocuteur se décida, s'enfuyant dans l'arrière cuisine sans demander son reste. La russe lança un regard glacial à l'homme que Clint avait repéré, juste avant que l'alarme ne retentisse, stridente, dans le bâtiment. La plupart des clients se levèrent, affolés, pour se mettre à courir vers la sortie. Dans la cohue, Natasha aperçut rapidement trois hommes qui s'étaient levés, un peu désorientés par ce qui se passait, main sur leur ceinture, sûrement prêts à dégainer leur arme. Trois à l'intérieur, peut-être autant à l'extérieur. L'espionne lança un regard à son coéquipier. Ils n'avaient qu'une arme à feu pour deux. Ça s'annonçait mal. Inspirant profondément, elle profita du fait que les dernières personnes sortaient du café pour sortir un de ses poignards, lui aussi pris dans sa ceinture, avant de le lancer avec précision sur un des agents, focalisé sur Barton. Touché en plein cœur. Elle attirait ainsi l'attention, pour que Clint puisse se mettre à couvert. D'autres hommes firent leur entrée, et Natasha ouvrit le feu.
BY .SOULMATES



Damn, girl.
Your friends die or go mad. You never know whom to trust. You'll never have a normal relationship. And if you do find love, remember one rule. Never have kids. Never.
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Un repas, un café, un combat ?! [ Natasha, Steve, Ophelia]   
Revenir en haut Aller en bas


 
Un repas, un café, un combat ?! [ Natasha, Steve, Ophelia]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» repas réveillon noel
» Repas avec les Personnages DISNEY
» [Service à table] Café Mickey
» Avis d'un moulin à café
» café grec : puis-je moudre avec mon Santos 6A ?

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
language ! :: New York City :: Manhattan-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: