AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Merci de privilégier les postes vacants/personnages marvel aux personnages inventés
lors de votre inscription !



N'hésitez pas à venir voter pour le forum toutes les deux heures :
juste ici



Le 1er Daily Bugle est enfin arrivé !
Le Lire


Les mutants sont remis en jeu & ont été rajoutés à la chronologie du forum !

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 awake o sleeper ⊹ ft. zack

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

avatar

W A N D A • she's weird Ψ

En savoir plus

Voir le profil de l'utilisateur http://superherooesstuffs.tumblr.com/

MessageSujet: awake o sleeper ⊹ ft. zack   Lun 12 Juin - 16:00


AWAKE O SLEEPER

FT. ZACKARY JOHNSON




Le froid régnait dans les rues de New York City. Les sirènes, soit de police, soit des camions de pompier, retentissaient au loin. Malgré les heures qui commençaient à se faire tardives, beaucoup était encore dehors. Les sans-abris gardaient leurs places dans les rues un peu moins commercialisées, tendant une main gantée vers les passants en espérant que ces derniers ne leur donnent quelques pièces. L’odeur de la pollution était à son comble, et la plupart des commerces refermaient leurs portes, dévoilant l’écriteau fermé à la place de celui dévoilant ouvert. Wanda restait de marbre, face à ce spectacle si différent du pays duquel elle venait. Ses mains avaient trouvé réconfort et chaleur au fond des poches de sa parka bleue, et la moitié de son visage était cachée par une grosse écharpe.

Wanda avait beau ne pas vivre avec le reste des Secret Avengers, cela ne l’empêchait pas de rester proches d’eux et d’avoir régulièrement des nouvelles. Et une, en particulier, avait attiré l’attention de la sorcière. Bucky, avait été attaqué par Zackary Johnson. Celui-là même qui avait tenté de l’assassiner, celui qui était pris dans les griffes d’HYDRA. Mais également celui que Wanda espérait, un jour, sauver de tout son cœur. Il n’était peut-être pas aussi retiré du monde qu’elle ne le pensait, finalement. Peut-être qu’elle se jetait tout droit dans la gueule du loup, que c’était un piège qu’elle aurait mieux fait d’éviter. Mais ça lui importait peu. Elle était capable de se défendre, contre les dealers, les voleurs, les vilains, et HYDRA elle-même.

Le bar se fit enfin apercevoir et sans réfléchir plus, la jeune femme entra à l’intérieur. Une bouffée de chaleur l’envahit, et elle se retrouva à retirer son écharpe. Son regard balaya la pièce alors qu’elle se faisait dévisager. Peut-être qu’elle aurait dû se faire plus discrète mais de toute façon, la plupart ici ne devaient pas être de très bonnes personnes non plus. Donc le coup de la police qui intervient car Scarlet Witch a été vue dans ce bar ne risque pas de se reproduire. Inspirant profondément pour se donner du courage, la jeune femme s’approcha du comptoir et dévisagea le serveur. Il lui était inconnu, mais peut-être qu’il pourrait savoir où se trouve la personne qu’elle recherchait. Je cherche l’un de vos habitués. Zackary Johnson. Ça vous dit quelque chose ?




i'm scared to get close and i hate being alone. i long for that feeling to not feel at all. the higher I get, the lower i'll sink. i can't drown my demons, they know how to swim. ⊹ barton.


Dernière édition par Wanda M. Maximoff le Sam 17 Juin - 13:37, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar

☭ FOR THE ALL GHOST NEVER CATCH ME

En savoir plus

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: awake o sleeper ⊹ ft. zack   Mer 14 Juin - 19:32





La pluie. Derrière son comptoir, il semblait apercevoir un début de nuage. Une brise, quelque chose annonçant le mauvais temps. La chaleur ne pouvait plus durer après tout, il fallait bien une petite rechute de temps en temps pour remettre les températures à la normal. À côté de lui, dehors, Pam' fumait sa cigarette en frissonnant. Elle n'avait qu'un pauvre gilet pour se couvrir, ce n'était pas étonnant. Mais pour lui, si. Lui qui était resté longtemps dans une chambre froide, lui qui avait été exposé longtemps à l'humidité des prisons et des salles d'entraînement, ce n'était pas un petit nuage de rien du tout qui allait le perturber. Il ne fumait pas. Contrairement à ce qu'on pourrait croire, si le barman avait accompagné la serveuse dehors, c'est simplement parce que sa présence la rassurait. Elle écoutait bien plus souvent les nouvelles, elle lisait les journaux, était au courant des derniers événements. Tout ceci ne rassurait pas la femme brune si bien qu'elle refusait de sortir seule maintenant dans la ruelle où menait l'arrière porte du pub. Beaucoup d'incident qui ne faisait pas frémir Sephiroth. Pourquoi ? Hum, peut-être parce qu'il en était en partie responsable de ceux-ci. Il ne pouvait pas la rassurer, il en était persuadé. Qu'elle reste à ses côtés était synonyme d'un risque accru et non pas minimisé. Et pourtant, il se tenait là, bien droit. Le regard légèrement relevé vers le ciel dans un vrombissement mécanique. Elle l'avait vu. Cette horreur dans son dos. Elle savait ce qu'il cachait son sa veste d'un bleu clair en parfait contraste avec ses cernes rougeâtres. Elles étaient creusées, bien plus qu'à son habitude. Et pourtant, il ne cherchait pas à les cacher. Il ne pouvait que les maquiller pour atténuer ces signes de nuits blanches et d'insomnies. En faites, il n'était même pas capable d'affirmer s'il dormait réellement. La faute à ses remises à zéro sans doute.
Mais, il continuait de faire toujours face. De ne jamais montrer son dos à qui que ce soit. Autrefois signe de bravoure et de volonté, maintenant pervertis pour cacher la misère, Zack' demeurait silencieux. Ça ne faisait rien, Pam' était habituée et c'est aussi pour ça qu'elle aimait être en sa compagnie. Qui n'aimerait pas la compagnie d'un silencieux ? Au moins, les paroles sont intelligentes quand elles sortent de sa bouche et non pas vaseuses, voir même macho.

Et pendant ce temps, qui tenait le comptoir ? Car la clientèle affluait surtout le soir, ce n'était donc pas le bon moment pour une pause. Et bien, c'était un autre serveur. Un étudiant sans doute à en juger par sa présence irrégulière et son âge. Il devait sans doute être là pour arrondir ses fins de mois pour se payer une intelligence pré-formatée. Un nouveau en soit. Une nouveauté que les clients trouvaient dérangeantes. La plupart était des anciens, des gens avec leurs habitudes qui avaient du mal à s'en détacher. Mais, il était confiant. Il n'y avait pas raison pour que ça se passe mal. Donc oui, il était un jeune innocent non-renseigné sur le monstre qu'abritait cet établissement. Cependant, le comptoir semblait être un peu haut pour lui, preuve que celui-ci avait été aménagé pour un homme de la grandeur de l'habituel barman. Ce garçon avait beau être silencieux, il restait néanmoins attentif à la moindre demande avec des gestes beaucoup plus rapide que l'automate habituel. Un même automate qui allait bientôt avoir fini son service. C'est aussi en partie pour cette raison qu'il avait accepté d'accompagné son étrange amie. L'étudiant, appelons-le ainsi, avait relevé à l'appel de la femme qui était entrée. Il l'avait reconnu, bien sûr. Qui ne reconnaîtrait pas Wanda Maximoff après ses apparitions à la télévision. Peu glorieux d'ailleurs. D'abord effrayé, la douceur de cette femme l'avait rassuré. Il avait bien vu qu'elle n'était pas là pour mettre le bazar. Il était néanmoins intrigué par sa question. Zackary Johnson ? Je sais pas trop, ils s'appellent tous par leur surnom. On a bien un Zack' mais, il est en pause dehors, je peux aller vous le chercher si vous voulez ? Fit-il par pur politesse. Quelle question, si elle était ici, c'est parce qu'elle voulait voir quelqu'un en particulier. Sinon, elle n'aurait pas posé la question. Frappant son front avec la paume de sa main, sidéré par sa propre idiotie, le serveur avait fini par lui faire signe de ne pas bouger et se rendit à la porte de derrière pour aller chercher le concerné.

Le concerné qui était adossé au mur du prochain bâtiment, regardant silencieusement la porte d'entrée et Pam' en train de se bousiller la santé. En voyant ce gamin tout essoufflé franchir sa contemplation, il n'avait pas bougé d'un pouce, continuant de fixer le vide qui se présentait devant lui. Zack', y a quelqu'un qui demande un Zackary Johnson, c'est toi?. La chose à ne pas dire ou faire. Le regard du barman avait fini par s'allumer et prendre vie, fixant l'étudiant avec un air légèrement meurtrier. Cependant, il était aussi sur le qui-vive. Cela faisait beaucoup de personnes qui venait dans son bar avec ce nom à la bouche. C'était risqué. C'était troublant. À force, HYDRA allait finir par venir raser ce bar pour récupérer sa chose. Est-ce que ce gamin y était pour quelque chose ? La main rassurant de Pam' sur son épaule était venue lui apporter la réponse : non. Donc on, il ne fallait pas effrayer ce petit nouveau totalement inconnu aux mystères du Hell's Verse. Détachant son dos du mur, il n'avait pas répondu à son remplaçant, se contentant d'entrer pour faire face à cette personne qui venait le chercher. Le serveur chétif était interrogatif, questionnant sa collègue du regard. T'en fais pas, il est juste pas bavard fit-elle avec un sourire avant de continuer sa cigarette et en demandant au serveur de rester avec elle. C'est donc seul que le robot était revenu à son piédestal, le regard figé sur la femme qui l'attendait. Il la connaissait. Il en était persuadé. Mais, il avait …. Oublié. Ce simple mot semblait troublé le barman. Pas de trench-coat immonde ni de gants. Encore moins des armes et une queue en métal virevoltant derrière lui. Juste ce costume bleue aux manches parfaitement retroussés et ses cheveux blonds envoyés vers l'arrière. Un tout autre contraste qui résonnait en lui. Il ne l'avait pas vu. Pas sous une telle tenue en tout cas. Il s'était approché d'elle à pas tranquilles, ne voulant pas susciter la suspicion sur les clients présents. « Vous cherchez quelqu'un mais, pourquoi ici ? ». Il avait oublié, oui. Il semblerait. Si le barman quittait toujours le service avant le soir, c'est surtout parce que la foule l'étouffée. Et là, clairement, il était en train d'étouffer. Ses rouages grinçaient tout comme sa nuque dès lors qu'il avait penché la tête en direction de la demoiselle.






ESTUANS INTERIUS, SEPHIROTH !
dévoré intérieurement par une fureur violent, sephiroth !
Revenir en haut Aller en bas

avatar

W A N D A • she's weird Ψ

En savoir plus

Voir le profil de l'utilisateur http://superherooesstuffs.tumblr.com/

MessageSujet: Re: awake o sleeper ⊹ ft. zack   Sam 17 Juin - 13:16


AWAKE O SLEEPER

FT. ZACKARY JOHNSON




Zackary Johnson ? Je sais pas trop, ils s'appellent tous par leur surnom. On a bien un Zack' mais, il est en pause dehors, je peux aller vous le chercher si vous voulez ? No shit Sherlock. La demoiselle haussa un sourcil, se retenant tout commentaire. Son regard suivit le jeune homme qui semblait sortir à l’arrière. Inspirant doucement par le nez, la sorcière expira par la bouche, avant de faire face à la foule. Ses yeux se promenèrent de nouveau dans toute la salle. Certains arboraient des sourires étranges tout en la fixant, d’autres lui lançaient des regards furtifs mais meurtriers. Drôles de fréquentations, Johnson. Mais elle se doutait bien qu’il devait se plaire ici. A moins que ça ne soit encore une condition imposée par HYDRA ? Une torture de plus pour celui qui avait déjà tant souffert ? A vrai dire, elle n’en savait rien. Travaillait-il vraiment ici ? Des Zack, il devait y en avoir des milliers, peut-être plus, ici à New York. C’était un prénom bien trop commun et si elle retrouvait celui qu’elle avait confronté l’autre nuit, c’était sûrement un coup de chance. Il fallait dire qu’elle n’avait fait que suivre ce que Steve lui avait dit. Ou du moins, raconté. Puisque Wanda était arrivée jusqu’ici par sa propre volonté, et non pas guidé par le leader des Secret Avengers. Comme tous ces derniers, elle devait elle-aussi se faire discrète. Et pourtant, elle se montrait là, se tenait devant tous ces inconnus, priant qu’une personne saine d’esprit ne soit pas parmi tous ces gens et n’appelle la police. Dans tous les cas, l’auteur aurait mis sa vie en sacré danger. Car certes Scarlet Witch était activement recherchée par les autorités, mais ces hommes et femmes ici étaient de véritables criminels. Leur accoutrement, leurs mimiques, le prouvaient bien. Et elle devait bien avouer s’être déjà baladée dans la tête de beaucoup alors qu’elle attendait que l’étudiant ne revienne.

Elle n’était pas de si bonne humeur qu’elle ne le pensait ce soir. C’était sûrement la fatigue. A vrai dire, elle n’en savait rien. Elle ne dormait pas beaucoup au point de, parfois, avoir quelques hallucinations étranges. Et son appartement l’étouffait tellement qu’il y avait des fois où elle aurait bien voulu partir, et ne jamais revenir. Malheureusement, elle n’avait pas trop le choix. Si elle n’était pas une fugitive, elle serait partie depuis bien longtemps. S’il n’y avait pas le reste de la Team Captain America, elle serait même sûrement retournée en Sokovie. Déjà au départ, si elle n’était pas recherchée, elle dormirait probablement mieux. En fait, elle ne savait rien de tout ça. De ce qu’il se serait passé si telle ou telle chose n’avait pas été faite. Avait-elle choisit le bon côté ? Sûrement. Mais il était clair que, si elle s’était rangée plutôt aux côtés de Tony Stark plutôt qu’aux côtés de Steve Rogers, sa vie aurait été plus aisée. Wanda devait bien avouer qu’elle voulait que tout ça s’arrête. Elle en avait déjà vu de toutes les couleurs. Et depuis son départ de Sokovie, tout était allé vite. Beaucoup trop vite. Tout allait bien trop rapidement ici, de toute façon. C’était une réalité à laquelle elle devait s’habituer, mais elle ne cachait pas avoir parfois le mal du pays. La jeune femme avait à peine eu le temps de faire son deuil, peu après la mort de son frère, elle avait fait partie des Avengers au complet très peu de temps et voilà qu’ils s’étaient retrouvés en guerre civile. Des visages qui apparaissaient, d’autres qui repartaient et qu’elle ne reverrait probablement pas avant longtemps ou jamais. Comme ces gens auxquels elle faisait face.

Soudainement lassée, sa petite personne se retourna de nouveau pour faire face au comptoir. Son regard était baissé et scrutaient le bois du comptoir qui semblait former d’étrange symbole, alors que l’ongle de son index vint le racler. Finalement, une voix la tira de ses pensées. Vous cherchez quelqu'un mais, pourquoi ici ? Elle s’attendait à ce que le jeune homme qu’elle avait rencontré quelques instants plus tôt ne fasse son apparition, mais non. Cette voix n’était pas la même que celle qu’elle avait entendue tantôt, et lorsqu’elle releva les yeux vers ce second jeune homme, elle en était certaine. Elle reconnut là le visage de l’assassin d’HYDRA, bien que dans un accoutrement nettement différent. Mais cette tête, jamais elle ne l’oublierait et elle la reconnaîtrait entre mille. C’était lui. Celui pour lequel elle était venue. James Buchanan Barnes. Le grattement de son ongle contre le bois s’était stoppé, et son corps se tourna vers son interlocuteur. Sa bouche ne prononça que le nom complet de son allié, alors qu’elle guettait sa réaction. Ça ne te dit rien ? Réfléchis, Zack, réfléchis. Même si HYDRA lui avait effacé la mémoire, ses souvenirs restaient en lui et il n’avait que besoin de se forcer, de faire preuve d’une concentration étonnante pour parvenir à les faire remonter à la surface. Elle regarda en coin, vers les criminels installés sur les tables et chaises dans la pièce, avant que ses yeux ne rencontrent de nouveau les siens. Bien sûr qu’il savait qui elle était. Elle en était persuadée. Ne m’oublie pas, Zack, tu es plus fort que ça. HYDRA ne devait pas avoir raison de lui. Elle se souvenait très précisément de la nuit de leur rencontre. Et elle ne voulait pas croire que ses compteurs étaient totalement remis à zéro. Il devait au moins savoir des choses, là, maintenant, au moment où ils se confrontaient du regard. Il devait bien savoir quelque chose. Avoir un semblant de déjà-vu. N’importe quoi. On peut parler ailleurs ? En privé ? Son regard se faisait insistant. Il devait bien se douter de quelque chose. Il devait bien savoir, en lisant dans ses yeux, qu’elle ne mentait pas. Qu’il était bien concerné par ce qu’elle avait à lui dire. Sa mémoire pouvait être effacée, mais pas ce qu’il ressentait. Pas ce que son instinct lui chuchotait.




i'm scared to get close and i hate being alone. i long for that feeling to not feel at all. the higher I get, the lower i'll sink. i can't drown my demons, they know how to swim. ⊹ barton.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

☭ FOR THE ALL GHOST NEVER CATCH ME

En savoir plus

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: awake o sleeper ⊹ ft. zack   Dim 18 Juin - 18:12





Avait-il fait une bonne action en allant le chercher ? Peut-être, peut-être pas. Seul Dieu pourra l'affirmer. Mais en tout cas, Pam' l'avait retenu dehors. Elle refusait d'être seule. Alors, à défaut d'avoir Zack, il y avait ce gamin. Entrant dans son bar, il en fallait pas croire. Passé vingt-heure, ce lieu était tellement miteux qu'il s'attirait tous les mercenaires du coin. D'où aussi la raison pour laquelle la mégère qui lui servait de patronne l'avait engagé. Après tout, rien n'échappait à son regard ni même à son audition. Il voyait tout, il entendait tout. Il voulait partir, mais c'était dans ces heures critiques qu'elle avait le plus besoin de lui. Bien sûr, il n'était pas le seul armé et capable de se défendre. Pam' n'avait que sa beauté en guise d'innocence. Elle savait tirer, cogner, tenir tête et remettre à sa place. Elle lui avait déjà prouvé en maîtrisant un homme à la carrure bien plus imposante qu'elle d'un simple geste. Le barman avait l'air... D'être le prince de ce lieu immonde. Il était bien mieux habillé que la majorité des raclures présentes, preuve d'une certaine classe et de tenue qu'ils leur manquaient. Son regard assassin avait scruté la plèbe. Hum, il y avait des hommes armés dans le lot. Des regards en direction de la jeune femme au comptoir qui ne lui plaisait pas trop et qui ne faisaient qu'accroître sa méfiance. Une attitude cependant funeste à cause de son regard creusé malgré quelques couleurs vives pour masquer sa fatigue. Il s'était approché d'elle, certain d'avoir des comptes à lui rendre pour qu'elle se déplace. Mais quoi ? Lesquelles ? Il n'en avait aucunes foutus idées. C'est bien ça qui le taraudait et qui maintenant ce silence. Un simple phrase avec son ton monocorde habituel, son regard posé sur les tracés de la demoiselle. Il y avait quelque chose, des dessins. Des dessins … Fermant les yeux, il devait oublié. Fermer les yeux ne permettait pas toujours de mettre son cerveau en stand-by. Pourquoi voulait-il oublié quelque chose qui lui échappe ?
Parce qu'elle lui dictait de le faire, la volonté d'HYDRA dans son dos. Les yeux de nouveau inerte en vie s'étaient reposés sur elle. Au moins, il ne pouvait pas lui reprocher de tourner autour du pot. Le barman était figé, cherchant dans sa mémoire, collectant tous les morceaux pour tenter d'en former un gros. Du silence … Encore et encore. Son regard sondait la salle autour de lui, en quête d'un indice, d'une aide. Pourtant, la seule chose qu'il avait croisé, c'était cet homme dans le fond qui avait sorti son arme tandis qu'un autre, son portable. Les deux fixant la demoiselle. Ni une, ni deux, ses réflexes hors-normes avaient réagi. Il était peut-être bon de rappeler qui était le patron ici. Ou du moins, qui faisait régner les règles. Un première balle, précise, pour désarmer l'homme. Aucun impact sur la chair seulement sur le chargeur de son arme pour le surprendre et le faire lâcher prise. Pour le second, une balle dans l'écran de son portable. Rapide et précis, voilà à quoi la Sorcière Rouge avait échappé la dernière fois. Si elle s'en était prise aucunes, c'est parce qu'au fond de lui, il ne voulait pas la toucher.

Sans un mot, le barman avait rangé son arme dans un geste rythmé et tout aussi précis que ses tirs. Le silence vaut bien des mots. Et on ne peut pas dire que vu l'entourage et le nombre potentiel de personnes recherchaient ici, l'un d'eux ait envie d'appeler la police en guise d'au secours. Quand la blond était là, ils avaient tout intérêt à se tenir tranquille. Avec ce soudain élan de courage bien vite rappelait à l'ordre, il n'avait pas répondu à la question. Il n'avait pas prononcé un mot tout court. Son regard s'était tourné de nouveau vers elle, fixant la demoiselle. Son visage... Il avait déjà vu son visage. Les yeux du barman s'étaient rallumés d'une certaine lueur interrogative, plissant légèrement ceux-ci. « Barnes … Le musée. ». Il y avait encore des morceaux à recoller visiblement chez lui. Cependant, il y avait une piste. Ses mots traduisaient des miettes. Le peu de miettes qu'il avait réussi à rassembler de ces derniers jours. Il pouvait en sortir plus, cela se voyait par sa position bloquée. Sa manie de se recroqueviller ses doigts dans les paumes de ses mains avec un craquement d'os. Il réagissait, il comprenait où elle voulait en venir. Pendant un instant, Zack' semblait … léthargique, plongé dans sa banque de donnée vide. Seule quelques traces de fichiers demeuraient. Des poussières de ses précédentes remises-à-zéro. Le ronronnement de sa prothèse s'était entendre lorsque soudain, il avait relevé la tête pour prouver qu'il était de nouveau attentif, pas en train de fouiller dans sa mémoire. En privée ? Il avait eu un moment de doutes, regardant vers la porte de la cours arrière. La serveuse et l'étudient venaient de rentrer. Déjà, deux personnes pour prendre la relève. Une petite voix lui disait pourquoi pas. Il ne savait pas s'il devait prendre le risque d'écouter cette petite voix. Il en serait peut-être plus cela dit. « Viens, par là. » fit-il simplement en quittant son piédestal. Il n'avait même pas eu besoin de dire quoi que ce soit à la serveuse et au … marmot, ils se doutaient bien qu'ils devaient prendre la suite. Le blond attendait à la porte, dos contre le mur avant de sortir. Personne ne viendrait ici après tout. « Pourquoi … Barnes ? Pourquoi … tu es venue ? ». Une fois de plus, un indice. Une potentielle prise de connaissance comme un souffle après la noyade.






ESTUANS INTERIUS, SEPHIROTH !
dévoré intérieurement par une fureur violent, sephiroth !
Revenir en haut Aller en bas

avatar

W A N D A • she's weird Ψ

En savoir plus

Voir le profil de l'utilisateur http://superherooesstuffs.tumblr.com/

MessageSujet: Re: awake o sleeper ⊹ ft. zack   Mar 27 Juin - 15:24


AWAKE O SLEEPER

FT. ZACKARY JOHNSON




C’était risqué pour elle d’être venu jusqu’ici. Ce bar était très mal fréquenté et nombreux voulaient la peau de la sorcière. Il était clair qu’elle ne se sentait pas en sécurité. Elle aurait tellement voulu partir d’ici et aller se réfugier dans son antre. Mais, ce n’était pas le moment pour elle de flancher. Elle avait d’autres occupations, d’autres devoirs auxquels vaquer. Comme par exemple ce jeune homme. Celui qui venait enfin de lui faire face. Celui qu’elle était venue chercher. Celui qu’elle était venue questionner. Elle avait des raisons bien précises de se trouver là, devant le blond. Et elle n’était pas ici par hasard. Son instinct l’avait conduite juste à l’endroit où elle voulait être, l’avait conduite juste devant celui qu’elle cherchait.

Ses yeux, semblant vides, les traits de son visage confus. Deux choses qui avaient marquées Wanda et qu’elle retrouvait là, alors qu’elle le détaillait de nouveau. Il n’était pas dans sa tenue, celle qui indiquait ses années d’assassinat et de torture, celle qui le révélait comme un pion à la botte d’HYDRA. Il semblait différent, mais également tellement le même. Un lavage de cerveau, il avait certainement dû en subir un après leur première rencontre. C’est peut-être pour cette raison qu’il n’avait pas l’air de la reconnaître. Pourtant, il devait bien être confronté à une impression de déjà-vu. Elle ne se doutait pas à quel point. A quel point ses pouvoirs, inconsciemment, avait dû altérer la conscience de Johnson. Elle ne le savait pas, pas encore du moins, et le découvrirait bientôt.

Il semblait chercher. Et plus il cherchait, plus il semblait perdu. Au fond, elle lui faisait un peu pitié et ça lui tordait le cœur de le revoir dans cet état. Au moins, elle n’était pas dans une drôle de position. Il n’essayait pas de la tuer, et elle n’essayait pas de le fuir non plus. C’était presque comme si deux personnes normales se retrouvaient. Sauf qu’ils étaient tout sauf normaux. La sorcière et le démon d’HYDRA, voilà bien un portrait loufoque. La fugitive et l’amnésique. Alors qu’il scrutait la pièce, et Wanda qui scrutait son visage, il sortit une arme dans le but à ce que l’autre abruti tout au fond de la pièce lâche la sienne mais détruise également son téléphone. La cadette ne l’avait pas remarqué et si Zack ne l’avait pas fait, l’un d’entre eux se serait retrouvé dans les bras de la mort.

Barnes … Le musée. Il semblait encore chercher. Wanda ne lui avait qu’imposé le nom de son allié, autrefois connu comme étant le Winter Soldier, mais il semblait encore avoir du mal à faire le rapprochement. Tant pis, elle lui dirait directement. Barnes n’était qu’un indice et au moins, ça le faisait réfléchir, ce qui était un signe que ce nom ne lui était encore pas totalement inconnu. Elle lui avait par la suite demandé à ce qu’ils aillent discuter dans un coin plus tranquille. Elle avait l’impression que la chaleur du bar l’étouffait, peut-être que ce n’était qu’au stade d’impression à cause de l’angoisse qu’elle tentait de camoufler au mieux. Viens, par là. Elle fronça doucement ses sourcils et jeta un œil sur l’étendue de la salle, croisant les regards des gros durs alors que la pièce s’était retrouvée silencieuse. Puis, sans un mot de plus, elle suivit Zack jusque dehors.

Pourquoi … Barnes ? Pourquoi … tu es venue ? Elle inspira doucement l’air frais de l’extérieur, avant de le relâcher par la bouche. Le froid de la nuit l’étonna légèrement alors qu’elle recroquevilla ses bras contre sa parka bleue. Également, Wanda reposa son dos contre le mur de pierre avant de se laisser glisser jusqu’au sol. Pourquoi ? Répéta-t-elle. « Barnes, ça ne te dit vraiment rien ? » Lui demanda-t-elle. Tu ne te rappelles pas de l’avoir affronté plus tôt ? D’avoir sûrement tenté de l’assassiner comme HYDRA te l’avait imposé plus tôt avec moi ? Elle essayait tant bien que mal de lui expliquer. Je suis là pour ça.




i'm scared to get close and i hate being alone. i long for that feeling to not feel at all. the higher I get, the lower i'll sink. i can't drown my demons, they know how to swim. ⊹ barton.
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé

En savoir plus


MessageSujet: Re: awake o sleeper ⊹ ft. zack   

Revenir en haut Aller en bas
 
awake o sleeper ⊹ ft. zack
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» LE ROYAUME DE GA'HOOLE par Zack Snyder
» Army of the Dead produit par Zack Snyder réalisé par Matthijs van Heijningen (?)
» Superman : Man of Steel - Zack Snyder [juin 2013]
» kenworth 900 big sleeper congo
» 64 sleeper

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
language ! ::  :: Brooklyn :: Broadway Triangle :: Hell's Verse-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: