AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Merci de privilégier les postes vacants/personnages marvel aux personnages inventés
lors de votre inscription !



L'intrigue #2 est lancée !
Les inscriptions sont maintenant ouvertes à tous ! Venez en grand nombre !



N'hésitez pas à venir voter pour le forum toutes les deux heures :
juste ici



La boutique est finalement ouverte ! Venez dépenser vos dollars
juste ici I love you



Le 1er Daily Bugle est enfin arrivé !
Le Lire


Les mutants sont remis en jeu & ont été rajoutés à la chronologie du forum !

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 If crazy equals genius, then I'm a fucking arsonist + ft. Evelyn ♥

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
✯ F I R E C L A W • THE DRAGONBORN COME
administratrice
avatar
COULEUR RP : #fe2e64
DOLLARS : 500
JUKEBOX : Warrior {Imagine Dragons]
ÂGE DU PERSONNAGE : 26 ans et toutes ses dents
NOM DE CODE : Fire Claw
PROFESSION : professeur de sport à l'Institut Xavier + surveillante et mannequin
RACE : mutante and be proud
HUMEUR : relativement calme
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: If crazy equals genius, then I'm a fucking arsonist + ft. Evelyn ♥   Lun 5 Juin - 23:32




Un coup de fil, encore. Les paupières lourdes, la dragonne s'était roulée de manière à atteindre son téléphone. Un fin grognement, témoignant d'une soudaine envie d'exploser ce portable. Samedi, c'était semblable à son jour de repos. Sa grasse-matinée après avoir surveillé des gosses toute la nuit. Les pensionnaires savouraient également cette entrée en week-end dans leurs lits. Une chance qui lui avait été retirée cette fois-ci puisque la sonnerie de téléphone lui avait percé les tympans. Et si elle le laissait sonner ? Et si elle faisait comme si de rien était ? Comme si elle n'avait rien entendu. Mais l'appelant était insistant, sans aucune envie de laisser tomber par une touche verte non-appuyée aussitôt. Les yeux s'ouvrent dans un non-envie la plus totale. Si c'était encore un de ces gamins qui lui faisait une sale blague, cela n'allait pas se passer en douceur pour ce qui est du remontage de bretelle. Non-non, ce n'était pas le cas. À place, son Sony affichait un visage d'ange avec la grimace d'une folle. Eve. Pourquoi tant de haine un si bon matin ? Car c'était clairement de la haine pour la réveiller, n'avait-elle pas retenu la leçon la dernière fois ? Les grognements de la rousse s'étaient apaisés pour pencher plutôt vers le soupir. Que voulait-elle cette fois-ci ? Il n'y avait qu'un moyen de le savoir, c'était en décrochant le téléphone. Se redressant un peu et prenant appui sur ses coudes, la jeune femme était encore dénudée, ne supportant pas un pyjama pour dormir. En même temps, elle a rarement froid. « J'espère que t'a une bonne raison cette fois-ci... » Prononçait Erza dans une voix à peine réveillé. Si la blonde à l'autre bout du fil ne comprenait pas, c'était presque normal. Elle n'avait pas eu le temps d'immerger, elle n'entendait qu'une vague voix lui parlait d'une sortie. Sortie rimait avec Ennui quand elle était avec cette étrange femme.
Cela dit, elle pouvait peut-être se permettre un petit temps de pause. C'était le week-end et donc, elle pouvait s'accorder une petite pause loin de l'Institut et des responsabilités. Erza n'avait pas vraiment écouté ce qu'elle lui disait. Elle se contentait de bâiller une bonne fois pour toutes et de répéter oui à chaque fin de phrases. Un petit sourire aux lèvres malgré tout accroché, elle avait repris très vite. « J'arrive. », pas besoin de plus. Elle avait l'adresse, le lieu du rendez-vous, l'heure y en avait pas puisque ça s'était contenté d'un Au plus vite.

La rousse s'était contentée de raccrocher, reposant son téléphone sur la table de chevet. J'arrive était souvent un terme bien vague pour désigner qu'il va y avoir un petit temps de démarrage. Comme par exemple, le temps que la dragonne décide à se lever. Au bout de quelques minutes, elle s'était assise sur son lit, c'était déjà un bon début. La tête en friche, les yeux encore légèrement fermés, elle regardait autour d'elle tout en évitant les miroirs. Avec une tête pareille, elle serait bien capable de s'effrayer elle-même. Motivation, elle allait passer une journée palpitante et sûrement plus amusante que de s'occuper d'une bande de gosses. C'est d'ailleurs pour ça qu'elle était motivée subitement. Rien que l'idée de sortir l'envahissait de joies. Bondissant du lit, elle avait attrapé son débardeur et son short, filant à la salle de bains à la vitesse de l'éclair pour se refaire une beauté histoire de ne pas avoir l'air d'un épouvantail devant sa blondie préférée. Le contraste était impressionnant. S'il y a quelques minutes, elle avait l'allure d'une marmotte, elle ressemblait d'avantage à un guépard maintenant, près à chevaucher la moto pour se rendre en ville. La porte de la salle de bains s'était ouverte en grand, la voilà fin prête. Erza avait simplement pris la peine de passer par la salle des professeurs pour prévenir de son absence avant d'offrir un bref salut et filer au hangar piquer la moto à Scott pour l'énième fois.
Elle avait fait route à vive-allure en direction du Queens. Ce n'est pas souvent qu'elle mettait les pieds dans ce quartier mais, cela valait sûrement la peine. Hors de questions qu'on vienne la déranger cette fois-ci. Elle ne sera pas aussi agréable qu'au réveil si jamais c'était le cas. Ou pire encore, que l'animal l'appelle en lui demandant de rameuter ses fesses pour un entraînement improvisé. La dernière fois, il avait failli l'étriper avec ses griffes de mastodonte. Elle refusait de travailler avec ce type, avant tout par crainte. Arrivée dans la rue indiquée, Erza avait descendu la béquille pour maintenir l'arrêt, restant assise sur l'engin à moteur. Elle s'était permis d'envoyer un petit SMS pour prévenir de son arrivée en attendant.





i see fire
Now I see fire, inside the mountain I see fire. Burning the trees and I see fire Hollowing souls. I see fire, blood in the breeze and I hope that you remember me. ▬ dialogue #fe2e64 + ed sheeran - i see fire.
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité
MessageSujet: Re: If crazy equals genius, then I'm a fucking arsonist + ft. Evelyn ♥   Jeu 8 Juin - 16:20
Un rire déchira le silence de la planque. Un rire qui glaçait le sang, cruel, froid, bien propre à la blondinette. Celui qui ne donnait pas envie de la confronter, celui qui faisait tressaillir les hommes de mains postés à l’entrée du repaire. Celui qui en retournait plus d’un et qui leur faisait perdre toute virilité en se faisant dessus. Du haut de son drôle d’accoutrement et d’une batte qu’elle tenait fermement dans sa paume, la demoiselle regardait l’homme face à elle, à genoux, les poignets ligotés dans son dos, geindre. Pitié, je ferais mieux ! Mais Pain n’écoutait pas. Elle n’en avait que faire, de ses excuses qui ne valaient rien. Il avait mis en péril sa sécurité, celle de ses intérêts et avait failli dévoiler tous ses plans aux poulets. Bla, bla… Elle revint confronter l’homme, collant le haut de sa batte contre sa joue. …bla ! Elle se redressa, se retourna pour faire les cent pas. Vois-tu, mon très cher ami… Je ne supporte pas que l’on se joue de moi. Tu as fait une erreur, une très grosse erreur… et haha, elle est impardonnable. Soudainement, elle se retourna, provoquant un sursaut chez sa victime dont les plaintes recommencèrent. L’air las, Pain bâilla bruyamment et rejeta sa batte plus loin. Sa cible savait que ce n’était plus qu’une question de seconde avant qu’il ne perde la vie. Allez bande d’idiots... Elle se rapprocha pour lui mettre un joli pain, et adressa un sourire à ses deux autres hommes de main. Débarrassez-moi de lui. Leur dit-elle simplement alors qu’un cruel sourire se dessina sur leurs lèvres à leur tour.

S’approchant de la porte, elle sortit de la pièce où elle créchait principalement, et referma derrière elle sans se retourner une seule fois. Quelques instants plus tard, quelques hurlements se firent entendre, plus faiblement, et puis plus rien. Mais, Pain était déjà partie depuis longtemps. Elle traversait les couloirs d’une allure rapide. A cause de cet abruti, elle allait devoir faire appel à de l’aide. Et il fallait dire que son contact possédait des pouvoirs qui s’avéraient très utiles pour les intérêts de Blondie. Dégainant son téléphone portable, elle s’arrêta pour chercher dans ses contacts. Elle enroula une mèche rosée de sa couette autour de ses doigts. Allez, décroche… Bonjour, vous êtes bien sur le répondeur de… Un grognement s’échappa de la gorge de Pain, alors qu’elle reprit sa marche, réessayant plusieurs fois. Son amie décrocha au bout de quelques essais. Enfin ! S’exclama-t-elle, perdant ses traits contrariés, son visage reprenant plus de vivacité. J'espère que t'a une bonne raison cette fois-ci... Un vilain sourire se dessina sur ses lèvres beaucoup trop rougies, alors que la criminelle lui annonça l’endroit du rendez-vous.

C’était non loin de son repaire. Ainsi, elle n’avait pas besoin de se déplacer autrement qu’avec ses pieds. Et, en plein jour, traversant les petites ruelles, personne n’allait prendre l’initiative d’appeler les forces de l’ordre. Sans compter que la population la craignait, et la dénoncer aux poulets n’était pas une chose qu’elle appréciait. Son téléphone sonna une fois puis deux, et elle baissa les yeux vers l’écran pour constater que la rousse semblait déjà être arrivée sur les lieux, ce qui eut pour don de tirer un nouveau sourire à la demoiselle. Elle ne prit pas la peine de répondre à son texto, alors que deux minutes plus tard, elle arriva à son tour. Pain se précipita vers elle, d’une joie dépassant le raisonnable, et lui sauta au cou. Hey, Red ! La relâchant, elle rangea son téléphone dans l’une de ses multitudes de poches. J’imagine que tu es en train de te demander ce que tu fais là de si bon matin ! Ses yeux semblèrent se poser sur quelque chose derrière son interlocutrice. Déjà… J’ai bien envie de manger un truc moi. Elle posa sa main sur son ventre, son visage grimaça pour montrer un visage triste, et elle se précipita vers la boulangerie qu’elle avait repérée. Entrant à l’intérieur, celui qui se trouvait derrière le comptoir laissa retomber son stylo à la vue des deux jeunes femmes, et semblait prendre peur. Que… Qu’est-ce que je peux vous servir aujourd’hui mesdemoiselles ? Pain prit une moue embarrassée, semblant être confrontée à un dilemme alors qu’elle regardait à travers les vitres. Hmmm… Tu veux quoi toi Erza ?
Revenir en haut Aller en bas


✯ F I R E C L A W • THE DRAGONBORN COME
administratrice
avatar
COULEUR RP : #fe2e64
DOLLARS : 500
JUKEBOX : Warrior {Imagine Dragons]
ÂGE DU PERSONNAGE : 26 ans et toutes ses dents
NOM DE CODE : Fire Claw
PROFESSION : professeur de sport à l'Institut Xavier + surveillante et mannequin
RACE : mutante and be proud
HUMEUR : relativement calme
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: If crazy equals genius, then I'm a fucking arsonist + ft. Evelyn ♥   Ven 9 Juin - 17:12




Erza était consciente. Tout à fait consciente que chez Eve', tout ne tournait pas rond. Et pas forcément dans le bon sens du terme puisqu'elle était folle et elle s'y plaisait. Enfoncée jusqu'au coude dans les basse-besognes. Une psychopathe si elle se réfère au dictionnaire. Mais pourtant, elle ne savait pas pourquoi, elle n'arrivait pas à lui en tenir rigueur. Tout comme elle n'arrivait pas à lui dire non. Car si c'était le cas, elle n'aurait pas accepté de venir se salir les mains avec elle. Car soyons francs, elle se doutait bien qu'elle ne l'invitait pas pour faire une session shopping. Malheureusement car, elle aurait rien contre. À force de mettre le feu à ses vêtements ou bien de les déchirer par colère, son armoire commençait à se vider méchamment. Elle pourrait toujours tenter de lui proposer. Mais, elle se doutait bien que Eve' n'était pas de ce genre de délire. Son truc, c'était plutôt casser des gueules avec sa batte plutôt que de remercier poliment un caissier. Est-ce qu'elle avait une notion de l'argent pour commencer ? Est-ce qu'elle payait de temps en temps plutôt que de tout voler ? Aucunes idées et, elle n'était pas sûre de vouloir lui demander. Bien que des deux, sa mutation lui donnait un sacré avantage en cas d'un besoin pressant de se défendre. Mais derrière cette violence compulsive, elle la trouvait amusante quelque part. Sa compagnie n'était pas désagréable et, il y avait sûrement une bonne raison pour qu'elle se comporte ainsi. À moins que la raison ne soit qu'il n'y est pas de raisons justement. Fronçant un peu ses sourcils, elle était en train d'attendre sur sa moto, le portable à la main à jour à Candy Crush pour patienter un peu. Elle avait horreur de ce jeu. Il lui donnait toujours une faim de loup. Les bombons, tout ça, ça donne envie après tout. Et puis, la dragonne n'avait pas mangé donc, il ne fallait pas lui en tenir rigueur qu'elle se retrouve légèrement affamée devant un jeu.
Jusqu'à ce qu'une voix n'atterrisse dans ses oreilles. Pas seulement une voix, une personne aussi qui lui sautait au cou. Ce n'était pas les petites mains d'Evelyn qui allait avoir raison de sa respiration donc, elle n'avait pas spécialement peur de se faire étrangler. Il y avait un fin sourire sur les lèvres rouges d'Erza, réceptionnant cette chipie dans ses bras pour lui rendre la politesse. « Salut ! Disons que oui, j'aimerais un lot de consolation pour avoir quitter mon lit de si bonne heure. » fit-elle sous le même ton de la plaisanterie que la blonde.

La laissant reprendre ses distances, la dragonne avait suivi du regard celui d'Eve'. La boulangerie du coin leur tendait presque les bras pour qu'elles se décident à venir combler leurs petites faims. Une moue légèrement septique, la rousse se doutait bien qu'elle n'allait pas y échapper. Et donc, elle avait coupé le moteur de sa bécane, descendant de celle-ci pour suivre la blonde dans son élan, les mains dans les poches de son short en jean. On peut dire que leurs présences avaient l'air d'être dérangeantes pour le propriétaire de la boulangerie. En même temps, si elles étaient un peu plus discrète aussi dans leurs petites affaires, elle ne serait pas obligée de rassurer chaque pélos du coin pour avoir un croissant. Légèrement embarrassée par la réaction du boulanger, Erza avait passé une main dans ses cheveux pour les ramener en arrière, regardant ce qu'il y avait dans la boulangerie. C'était gênant tout de même. Et quand la dragonne était gênée, bien souvent, elle ronchonnait assez facilement. Un petit soupir avait traversé sa bouche en voyant ce mec se pissait dessus, laissant s'échapper un commentaire. « C'est bon, détendez-vous, on va pas vous bouffer. Normalement. ». Normalement, si sa camarade de jeux ne décide pas de faire exploser ce bâtiment parce qu'elle n'y avait pas de pains au chocolat. D'où d'ailleurs le regard méfiant de la rousse. Elle avait intérêt à se tenir tranquille et de laisser ce civile en dehors de ça. Cela dit, ses yeux remplis de mises en garde étaient gâchés par son petit sourire malicieux en coin.
Ce qu'elle voulait : un bon café et trois croissant. Oui, trois. Parce que un, ça ne suffisait pas. Deux, c'était pour les gourmands. Donc en prendre trois, ça ne la catégorisait ni dans l'une, ni dans l'autre. « Trois croissant et un café long chérie, merci. ». Un petit clin d’œil glissé, Erza allait peut-être consentir à lui rendre service après avoir avaler un café bien noir. Rien que l'odeur la rendait de meilleure humeur.  





i see fire
Now I see fire, inside the mountain I see fire. Burning the trees and I see fire Hollowing souls. I see fire, blood in the breeze and I hope that you remember me. ▬ dialogue #fe2e64 + ed sheeran - i see fire.
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: If crazy equals genius, then I'm a fucking arsonist + ft. Evelyn ♥   
Revenir en haut Aller en bas


 
If crazy equals genius, then I'm a fucking arsonist + ft. Evelyn ♥
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Debriefing de la journée Warmaster du Crazy Orc le 27/09/08
» Crazy birds de Cjournet13
» [JEU] CRAZY SNOWBOARD : Jeu de Snowboard [Gratuit]
» [JEU] A CRAZY HAMSTER : Reflextion [Gratuit/Payant]
» Lien Crazy Savage

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
language ! :: La Pause Café :: Cimetière :: Anciens rps-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: