AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Merci de privilégier les postes vacants/personnages marvel aux personnages inventés
lors de votre inscription !



N'hésitez pas à venir voter pour le forum toutes les deux heures :
juste ici



Le 1er Daily Bugle est enfin arrivé !
Le Lire


Les mutants sont remis en jeu & ont été rajoutés à la chronologie du forum !

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 I see a band of angels and they're coming after me (Wanda)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

avatar

Captain America ✽ I hurt myself to see if i still feel

En savoir plus

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: I see a band of angels and they're coming after me (Wanda)   Ven 2 Juin - 13:59


I see a band of angels and they're coming after me

FT. Wanda Maximoff



SONG HERE.


Plus que jamais, les Avengers sont en proie à une dissolution interne. Des querelles éclatées et qui n’ont cessé de s’agrandir avec les Accords de Sokovie. Deux camps se font désormais face. Ceux qui ont été recensés et les autres. Sans réelle surprise, Captain America refuse de ratifier ce papier qu’il juge impensable. En étant sous la botte des politiciens, les Avengers perdent leur indépendance et leur rapidité d’action qui faisait justement leur force. Il refuse de devenir une marionnette de ces derniers qui n’agissent que pour leurs propres intérêts ou ceux de leurs pays. On ne va pas lui apprendre maintenant les rouages de la politique. La Seconde Guerre Mondiale lui a largement servi d’exemple. Les politiciens sont loin d’être des personnes de confiance, surtout lorsqu’il s’agit de menaces dont il faut se débarrasser au plus vite. Si Stark est resté dans ses idées, il en est de même pour l’ancien soldat. Privé de son bouclier et de son armure, il passe inaperçu dans la rue. Ou du moins plus inaperçu car sa carrure impressionne.

Si la journée est belle et que les gens se détendent, il n’est rien pour le capitaine. Les yeux cernés par les nombreuses nuits de garde, il ne s’est jamais senti aussi tendu que maintenant. Considéré comme fugitif et une cible de choix, il scrute les moindres recoins, n’importe qui peut vouloir sa mort à présent. En tant que leader des Secret Avengers, le tuer serait idéal pour semer le troubler parmi l’organisation officieuse. Sous terre, Steve a la sensation d’étouffer, le besoin de sortir se fait sentir, et il s’exécute, arborant des lunettes de soleil ainsi qu’une casquette. Ce déguisement lui permet de ne pas se faire trop remarquer. Malgré tout, il reste foncièrement bon et disponible pour aider ceux dans le besoin. Captain América n’a pas disparu et ne disparaîtra pas. Il veut faire le bien, œuvrer pour la bonne cause, et refuser ces Accords en fait largement partie. Ses pas sont pressants tandis qu’il traverse la foule à vive allure. Il ne faut pas rester trop longtemps dans des endroits publics visibles de tous. Il suffit qu’un tireur se poste sur le toit d’un immeuble. Cette affirmation jusque-là hypothétique se vérifie. Steve sent une balle frôler sa joue. Il n’en faut pas plus pour que la foule se mette à paniquer. La population hurle, les gens courent dans tous les sens créant une scène de chaos. Le cœur battant, il glisse sa main sur sa joue où est apparue une coupure due à la balle. Arrivé devant l’immeuble où vit Wanda depuis quelques jours, il entre par le local des poubelles. Nul besoin de préciser que l’odeur imprègne ses vêtements. Ses pas se pressent à l’étage, et devant la porte, il toque et chuchote pour que personne d’autre ne puisse entendre. « Wanda ? C’est moi. » Le souffle haletant, il se précipite à l’intérieur lorsque la jeune femme lui ouvre.



boulevard of broken dreams
Revenir en haut Aller en bas

avatar

W A N D A • she's weird Ψ

En savoir plus

Voir le profil de l'utilisateur http://superherooesstuffs.tumblr.com/

MessageSujet: Re: I see a band of angels and they're coming after me (Wanda)   Dim 4 Juin - 17:28


I SEE A BAND OF ANGELS AND THEY'RE COMING FOR ME

FT. STEVE ROGERS




Les temps étaient devenus durs. La guerre civile avait éclaté peu de temps après que Wanda ait rejoint les Avengers. Et malgré le fait que le groupe se divisait désormais en groupe, l’une partie à la botte du gouvernement et l’autre clandestine, ça ne lui retirait pas l’envie de répandre le bien autour d’elle, elle qui avait un sombre passé de criminelle, et dont malgré tout elle avait hérité du bénéfice du doute et d’une chance de se repentir pour ses crimes. C’était sûrement l’une des nombreuses choses qui l’avaient décidée à suivre Steve Rogers. Entre la haine transformée en tolérance qu’elle éprouvait envers de Tony Stark, le fait qu’elle soit plus proche de Captain America et les Accords de Sokovie auxquels elle n’adhérait pas, le choix était bien vite fait.

Le souci, lorsqu’on était une fugitive, c’était que la vie devenait bien compliquée. Autrefois elle pouvait toujours rejoindre une base d’HYDRA pour se planquer, maintenant il fallait qu’elle se débrouille toute seule. Son frère lui-même n’était plus là, et malgré le fait qu’elle savait pertinemment qu’elle pouvait compter sur Rogers, Barnes, Barton ou encore Lang, ce n’était pas la même chose du tout. Par chance, récemment, la jeune femme avait trouvé un petit coin qui lui permettait assez de confort et une cachette digne de ce nom. Une véritable veine, sans compter que la gérante de l’immeuble n’irait pas la dénoncer puisque à ses yeux, la sorcière était une héroïne, l’ayant sauvée à nombreuses reprises et aujourd’hui encore, l’aidant à porter ses courses par exemple.

Il y avait des jours où elle sortait et d’autres non. Selon elle, il n’était pas raisonnable de se montrer autant en public alors qu’on tente de se camoufler le mieux possible de la foule afin d’éviter de se faire tuer. Parfois, elle avait besoin même de disparaître pendant plusieurs jours, et c’était là qu’elle pouvait compter sur le soutien de sa locataire. Un toc à la porte lui fit dévier son regard de la fenêtre où elle épiait la foule encore paniquée par ce qui avait semblé être un coup de feu. Ses sourcils se fronçaient ; était-ce quelqu’un pour elle ? Pour l’exécuter ? Méfiante, elle s’approcha de la porte, tenta de regarder à travers la serrure qui c’était. Puis elle entendit un chuchotement, et elle relâcha la pression en soufflant de soulagement. Wanda ? C’est moi. S’empressant de lui ouvrir la porte, la Maximoff le laissa entrer et referma directement après lui, verrouillant par précaution. Steve. Elle plissa les yeux, posa une main sur sa joue alors que son regard examinait la blessure. Est-ce que tout va bien ?




i'm scared to get close and i hate being alone. i long for that feeling to not feel at all. the higher I get, the lower i'll sink. i can't drown my demons, they know how to swim. ⊹ barton.


Dernière édition par Wanda M. Maximoff le Sam 17 Juin - 13:41, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Captain America ✽ I hurt myself to see if i still feel

En savoir plus

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: I see a band of angels and they're coming after me (Wanda)   Mer 7 Juin - 15:55


I see a band of angels and they're coming after me

FT. Wanda Maximoff



SONG HERE.


Plus que jamais, Steve doit vivre dans l’ombre, apprendre les rouages de l’espionnage malgré lui, et ce n’est pas pour lui plaire. Se cacher, fuir, ce ne sont pas des habitudes pour le célèbre héros. Héros déchu à présent qui n’est plus que le souvenir d’une époque révolue. D’un temps qui n’est plus le sien et où il a peut-être fait son temps. Mais nul besoin de préciser que sa détermination ne faiblira pas. Les Accords de Sokovie vont à l’encontre de ses principes, il lui a été impensable de les signer. Et dans ce désaccord, Wanda, Clint et Scott l’ont rejoint. Si les deux idiots sont avec lui dans les égouts, il sait que la jeune Maximoff est en sûreté et qu’elle saura se débrouiller seule. Désormais des fugitifs, ils ne peuvent plus sortir à visage dévoilé au risque de se prendre une balle. L’Hydra n’attend que ça, mettre à mal celui qui est le leader des Secret Avengers. Abattre celui qui dirige les opérations sonnerait comme le glas de cette rébellion. Steve ne dort plus, ses sens aux aguets, même lorsqu’il se trouve quatre pieds sous terre dans des conditions plus que douteuses. En plus d’entendre les voix mélodieuses de Lang et Barton, il peut discerner parfois des clochards passer par-là. En cet endroit se retrouvent tous les reclus de la société. Dont Captain America.

Parmi la foule, l’ancien soldat enfonce un peu plus la casquette sur sa tête tandis qu’il presse le pas pour fuir le plus vite possible. Ne pas rester dans des endroits publics trop longtemps, se fondre dans la masse. Des rouages qu’il peine à appréhender. Dans sa marche presque transformée en course, il a un très mauvais pressentiment. Une balle frôle sa joue, l’ouvrant légèrement. Ses peurs se sont vérifiées, quelqu’un a voulu le tuer. Suite à ce coup de feu, la foule est en proie à la panique, créant un état de chaos sur la place. Les gens se bousculent tandis que Steve se fraye un chemin en vitesse pour se mettre à couvert. Derrière un immeuble, celui qu’il désirait d’ailleurs, le passage des poubelles s’avère la seule solution pour y pénétrer en discrétion. Il se précipite à l’étage de l’appartement de Wanda, dans l’espoir de la trouver ici. Elle sait que sortir est un véritable risque et que se dissimuler évite ce genre de dérapage. Presque collé à la porte, le souffle haletant, il s’empresse d’entrer lorsque la mutante lui ouvre. Dans son antre, ce dernier se tourne vers elle. « Merci. » Lui accordant un léger sourire de circonstance, Steve se dirige vers les stores afin de les ouvrir tous un par un. Désormais dans une pénombre, il retire sa casquette et ses lunettes. « Excuse-moi de déparquer ainsi, un sniper me visait, je n’ai qu’une simple égratignure. » Faisant les cent pas, il est encore sous le coup de l’adrénaline. « ça devient de plus en plus compliqué dehors. Comment tu vas ? » A sa question, il s’arrête d’un coup afin de lui faire face.



boulevard of broken dreams
Revenir en haut Aller en bas

avatar

W A N D A • she's weird Ψ

En savoir plus

Voir le profil de l'utilisateur http://superherooesstuffs.tumblr.com/

MessageSujet: Re: I see a band of angels and they're coming after me (Wanda)   Ven 9 Juin - 15:31


I SEE A BAND OF ANGELS AND THEY'RE COMING FOR ME

FT. STEVE ROGERS




Wanda ne vivait plus sous le même toi que Steve, Scott et Clint. Pourtant, ça ne les empêchait pas de rester en contact. Et bien que la sorcière vivait ici, peut-être en sécurité ou peut-être que non, elle n’avait pour le moment eu aucun ennui et c’était avec plaisir qu’elle se proposerait de les héberger. Bien qu’elle soit consciente qu’elle se risquait à vivre entre trois hommes, ça lui était égal. Ils restaient ses amis, et ils étaient tous les quatre enfoncés dans les mêmes broutilles. Elle n’allait pas les laisser tomber pour ça. C’était une idée qu’elle allait bien finir par proposer à Steve, à force. Elle ne supportait pas l’idée qu’ils vivent misérablement sous terre et que pour sa part, elle reste ici. Excuse-moi de débarquer ainsi, un sniper me visait, je n’ai qu’une simple égratignure. Elle retira sa main et fronça les sourcils.

Il fallait vraiment qu’ils fassent plus attention. Ce n’était plus possible, à force. Elle lâcha un soupire, et elle vint s’asseoir sur le divan. Ses yeux se relevèrent vers Steve, songeuse. Il faisait les cent pas, encore. Il avait vraiment l’air à cran. Viens t’asseoir. Lui proposa Maximoff. Il faut vraiment que vous vous reposiez. Ce n’est pas une vie, Steve. Elle laissa faire comme bon lui semblait avec sa proposition, et elle l’écouta de nouveau. Ça devient de plus en plus compliqué dehors. Comment tu vas ? Ses épaules vinrent se hausser, et elle fixa le sol. Moi ça va. Du moins, je pense. J’ai beaucoup de mal à rester enfermée. Je crois qu’en arrivant ici, j’avais le mal de pays. Et maintenant que je me suis habituée à cette ville, je ne dois plus sortir sinon je me fais tuer.

Ses yeux se relevèrent vers Steve. Il faut vraiment que tu dormes. Que VOUS dormiez. Ses sourcils se froncèrent, et elle songea sérieusement à leur demander de venir vivre ici temporairement. Pourtant, elle n’en fit rien pour le moment. Comment vont les garçons ? Demanda-t-elle quand même. Ils devaient être dans le même état que Steve, les connaissant. Peut-être que Clint était habitué à ce genre de situation, après ses années au SHIELD, mais elle doutait sincèrement que Scott aille vraiment bien. Dans tous les cas, avec le temps, il était évident que l’un d’entre eux finirait par péter un câble. Espérons que non. Steve. Elle se releva et lui fit face. Venez ici. Ça sera toujours mieux que de vivre dans les égouts. Ça sera peut-être même moi dangereux pour vous.




i'm scared to get close and i hate being alone. i long for that feeling to not feel at all. the higher I get, the lower i'll sink. i can't drown my demons, they know how to swim. ⊹ barton.


Dernière édition par Wanda M. Maximoff le Sam 17 Juin - 13:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Captain America ✽ I hurt myself to see if i still feel

En savoir plus

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: I see a band of angels and they're coming after me (Wanda)   Jeu 15 Juin - 19:28


I see a band of angels and they're coming after me

FT. Wanda Maximoff



SONG HERE.


Ils ne vivent plus sous le même toit mais évidemment que les contacts sont fréquents, et pour cause. Wanda est une amie, toujours présent pour lui proférer de bons conseils, il se souvient des nombreux entraînements à l’époque où les Avengers étaient encore unis. Ses pouvoirs sont puissants et forcément utiles donnant un duo efficace sur le terrain. La camaraderie est le maître mot de Captain America. En ces temps difficiles il est impératif de se serrer les coudes au risque de sombrer à son tour dans une guerre interne. Cette même mutinerie ayant engendré la dissolution des vengeurs désormais divisés, et ce, plus que jamais. Tout cela à cause d’un bout de papier et pas des moindres, les Accords de Sokovie ayant déclenché un vrai désaccord entre Tony et Steve. Chacun a rejoint un camp bien que ce ne soit pas le temps de l’offensive mais plutôt de la fuite. Ils sont traqués partout car non recensés. Les autorités se font un malin plaisir à fouiller toute la ville et à les abattre. New-York est sous tension, n’importe qui pouvant devenir un ennemi. N’importe qui pouvant devenir un tueur. A cran, sous tension, la mésaventure qu’il vient de vivre ne fait pas redescendre son inquiétude. Une balle l’a frôlé dangereusement. Elle aurait pu marquer son arrêt de mort.

Incapable de rester sans bouger, il fait les cent pas, parcourant le salon de long en large, une main accroché à son menton. Tous ses muscles tendus dont son visage. Finalement, il écoute la jeune femme et vient s’asseoir sur le canapé, se calmant et ainsi réduire son débit de parole. Ce n’est pas une vie. Une constatation criante, mais que faire contre ? Sans aucune arme, sans aucun moyen de défense, Steve est impuissant. Acquiesçant en affichant une moue désolée, il écoute attentivement la jeune mutante, elle aussi en proie aux mêmes problèmes. Cet appartement est néanmoins beaucoup mieux que les égouts. « Tu as raison, ça ne peut plus durer pour nous tous. » Dit-il en fronçant les sourcils, avant de pousser un énième soupir et de se relever d’un bond. Il ne parvient pas à rester immobile, c’est plus fort que tout. Le sommeil, une évidence largement visible sur ses traits tirés par la fatigue. Posant ses prunelles bienveillantes sur Wanda, vient le sujet des deux zigotos, Scott et Clint. « Clint se débrouille, c’est un habitué, même si ça le pèse. Concernant Scott, le pauvre peine à tenir le coup. » Le Faucon est expérimenté, ce genre de situation ne l’inquiète pas, ou du moins il ne le montre pas. Assez étonné de sa proposition, il ne peut cependant pas vraiment décliner au vu des conditions spartiates dans les égouts. « Il est vrai que l’on serait mieux ici. Mais je ne veux pas te mettre en danger encore plus que tu ne l’es. Je te mets dans une position difficile rien qu’en étant là. »



boulevard of broken dreams
Revenir en haut Aller en bas

avatar

W A N D A • she's weird Ψ

En savoir plus

Voir le profil de l'utilisateur http://superherooesstuffs.tumblr.com/

MessageSujet: Re: I see a band of angels and they're coming after me (Wanda)   Mar 27 Juin - 15:24


I SEE A BAND OF ANGELS AND THEY'RE COMING FOR ME

FT. STEVE ROGERS




C’était une situation bien déplorable. Les Avengers n’avaient jamais été aussi bas. Divisés, séparés, brisés. Elle peinait à croire que tout redevienne comme avant. Merde, rien ne sera plus jamais comme avant. Elle avait échappé à HYDRA et sa torture aussi bien psychologique que physique pour rejoindre l’équipe car elle était signe d’espoir. Mais aux yeux de la demoiselle, le nom des Avengers était souillé. Elle ne croyait plus en les idéaux qu’il proférait autrefois et suivait désormais uniquement la directive de Steve. A ses yeux, elle avait été la plus intéressante mais le personnage en lui-même et son vécu la poussait à croire que Captain America était décidément bien plus engagé qu’Iron Man contre qui elle avait une vieille rancune.

Et désormais, les voilà tous rendus au stade de cibles, peinant chaque jour de plus en plus à vivre. Ou plutôt survivre. Tu as raison, ça ne peut plus durer pour nous tous. Bien sûr qu’elle avait raison et Wanda se sentait soulagée que Steve admette enfin que ce n’était plus une vie. Certes ils étaient visés, mais cela ne les empêchait pas d’entretenir un minimum de confort pour la santé de tous. Qui sait ce qui pouvait traîner dans les égouts, le choix le plus judicieux serait qu’ils rejoignent la sorcière jusqu’ici. Alors même si elle savait qu’une colocation avec tous ces hommes n’allait pas être facile, ils restaient ses amis et elle restait surtout à disposition pour leur venir en aide.

Puis, elle lui avait demandé des nouvelles de leurs coéquipiers. Comment vivaient-ils cette situation ? Clint pouvait sûrement se débrouiller, et Scott avec la prison allait bien finir par s’y faire. Mais Wanda faisait attention à leur moral et souhaitait en savoir ainsi plus sur leur état. Clint se débrouille, c’est un habitué, même si ça le pèse. Concernant Scott, le pauvre peine à tenir le coup. En même temps, c’était totalement normal. Même avec les entraînements du SHIELD que Clint et Natasha avaient vécu et leurs différentes missions, toute personne un minimum saine d’esprit se sentirait mal à l’aise à l’idée de vivre dans les égouts pour le reste de leur vie.

C’était pour cela qu’elle ne répondit rien, mais enchaîna sur l’idée qu’ils viennent vivre ici, avec elle. Il est vrai que l’on serait mieux ici. Mais je ne veux pas te mettre en danger encore plus que tu ne l’es. Je te mets dans une position difficile rien qu’en étant là. Steve, et toujours son envie de protéger les autres. Wanda trouvait cette caractéristique assez charmante, malheureusement elle la trouvait aussi assez lourde. Cela l’avait conduite à toujours faire attention et à être surprotégée par ses alliés. Ce qu’elle trouvait ça ennuyant. Elle n’avait jamais réellement pu courir de risques, de cette façon. Steve, arrête de t'inquiéter pour moi, je suis capable de me débrouiller toute seule. En réalité, elle n’avait jamais vécu sa vie vraiment toute seule mais, pour son bien, elle n’avait pas d’autre choix que d’apprendre maintenant. Faites plutôt attention à vous, lorsque vous déménagerez ici. Ce serait plus judicieux qu’on se retrouve ensemble plutôt que tous séparés.




i'm scared to get close and i hate being alone. i long for that feeling to not feel at all. the higher I get, the lower i'll sink. i can't drown my demons, they know how to swim. ⊹ barton.
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé

En savoir plus


MessageSujet: Re: I see a band of angels and they're coming after me (Wanda)   

Revenir en haut Aller en bas
 
I see a band of angels and they're coming after me (Wanda)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [JEU] ROCK BAND : Jouer avec plusieurs instrument sur son HD2 [Payant]
» BLOOD ANGELS (Liste officielle FERC)
» E.M. Forster: Where the Angels Fear to Tread (Monteriano)
» Mes Pullips et Angels Gates ;-)
» [Anglada, Maria Angels] Le cahier d'Aram

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
language ! ::  :: Manhattan-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: