AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Merci de privilégier les postes vacants/personnages marvel aux personnages inventés
lors de votre inscription !



N'hésitez pas à venir voter pour le forum toutes les deux heures :
juste ici



Le 1er Daily Bugle est enfin arrivé !
Le Lire


Les mutants sont remis en jeu & ont été rajoutés à la chronologie du forum !

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 world on fire ⊹ ft. frankie ♥

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

avatar

W A N D A • she's weird Ψ

En savoir plus

Voir le profil de l'utilisateur http://superherooesstuffs.tumblr.com/

MessageSujet: world on fire ⊹ ft. frankie ♥   Lun 29 Mai - 20:46


WORLD ON FIRE

FT. FRANK CASTLE SR.




Elle avait juré de tous les protéger. Elle ne devait pas échouer. Son passé pouvait la hanter si ça lui chantait, elle ne reculera pas. Sa volonté était dure comme fer, et sa détermination à toute épreuve. Face à elle, la scène s’était métamorphosée. Les gens couraient, fuyaient un danger imminent. Leurs visages reprenaient les traits des habitants de Sokovie. Les débris étaient reposés ici et là. En relevant le visage, elle pouvait apercevoir l’armée de son ennemi robotique envahir le territoire. Elle aurait dû agir plus tôt. Ces monstres avaient ôté plus de vies par sa faute. Par SA faute. Pas celle des Avengers. Pas celle de Stark. Et encore moins celle de Pietro. Cette erreur, elle s’en voudra sûrement jusqu’à la fin de sa vie. Elle avait beaucoup sur la conscience, et pourtant au premier regard, on n’y croirait pas. Elle se sentait plus responsable par les événements en Sokovie qu’elle ne l’avait avouée à Steve.

Elle se revoyait encore sortir, déterminée à laisser sa culpabilité de côté et à faire changer les choses. Devant elle, cette ancienne Wanda. Elle n’était pas encore celle qu’elle était aujourd’hui, seulement une ébauche des idéaux qu’elle s’efforçait désormais à respecter. Cette jeune femme ravagée par les choix qu’elle avait fait, une partie d’elle qui était toujours bien présente. Mais cette version-ci, c’était bien avant qu’une partie de son âme ne s’envole avec celle de son frère. Pourtant, elle s’était relevée. Pourtant, elle n’avait pas passé son temps à se morfondre. Elle avait pu compter sur le soutien particulier de Clint, un peu moins sur celui des autres dû au fait que leurs liens n’étaient pas aussi profonds que celui qu’elle entretenait avec l’archer. Mais dû également au fait que, très réservée sur sa souffrance, elle laissait peu de personnes pénétrer sa carapace.

Mais Steve brisa la glace. Elle ne sut même pas de quelle façon. Elle ne sut pas comment il put comprendre à quel point la culpabilité lui rongeait l’estomac. A quel point elle voulait se laisser tirer vers le bas. Le sommeil ne la gagnait plus, les souvenirs la hantaient. Et le temps a agi. On raconte que le temps guérit tous les maux. Il n’a pas encore guérit sa perte, pourtant il l’a quand même apaisée. Et c’est là que Scarlet Witch est née. La justicière. Celle qui ne voulait plus avoir à faire ce genre de choix qui entraînait la mort d’une tonne d’innocents. Celle qui souhaitait protéger. Celle qui voulait se battre. Celle qui était prête à tout et même au plus grand des sacrifices pour sauver. Pour venger. Pour défendre. Celle qui avait un esprit plus indépendant de celui des autres. Celle qui devait encore faire des choix quant à son avenir, alors qu’elle avait décidé de ne pas adhérer aux accords de la Sokovie.

A ses yeux, ces lois étaient ridicules. Elle savait ce qu’elle valait, ce que valaient Steve, Natasha, tous les autres Avengers. Mais elle devait bien avouer avoir du mal avec le gouvernement américain. Avec cette pseudo justice. Parfois, il était préférable de faire justice soi-même, pour que ce soit bien fait. Mais Wanda respectait malgré tout un code. Si elle s’était juré de vaincre HYDRA jusqu’au dernier, quitte à tuer, elle n’en ferait pas de même avec ses autres ennemis. Non, pour HYDRA, c’était bien spécial. Après avoir rencontré Zackary Johnson, elle ne pouvait plus laisser tous ces autres hommes et femmes aux mains de cette horrible organisation. Ils n’étaient pas des pantins, ils étaient simplement des êtres humains dont l’identité leur avait été arrachée. Des êtres humains qui traversent le temps au-delà des limites imposées, qui parfois proviennent d’une autre époque. Ce n’était pas une façon de vivre une vie, et après avoir été secourue de leurs griffes et avoir eu un aperçu de la souffrance qu’ils éprouvaient, elle ne pouvait pas rester dans rien faire.

Petit à petit, le paysage changea de nouveau et révéla les rues de New York City. Ses hauts buildings, une température nettement plus chaude que celle de ses souvenirs. Mais surtout, et encore, les passants affolés qui se poussaient et courraient dans tous les sens. Elle devait faire quelque chose. Elle en avait les capacités, mais également le courage. De nouveaux coups de feu retentirent. Tant pis pour sa couverture, elle n’avait d’autre choix que d’arrêter ceux qui menaçaient la vie des habitants de la ville. Elle ne reproduira pas deux fois la même erreur. Son aura écarlate l’enveloppa, et elle repéra l’endroit d’où venaient les coups de feu, non loin de sa position. Se reposant dans une cour arrière, où seule une petite ruelle pouvait y emmener, elle analysa rapidement la situation. Une dizaine d’hommes, armés. L’un d’eux se démarqua. Il ne lui était pas inconnu. Qu’est-ce que le Punisher faisait ici ? Quelle question. Elle connaissait déjà la réponse. Alors que quelques hommes pointèrent son arme sur elle, sachant de toute évidence qu’elle était ici pour les arrêter, elle se créa un champ de force qui dévia chacune des balles.




i'm scared to get close and i hate being alone. i long for that feeling to not feel at all. the higher I get, the lower i'll sink. i can't drown my demons, they know how to swim. ⊹ barton.


Dernière édition par Wanda M. Maximoff le Sam 17 Juin - 13:39, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar


En savoir plus

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: world on fire ⊹ ft. frankie ♥   Mar 30 Mai - 23:31


WORLD ON FIRE

FT. WANDA M. MAXIMOFF




Une série d'enlèvements a eu lieu, ces derniers jours, à Hell’s Kitchen. Quatre femmes, trois hommes. Je l'ai appris par les journaux et les manoeuvre des forces de l'ordre, espionnées grâce à ma radio de police volée. Ces imbéciles ne sont pas fichus d'agir réellement quand les gens sont en danger. Ils prennent tout leur temps alors que des criminels continuent de pourrir les rues dans lesquelles ils marchent eux même. Alors quand les représentant de la loi ne sont pas fichus d'agir, il faut immanquablement le faire à leur place. Et pas de leur manière, oh non. Tandis qu'ils perdent du temps à fouiner pour trouver des suspects éventuels, moi, j'agis directement.
On parle d'une sorte de secte en ville qui pourrait être à l'origine de ces enlèvement. Faute de preuves, la police ne fait rien. Il y a peu de temps, j'ai repéré un des adeptes de ce groupe. Jeremiah Baker, un ancien comptable au chômage. Je me suis renseigné sur ce type. J'ai suivi Baker jusqu'à chez lui, et je l'ai interrogé… Cette fiotte a balancé son groupe avant même que je ne lui mette de deuxième coup. Il m'a expliqué que leur groupe était dirigé par un homme soi disant tout puissant, un “seigneur de lumière” ou une connerie du genre qui saurait faire d'eux des surhommes, des anges ou autres foutaises. Ce type en question avait toute les caractéristiques d'un mutant, en réalité, et rien d'un demi-dieu.

J'aurais pu épargner Baker, oui. S'il ne m'avait pas avoué, dans son infinie lâcheté, que leur petite secte de merdeux était à l'origine des sept enlèvements, et qu'ils avaient déjà sacrifié deux d'entre eux. Pauvre fou. J'ai pendu cette enflure dans son propre appartement, veillant bien à ce que sa nuque ne se brise pas, mais à ce qu'il meurt lentement d’asphyxie, seul châtiment qu'il méritait.

Je suis donc parti trouver la planque du groupe de sectaire, dans le coin le moins fréquenté d’Hell’s Kitchen, exactement à l'adresse que m'avait donné Baker. Une ruelle menait à la petite cour intérieur d'un ancien immeuble d'habitations en travaux. D'après Baker, le groupe de cultistes se servait de la cave comme d'un espèce de temple. Il m'a aussi expliqué que des hommes armés gardaient l'entrée, et que le seul accès qu'il connaissait était cette fameuse cour intérieure. Aucune possibilité donc de m'introduire dans l'immeuble pour supprimer les gardes à distance sans me faire repérer, d'autant plus que la cour trop étroite ne m'aurait pas laissé de fenêtre de tir satisfaisante. Il fallait que j'entre directement et que je les prenne de face. Méthode brutale. Plan concevable.

Le visage dissimulé sous une casquette, le manteau fermé pour ne pas laisser apparaître le plastron du Punisher, je marchai donc dans la rue en direction de la ruelle, armé d'un fusil à pompe, d'un uzi et d'armes de secours toutes dissimulées sous ma veste. Arrivant à l'entrée, je pris une grande inspiration. Je ferme les yeux. Concentration. One batch. Je retire ma casquette et la fourre dans ma poche. Two batch. J'ouvre mon manteau, laissant surgir l'inquiétant crâne ornant ma poitrine. Penny and Dime. Je charge mon fusil à pompe dans un craquement sourd. J'arrive enfin dans la cour intérieure. Un premier garde me voit, armé, et pousse un cri en tentant de me pointer de son flingue. Premier tir de fusil à pompe. Premier garde au sol. Le deuxième gueule aussi et finit avec le crâne truffé de plomb. Un dernier surgit de la porte d'entrée du bâtiment et tente un tir. Raté. Le con a loupé sa chance. Sans un mot, le visage grave, je tirai une cartouche dans son abdomen quasiment à bout portant, sans m'arrêter d'avancer. Soudain, des types ayant entendu les coups de feu surgissent en criant d'une autre porte donnant sur la cour intérieure, armés. J'en vise un premier… Et l'imprévu se produit.

Une gonzesse débarque, en plein milieu du champ de bataille, de MON champ de bataille. Et… elle dévie les balles ? Nom de Dieu je viens de la reconnaître. Scarlet Witch. Oui, la gonzesse de chez les Avengers, en personne. Si seulement j'avais imaginé une seconde qu'une vengeuses déchue se retrouve sur le même champ de bataille que moi… « Et merde. » Comme si j'avais besoin de ça. Si ce n'est pas pour m'arrêter, cette fille va vouloir faire foirer mon plan et m'empêcher de décimer ce groupe d'assassins. Il faut que je termine mon travail maintenant, et en vitesse, avant qu'elle ne puisse agir contre moi. Bordel, je déteste ce genre d'imprévu.

Finalement, je ne perds pas de temps à éliminer les derniers gardes dans la cours et la laisse sans débrouiller. D'un pas pressé, je pénètre dans le bâtiment où un type à l'air effrayé, vraisemblablement un adepte du groupe, me menace avec son revolver tout tremblant. Pauvre petit être apeuré. Sans le laisser dire un mot et continuant d'avancer, je range mon fusil à pompe à la ceinture pour finir par désarmer le type en lui cassant brutalement le bras. Brutalement, je lui retourne un coup de crosse de son revolver en pleine mâchoire, le faisant basculer en arrière et heurter le mur. Immédiatement, je le plaque violemment contre celui ci en appuyant mon avant bras sur son cou, et enfonçant presque le canon du revolver dans son ventre. « Où est le chef ? » « V… Vous ne l'aurez jamais ! Il est l'être de lumière, l'envoyé de D… » Pestant d'agacement, je tire une balle dans le bas de son ventre à bout portant, lui coupant le souffle et le faisant lentement agoniser. « J'ai pas de temps à perdre avec vos connerie. Où est ton putain de gourou ? » D'une main tremblante, il pointe l'escalier qui descend au sous sol sans trouver la force de dire un mot. A ce moment, je relâche mon emprise et le laisse lentement glisser au sol, attendant qu'il me jette un dernier regard suppliant, adossé au mur, pour que je lui tire une balle en pleine tête.

D'un pas toujours pressé et prenant mon uzi en main, je descend donc les escaliers pour finir par enfoncer la porte de la cave, balayant immédiatement la salle des quelques sectaires qui s'y trouvaient en une rafale. Ils étaient assez peu pour qu'un chargeur suffise. Dans le fond de la salle, bâillonnés, les yeux bandés, les cinq otages toujours en vie… et sur une petite estrade, le gourou, l'air tétanisé.
Sans un mot, je tente de lui tirer dessus, quand les lumières s'éteignent subitement, plongeant la pièce dans l'obscurité. J'entends la voix du type s'exciter. « Le Tout Puissant m'a mis au monde avec un don unique ! Craignez la puissance de la lumière divine ! » Soudain, un énorme flash lumineux déchire ma pièce et vient me percuter comme un rayon d'énergie, me propulsant violemment contre le mur du fond. Chutant au sol et peinant à me relever, je vois que la lumière revient dans la pièce. D'accord je comprend le délire… Le gourou est en fait un mutant complètement illuminé qui absorbe et recrache la lumière sous forme d'énergie. Pauvre taré. Deux personnes sont mortes à cause de la prétention de ce malade. Il mérite de crevé. Affaibli par la violence de son attaque, je finis tout de même par relever la tête, et constate que ce ne sont pas les lampes de la pièces qui émettent la lumière… mais bien le corps de mon ennemi lui même. « Il est encore temps de s'ouvrir à la lumière, ignorant... » Tu vas voir où je vais te la carrer ta lumière divine, fils de pute… Péniblement, je parviens à me relever pour constater que deux adeptes sont arrivés pour épauler leur gourou et que, d'après les bruits qui se rapprochent à l'extérieur, Scarlet Witch est sur le point d'arriver au même niveau que moi…






One batch, two batch,

penny and dime
Revenir en haut Aller en bas

avatar

W A N D A • she's weird Ψ

En savoir plus

Voir le profil de l'utilisateur http://superherooesstuffs.tumblr.com/

MessageSujet: Re: world on fire ⊹ ft. frankie ♥   Mer 31 Mai - 16:59


WORLD ON FIRE

FT. FRANK CASTLE SR.




Il fallait bien avouer que posséder des pouvoirs était utile. Surtout lorsqu’on pouvait entrer dans les esprits de qui on voulait dans la plus grande des discrétions et qu’on était capable de déplacer ce que l’on souhaitait. C’était bien la seule chose pour laquelle elle était reconnaissante à HYDRA, mais vraiment la seule. Son destin aurait certes était tout autre, mais ayant désormais embrassé la carrière de super-héroïne, avoir ces pouvoirs lui était bénéfique. Des bastons telles que celle dans laquelle elle venait de faire son entrée, c’était un jeu d’enfant pour elle. Les balles ne l’atteindront pas, et ces hommes étaient beaucoup trop stupides pour mettre en œuvre une tactique pour qu’elles fassent leur effet.

Le champ de force écarlate de la demoiselle la protégeait des projectiles de ce style, et c’est ainsi qu’elle n’eut pas de difficulté à briser la distance qui la séparait de ses nouveaux ennemis. Une chance pour elle, elle s’était améliorée au corps-à-corps depuis. Ainsi, ce ne fut pas compliqué pour elle de les mettre à terre, veillant à leur ôter leurs armes d’abord et à leur retirer toutes leurs munitions auparavant. Le dernier qu’il restait encore debout se retrouver au sol et c’est d’un coup de pied dans le crâne qu’elle l’assomma enfin. De ses pouvoirs, elle éleva tous les corps qu’elle vint poser dans un coin, alors qu’un lampadaire leur servit de cordes. Elle appellera la police plus tard, pour qu’ils viennent les récupérer.

Le Punisher, elle en avait déjà entendu parler. Elle le savait extrême, malgré le fait qu’elle ne doute pas de ses bonnes intentions. Après tout, lui et elle cherchaient la même chose : protéger les innocents. Disons seulement que leurs méthodes différaient. Et Wanda avait également du sang sur les mains dû à son passé à HYDRA, mais refusait désormais, depuis qu’elle avait regagné sa liberté mais surtout son indépendance, de tuer à nouveau. Ainsi, il était évident qu’elle empêcherait Frank Castle de tuer ces criminels, malgré leurs sombres passés. A ses yeux, même si l’on faisait justice de son propre chef, tuer des vilains dans ce style ne faisait pas d’eux de bonnes ou de meilleures personnes qu’ils ne l’étaient. Mais, elle se doutait bien qu’il se foutait de cette politique. Et le pire, dans cette histoire, c’est qu’elle comprenait pourquoi il leur ôtait la vie.

Il est encore temps de s'ouvrir à la lumière, ignorant... Faisant son entrée, Wanda s’imposa. C’est terminé pour toi. Adressa-t-elle au mutant. Elle doutait que le Punisher soient de taille contre quelqu’un comme lui – bien qu’elle ne doutait pas de ses pouvoirs, mais disons que lui il possédait un gène en plus, il n’était pas humain. Et puisqu’il savait se débrouiller avec ces derniers, elle allait le laisser s’occuper des deux hommes qui encadraient celui qui se prenait presque pour un Dieu, bien qu’elle risque surtout de garder un œil sur Frank pour éviter qu’il ne tue ces gens. Immobilisant l’être de lumière, la jeune femme partit détacher les otages et leur indiqua la porte de sortie. Veillant à ce qu’ils soient bien partis, elle défit l’emprise que ses pouvoirs avaient encore sur le mutant, mais ne lui laissa aucun moment de répit. Semblant rejoindre petit à petit ses mains, l’homme se tordit de douleur. Elle s’arrêta au bout d’un moment, en remarquant qu’il était bel et bien K.O. Fille des Enfers ! Avait-il quand même pu murmurer alors que, s’approchant, elle l’attrapa par le col. Maintenant, tu vas gentiment me suivre, et tu vas pourrir en prison pour tes crimes.




i'm scared to get close and i hate being alone. i long for that feeling to not feel at all. the higher I get, the lower i'll sink. i can't drown my demons, they know how to swim. ⊹ barton.


Dernière édition par Wanda M. Maximoff le Sam 17 Juin - 13:40, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar


En savoir plus

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: world on fire ⊹ ft. frankie ♥   Lun 5 Juin - 0:21

Ramassant péniblement mon fusil à pompe, j’entends alors Scarlet Witch entrer dans la salle… Bordel, pourvu qu’elle ne fasse pas foirer ma mission.
Encore trop faible, je ne peux que la laisser maîtriser cette saleté de lampadaire vivant alors qu’elle me laisse la tâche de m’occuper de ses deux gardes du corps. Grognant de douleur, je les vois tous les deux se ruer vers moi, poignards à la main. Ces deux types ont bien compris qui de leur deux assaillants risquait le plus de faire payer leurs crimes de leurs vies… Et à ce sujet, ils ne se trompent absolument pas. Grimaçant, je tire d’abord au dernier moment un coup de fusil dans le ventre d’un des deux assaillants, lui faisant faire un vol plané en arrière, mais ne parvient pas à recharger l’arme avant que le second ne m’atteigne.
Brutalement, je commence alors par lui asséner un violent coup de crosse qui ne suffit pas à le mettre au sol, bien que je sente son nez se briser sous le choc. Le type fait un pas en arrière, me laissant une seconde de répis alors que la douleur infligée par le gourou me lance encore violemment.

Une seconde de trop pour moi. Profitant de ma faiblesse, l’homme de main se jette à nouveau sur moi pour m’asséner un coup de couteau dans le flanc. Sans même gémir, je tente de résister à la douleur en serrant les dents. Je me fige un très court instant… Respire… Puis d’un geste brutal, je flanque un terrible coup de coude dans l’oreille de mon agresseur avant de passer mon bras dans sa nuque pour le tenir fermement, sa tête coincée sous mon bras. Grimaçant de rage et de douleur, la tête de ce fils de pute comprimant ma plaie, je lui craque alors sèchement la nuque d’un mouvement net, puis laisse tomber au sol son corps sans vie.

Titubant, je prend alors un instant pour regarder le sang suinter de ma plaie, juste à la bordure de mon gilet pare-balle, sur mes doigts rougis. Je ne dis pas un mot. Je ne gémis pas. Seul un léger râle enragé parvient à s’échapper de mes lèvre crispées.

Doucement, je reviens alors à la situation de ma cible principale : le gourou de la secte. Ce foutu mutant complètement perché. Visiblement, Scarlet Witch fut efficace en l'immobilisation au sol, mais la remarque qu’elle lui adressa ensuite m’arracha une grimace, à mi-chemin entre le rictus et la frustration. « Maintenant, tu vas gentiment me suivre, et tu vas pourrir en prison pour tes crimes. » Un léger rire agacé s’échappe de mes lèvres alors que, laissant mon fusil à pompe au sol, je sors à nouveau mon uzi de ma veste. « En prison ?... Oh non, ça ne va pas se passer comme ça. » Avançant d’un pas affaibli mais décidé vers l’être de lumière cloué au sol, je tire une première rafale dans la tête du premier homme de main touché, agonisant encore des plombs lui déchirant l’abdomen, et me dépêche de vider le reste de mon chargeur dans le crâne du gourou avant que la Sorcière Rouge ne réagisse. Froid, il n'y a aucune hésitation dans mon geste. Cette enflure méritait de crever, et il ne manquera à personne, à part aux autres tarés de son espèce. « Il va pourrir en enfer pour ses crimes. »

Le coup de couteau et la décharge d’énergie semblent alors m’affaiblir à nouveau et, alors que je lance un regard froid à ma “coéquipière”, je manque de tomber, me rattrapant brusquement à un pilier soutenant le plafond de la cave. Je crois malheureusement qu’il va falloir que je compte sur Scarlet Witch pour me sortir de ce trou…





One batch, two batch,

penny and dime
Revenir en haut Aller en bas

avatar

W A N D A • she's weird Ψ

En savoir plus

Voir le profil de l'utilisateur http://superherooesstuffs.tumblr.com/

MessageSujet: Re: world on fire ⊹ ft. frankie ♥   Ven 9 Juin - 15:52


WORLD ON FIRE

FT. FRANK CASTLE SR.




Ce n’est pourtant pas une chose qui allait se passer. Elle qui voulait le traîner jusque devant la justice, bien qu’il soit un mutant, elle n’était pas sûre que son partenaire ne soit d’accord avec cette politique. Sottises, bien sûr qu’elle en était certaine. Et il lui prouva son désaccord. Alors que l’homme pendant à semi dans le vide, pendu aux mains de la sorcière par sa chemise, elle vit son crâne se faire exploser plusieurs fois. Les yeux écarquillés, la jeune femme avait un peu de mal à réaliser. Mais, elle devina bien vite qui était l’auteur de ce crime, et tourna la tête vers ce dernier. Il va pourrir en enfer pour ses crimes. Fronçant les sourcils, la sorcière s’apprêta à lui aboyer dessus, mais il tituba.

Les sirènes de police au loin se firent entendre. Que devait-elle faire ? Un dilemme lui était imposé. Si elle restait là, on allait l’accuser du meurtre de cet homme. Et Dieu savait qu’en ces temps, il était facile de tout lui remettre sur le dos, puisqu’elle était une fugitive. Si elle laissait le Punisher ici, c’est lui qui allait finir derrière les barreaux. Elle aurait plutôt opté pour cette deuxième option, s’il n’était pas grièvement blessé. Si elle le laissait là, il se défendrait sans aucuns doutes face aux forces de l’ordre et il en perdrait la vie. Et ça serait une autre mort sur la conscience de la sorcière qui en avait plus qu’assez de laisser les gens qui avaient besoin d’aide derrière elle.

Alors certes, Castle n’était pas le premier des saints. Il faisait même sûrement partit des pires ordures qui existaient. Et elle ne sut pourquoi, mais son choix se porta sur la troisième option qui se présenta à elle comme une évidence. Elle n’eut même pas le temps de réellement réfléchir, à vrai dire. Mais par où sortir ? Voilà qu’elle se retrouva à passer le bras de Frank autour de son cou et qu’elle tenta de le porter. Une chance pour elle, son appartement n’était pas loin, et ils pourront se cacher le temps que cette histoire ne se tasse. Mordant nerveusement sa lèvre inférieure, elle repéra une porte derrière elle, qu’elle n’avait pas vue auparavant. S’y dirigeant, c’est avec de la chance qu’elle put ne pas se faire repérer par les policiers qui venaient d’intervenir. Mais il fallait maintenant qu’elle rejoigne son appartement. Une idée lui vint en tête. Si personne ne pouvait les voir, elle allait pouvoir traverser les rues tranquillement sans se faire repérer. Heureusement que ses dons lui permettaient une infinité de possibilités. Les autres ne les voyaient plus, et elle rejoignait son repaire.




i'm scared to get close and i hate being alone. i long for that feeling to not feel at all. the higher I get, the lower i'll sink. i can't drown my demons, they know how to swim. ⊹ barton.
Revenir en haut Aller en bas

avatar


En savoir plus

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: world on fire ⊹ ft. frankie ♥   Ven 23 Juin - 19:38


WORLD ON FIRE

FT. WANDA M. MAXIMOFF




La Sorcière Rouge épaulant le Punisher ? Une scène réaliste difficilement imaginable, avouons-le, étant donné nos idéaux respectifs… Mais après tout, je n’étais pas le seul à être considéré comme un criminel ici. Elle aussi est une fugitive. Est-ce là la raison de son aide ? Une sorte de compréhension entre “justiciers rejetés”. Foutaises. Elle ne peut comprendre mes actes, comme personne ne le peut d’ailleurs, autre que moi-même.

Mais voilà qu’elle m’aide à partir, comme pour rester fidèle à ses principes jusqu’au bout, souhaitant sauver la vie du plus de monde possible… Elle n’a en tout cas pas pu sauver celle de cet enfoiré de sectaire, et c’est tant mieux. Ce monde est rempli d’enflures et de chiffes molles.

Le temps qu’elle m’emmène dans un endroit sûr, je m’attarde alors à réfléchir sur l’état de ma blessure. N’ayant probablement pas touché d’organe vitale, elle reste pourtant relativement profonde et manque de me faire perdre pied. Je ne me rend d’ailleurs même pas compte que nous passons, grâce aux pouvoirs de la sorcière, au beau milieu de civils sans même que ceux-ci ne puissent nous voir. On entend déjà les sirènes de police approcher au loin.
Je commence à voir trouble… Il est temps que ma coéquipière involontaire me pose quelque part ou je risque fort de tomber dans les vapes… Et je doute qu’une gonzesse seule n’arrive à soulever aisément mon corps sans le moindre soutien. Quoiqu’avec de pareils pouvoirs, on peut se poser la question…

Enfin, chose promise chose due : Me voilà entré dans ce qui semble être l’appartement de la Sorcière Rouge. Sans attendre, je me jette presque dans le canapé en grimaçant et grognant de douleur. Sans un mot, je retire comme je peux ma veste et mon gilet pare-balle pour soulever très doucement mon t shirt et observer la blessure sanguinolente. Ne prenant même pas encore le temps de remercier l’ex-avenger pour son aide, je lui adresse la parole d’un ton presque froid, essoufflé : « Ca va...Humf. Ca va. Filez-moi des compresses, du désinfectant et des fils de suture si vous en avez et ça ira. » Mes instructions sont claires et précises, je ne peux pas dire grand chose de plus. J’espère qu’elle aura ce que je veux à disposition… Je la remercierai quand je serai clairement tiré d’affaire. Pour l’instant on a autre chose à faire que de papoter.






One batch, two batch,

penny and dime
Revenir en haut Aller en bas

avatar

W A N D A • she's weird Ψ

En savoir plus

Voir le profil de l'utilisateur http://superherooesstuffs.tumblr.com/

MessageSujet: Re: world on fire ⊹ ft. frankie ♥   Mar 27 Juin - 16:13


WORLD ON FIRE

FT. FRANK CASTLE SR.




Les voilà dans une drôle de situation. Si on lui avait dit qu’un jour elle ferait presque copain-copain avec le Punisher, elle aurait rigolé. En fait, elle ne pensait même pas qu’elle le croiserait un jour. C’était une surprise mais surtout une journée bien mouvementée pour la sorcière. Au moins, ils s’en étaient sortis. Il n’était pas décédé, elle n’était pas entre les griffes des autorités ou encore moins dans celles de la mort. Mais, Castle était blessé et sa bonté d’âme l’avait poussée à le ramener avec elle. Et Dieu sait comment, un champ de force les rendant invisible aux yeux de tous avait été plutôt efficace pour le ramener jusqu’à son domicile. Où pouvait-elle l’amener de toute façon ? Les Avengers étaient dissous, l’appartement qui lui servait de repère était le seul endroit qu’il lui restait et assez en sécurité pour la cacher pendant plusieurs jours lorsque Scarlet Witch faisait malencontreusement parler d’elle.

Le monter parmi les différents étages ne fut pas chose facile. Au bout d’un moment l’emprise qu’elle retenait sur leurs corps lâcha et les revoilà à la vue de tous. Mais ici, dans cet appartement, Wanda ne s’en faisait pas. Et merci à la propriétaire qui s’était plutôt alliée à elle plutôt que de la chasser. Finalement, elle ouvre la porte, le laisse faire son chemin jusqu’au canapé alors qu’elle referma derrière elle d’une grande prudence. En l’amenant ici, elle courait un danger de plus. Mais un de moins, un de plus, quelle différence ? Puis elle s’approche de lui alors qu’il examinait sa plaie. Elle ne savait pas quoi faire, elle restait plantée là à le regarder. Elle pourrait tout aussi bien utiliser ses pouvoirs pour l’aider… Mais il avait bien mérité de souffrir un peu à ses yeux.

Ça va... Humf. Ça va. Filez-moi des compresses, du désinfectant et des fils de suture si vous en avez et ça ira. Elle se mordilla la lèvre inférieure, regardant sa plaie puis, sans attendre plus longtemps, elle partit chercher le matériel nécessaire. Une chance que cet appartement soit équipé d’une trousse de premiers secours, voilà qu’elle était nécessaire pour maintenant. Et une chance également que Wanda savait comment s’y prendre également. Elle ne savait pas dans quel état il était actuellement, elle n’avait même pas posé les yeux sur lui, en fait, ces derniers restaient concentrés sur sa blessure. Finalement, elle partit jeter l’aiguille à la poubelle et revint s’asseoir à ses côtés. Peut-être qu’il était désormais inconscient, ou même mort.

Dans tous les cas, elle avait fait son possible pour le sauver. Elle releva les yeux vers les siens, et son visage sembla se tordre presque de dégoût. J’aurais dû vous laisser mourir. Sûrement, qu’elle aurait dû. Pourtant, elle ne l’avait pas fait. Wanda se releva finalement, dans l’optique de ranger le reste du matériel qu’elle avait sorti. Vous allez avoir besoin de repos. Vous pouvez rester ici si vous voulez, ou même dans la poubelle en bas, je m’en fiche. Si vous voulez partir maintenant, faites-vous plaisir, sauf si vous tenez à ne pas crever. Mais ça serait bête d’avoir fait tout ça pour rien. C’est juste un conseil, à prendre ou à laisser, faites ce que vous en voulez. Rajouta-t-elle en revenant s’asseoir à côté de lui, guettant sa réaction.




i'm scared to get close and i hate being alone. i long for that feeling to not feel at all. the higher I get, the lower i'll sink. i can't drown my demons, they know how to swim. ⊹ barton.
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé

En savoir plus


MessageSujet: Re: world on fire ⊹ ft. frankie ♥   

Revenir en haut Aller en bas
 
world on fire ⊹ ft. frankie ♥
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» The world of Ice and Fire by GRRM & Elio Garcia
» Pré-trip report Walt Disney World et Universal Studios (30 Août au 13 Septembre)
» Tales Of Symphonia : Dawn Of The New World
» Transport entre WDW, parc universal et sea world
» FLORIDE 2010 WALT DISNEY WORLD

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
language ! ::  :: Manhattan :: Midtown :: Hell's Kitchen-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: