AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Merci de privilégier les postes vacants/personnages marvel aux personnages inventés
lors de votre inscription !



L'intrigue #2 est lancée !
Les inscriptions sont maintenant ouvertes à tous ! Venez en grand nombre !



N'hésitez pas à venir voter pour le forum toutes les deux heures :
juste ici



La boutique est finalement ouverte ! Venez dépenser vos dollars
juste ici I love you



Le 1er Daily Bugle est enfin arrivé !
Le Lire


Les mutants sont remis en jeu & ont été rajoutés à la chronologie du forum !

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Am I wrong for saying that I'll choose another way? (Erza)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Captain America ✽ I hurt myself to see if i still feel
avatar
COULEUR RP : #00cc00
DOLLARS : 802
JUKEBOX : Boulevard of broken dreams - Green Day.
ÂGE DU PERSONNAGE : La trentaine apparant mais 98 ans en réalité.
NOM DE CODE : Captain America
PROFESSION : Ancien membre du SHIELD, Leader des Secret Avengers.
RACE : Simple humain modifié par le serum du projet "Super Soldat".
HUMEUR : Sceptique.
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Am I wrong for saying that I'll choose another way? (Erza)   Lun 29 Mai - 15:43

Am I wrong for saying that I'll choose another way?

FT. ERZA R. SØRENSEN



SONG HERE.


D’un bond, le héros se redresse, manquant de se cogner la tête au plafond. Il se rallonge donc en soupirant, prenant conscience d’où il se trouve. Dans les égouts encore une fois. Cet endroit glauque devient peu à peu sa prison. Etant fugitif, Steve ne peut plus se permettre de sortir de là sans être déguisé un minimum pour que l’on ne reconnaisse pas son visage. Une vie cachée, de pestiféré à laquelle il n’était pas préparé. Héros adulé est aujourd’hui évité et oublié de l’esprit des populations. Néanmoins, cela ne le fer aucunement douter et changer d’avis. Farouchement opposé aux Accords de Sokovie, il ne lâchera pas, quitte à vivre ainsi éternellement. Si Stark est têtu, lui l’est encore plus, surtout lorsqu’il juge que ses idées ont bonnes. Se battre pour la bonne cause a toujours été son unique but. En se déchirant entre eux, les Avengers en oublient de garantir la paix sur la terre et de la protéger des menaces qui planent. Pendant que la guerre interne ne cesse de s’intensifier, leurs ennemis en profitent pour parfaire leurs plans diaboliques. Cette affirmation a tendance à agacer l’ancien soldat qui ne dort plus. Il craint que l’HYDRA ou Stark profitent de cet état de vulnérabilité pour l’enfermer. Par conséquent, il ne ferme plus les paupières, seulement pour somnoler, mais hors de question de sombrer dans les bras de Morphée. En plus de cela, les sorties se font rares, seulement lorsque les vivres s’amoindrissent. Et c’est le cas actuellement, il est grand temps d’aller chercher à manger, et c’est Steve qui s’y colle. Saluant Clint et Scott, il prend le chemin de l’épicerie du quartier, le visage caché derrière une capuche accompagné de lunettes de soleil. Se cacher et encore se cacher pour ne pas que les plus curieux ne le dénoncent. Ne pas rester au milieu de la foule, éviter les endroits bondés. Des évidences parfois intenables. Dans la foule, Steve a ses sens aux aguets, attentif à toutes les personnes présentes bien qu’elles soient assez nombreuses. Pressant le pas, il se sent assez mal à l’aise. Au milieu de ces vies tranquilles bien loin du tumulte de sa propre vie.

Arrivé devant la boutique, il en ressort quelques minutes plus tard avec un sac plastique rempli. Parce que oui, ça mange bien à trois. Prêt à repartir, il repère une voiture qui roule beaucoup trop vite, au même moment, une femme traverse. L’impact est inévitable. Captain America ne réfléchit pas à deux fois et se précipite auprès d’elle pour la pousser violemment afin d’éviter le pire. Dans son geste, sa capuche se retire ainsi que ses lunettes tombant au sol. Son visage dévoilé, la femme le fixe avant de déclarer « Merci Monsieur… J’ai l’impression de vous connaître. » Steve se redresse, remettant sa capuche. Malheureusement, son geste héroïque a attiré les regards. Une voix parmi toutes se lève. « C’est Captain America ! » La situation dérape et les plus entêtés commencent à le chercher dans la foule, lui est déjà sur le toit d’un immeuble, constatant avec effroi le bordel que cela a engendré.



boulevard of broken dreams
Revenir en haut Aller en bas


✯ F I R E C L A W • THE DRAGONBORN COME
administratrice
avatar
COULEUR RP : #fe2e64
DOLLARS : 500
JUKEBOX : Warrior {Imagine Dragons]
ÂGE DU PERSONNAGE : 26 ans et toutes ses dents
NOM DE CODE : Fire Claw
PROFESSION : professeur de sport à l'Institut Xavier + surveillante et mannequin
RACE : mutante and be proud
HUMEUR : relativement calme
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Am I wrong for saying that I'll choose another way? (Erza)   Lun 3 Juil - 15:27




Arabella, la musique résonnait dans sa chambre. C'était trop calme à l'Institut. Depuis la mort de deux membres des X-Mens sans compter la disparition du professeur, il y avait des tensions qui s'élevaient dans les couloirs. Les élèves se méfiaient, refusaient d'obéir ou bien, pire encore, certains fuyaient pour rejoindre la Confrérie. Cette situation était pénible, et ce n'est pas Erza qui dira le contraire. Elle avait beau se danser dans sa chambre, se dandiner au file de la musique, elle n'en était pas moins inquiètes. Mais, c'était une façon comme une autre de se dépenser pour ne pas se mettre en colère. Ororo avait été mise à la tête de l'Institut car, plus ancienne de toutes les X-Men a être encore en vie. Et surtout, la plus sage. La dragonne voyait très mal Logan sur le siège de directeur, ronchon et brute épaisse qu'il était. Et elle … Trop jeune. Et les responsabilités, ce n'était définitivement pas son truc. Elle avait besoin de prendre l'air, d'aller en ville. Elle avait salué la bête sur son chemin, piquant une fois de plus une moto de Scott. Il n'allait plus en avoir besoin là où il était malheureusement. Il y avait encore ces fameux vaccins qui traînaient en ville, vendu sous le manteau. Ça n'allait pas lui faire de mal un peu de terrain. Erza voulait y aller seule, elle n'avait pas la tête à faire un effort pour supporter un potentiel coéquipier.
Arrivée en ville, tout semblait calme. Presque tout du moins. Elle s'était arrêtée, se garant sur le côté. Elle l'avait bien repéré ce suspect encagoulé. Il avait une dégaine de braqueur. Pour autant, la rousse ne voulait pas faire de grabuge, alors elle se contentait de le surveiller de loin, mâchant son chewing-gum comme si de rien était. Elle avait une autre brebis à traquer après tout. Alors, des marchands avec l'allure de pervers et un trench-coat, ça saute aux yeux normalement.

Sauf quand autre chose saute aux yeux, que quelque chose détourne son attention. Cette femme avait failli se faire écraser et le grand gaillard à l'allure d'un braqueur l'avait poussé pour la sauver. Sa capuche avait fini par tomber et Erza avait étiré un grand sourire en voyant de qui il s'agissait. Mon dieu, qu'elle était idiote. Elle aurait dû me reconnaître plus tôt. Steve ! Ouch, par contre, niveau odeur.. Il vivait encore dans les égouts elle supposait. Ce n'est pas faute de lui avoir proposer de crécher ailleurs. Cette femme qu'il venait de sauver avait eu la bonne idée de crier et d’alerter la police. Quelle bonne idée tiens ! La reconnaissance s'est tirée en même temps que la vie privée des super-héros ? Elle voulait l'aider, il était déjà grimper sur le toit d'un bâtiment. Pourquoi la hauteur ? Pourquoi ?! À ciel découvert, c'est plus facile de se faire voir. Erza s'était glissée à sa poursuite en passant par le bâtiment afin de verrouiller les issues pour commencer. Elle l'avait très vite rejoins, moins imposante que lui et donc, elle pouvait se couler partout sans rien casser. « Bonjour Cap'taine ! » fit-il avec un grand sourire tout en surveillant les fenêtres. Il y avait des tireurs qui se mettaient en place. Forcément, quand il s'agit d'arrêter le bouc-émissaire, les flics se bougent plus vite que lorsque c'est une petite vieille qui se fait agresser dans la rue, hein ? La dragonne avait retiré ses gants de motards, les coulant à la ceinture de son short-jean pour ne pas être gênant avec sa transformation. Sa peau s'était durcit en écaille pour ainsi faire bouclier à défaut que son camarade de galère ait le sien. « C'est un don chez-toi où t'aimes vraiment t'attirer les ennuis ? L'offre de l'Institut tient toujours tu sais. ». Pas sûr que ça soit le bon moment pour parler de ça, mais la situation était amusante quand même. Surtout voir Capitaine America dans une situation pareille juste pour avoir voulu acheter un pack de bière et sauver une gueularde. Autant le prendre à la rigolade.





i see fire
Now I see fire, inside the mountain I see fire. Burning the trees and I see fire Hollowing souls. I see fire, blood in the breeze and I hope that you remember me. ▬ dialogue #fe2e64 + ed sheeran - i see fire.
Revenir en haut Aller en bas


 
Am I wrong for saying that I'll choose another way? (Erza)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Why torture is wrong, and the People Who Love Them
» [RESOLU] Wrong device ID
» Wrong Turn 3 : Left for Dead (2009, Declan O'Brien)
» Wrong Turn 4 (2011, Declan O'Brien)
» Wrong Turn 7 (2017, ???)

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
language ! :: New York City :: Manhattan-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: