AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Merci de privilégier les postes vacants/personnages marvel aux personnages inventés
lors de votre inscription !



L'intrigue #2 est lancée !
Les inscriptions sont maintenant ouvertes à tous ! Venez en grand nombre !



N'hésitez pas à venir voter pour le forum toutes les deux heures :
juste ici



La boutique est finalement ouverte ! Venez dépenser vos dollars
juste ici I love you



Le 1er Daily Bugle est enfin arrivé !
Le Lire


Les mutants sont remis en jeu & ont été rajoutés à la chronologie du forum !

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Escape for a second, talk for few minutes || WANDA

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
MessageSujet: Escape for a second, talk for few minutes || WANDA   Lun 15 Mai - 12:41

Escape for a second, talk for few minutes
Wanda & Redha


Les mains jointes devant lui, le costume noir, et le bracelet orange « SECURITY » autour du bras, Redha adoptait la posture cliché de l'agent de sécurité lambda. Posé dans le coin de la salle de réception, derrière l'immense buffet qui prenait la largueur de la pièce, il avait ainsi une bonne vue d'ensemble de la situation. Bon, au fond de lui, il était déjà bien saoulé par l'ambiance mondaine de la soirée. Tout était tellement attendu... Les nanas avec leurs robes longues, mitaines ou gants en soie, coiffures méga-travaillées, parfois une coiffe en plus. Y'en a même une qui avait incrusté des oiseaux empaillés dans sa parure. Cinglée, genre. Le tout juste pour se démarquer, laisser une impression, faire parler. Autant de futilité le dégoûtait purement. Toute cette foule aurait fait un sacré banquet pour une partie plus sauvage de lui... Amusé en imaginant les têtes déconfites et horrifiées des hôtes s'il mutait, il garda tout de même son air renfrogné et peu engageant.

Malgré sa mine de type inabordable, une espèce de couguar aux rides lissées par de nombreuses interventions avait quand même tenté un brin de causette. Sans dec' il était pas escort bordel ! Il avait quand même réussi à s'en débarrasser, avec plus ou moins de mal il est vrai. Avisant l'ensemble des convives, Redha croisa le regard de la vieille peau en question, et s'intéressa rapidement à un petit vieux qui se laissait visiblement tenter par une deuxième dégustation de crevettes grises. Au moins, il avait le mérite de ne pas être un putain d'assisté comme les autres. Même si le buffet était immense, les autres se contentaient pour la plupart de quémander auprès d'un serveur quand il passait à portée. Au fond, ça arrangeait bien le métamorphe. Moins on l'approchait, plus il pouvait surveiller en paix sans trop de distractions. Ses yeux se posèrent alors sur la silhouette d'une jeune femme qui lui était restée inaperçue jusqu'alors. Plutôt jolie, elle avait l'avantage de ne pas en avoir fait des tonnes sur la tenue vestimentaire. Assez simple, et élégante.

Cette dernière était en pleine discussion avec un couple, et affichait un splendide fou-rire qui sonnait étrangement faux. Appréciait-elle autant les réceptions du style que le mutant ? Possible. A moins que Monsieur ne s'étende sur un sujet peu passionnant, style sa dernière partie de chasse organisée au Kenya. Un serveur passa à proximité, et la demoiselle posa son verre vide sur le plateau d'argent qu'il trimballait. Khan l'observa, les sens en alerte, quand elle prit l'escalier de l'étage, celui qui menait au parc extérieur. Si sa disparation ne fût aucunement remarquée, Redha tiqua tout de même. Dans le pire des cas, une petite bouffée d'air frais ne lui ferais aucun mal. Aussi, il appuya sur le bouton de son oreillette pour signaler à son binôme de surveillance 'Réception Sud' qu'il partait pour une ronde extérieure. Prenant la suite de l'inconnue, il suivit sa trace grâce à son parfum, agréable et raffiné, il est vrai. Pas étonnant que Monsieur-chasse est essayé de l'impressionner. Malgré l'obscurité qui commençait sûrement à se faire sentir pour des yeux humains, il repéra la silhouette de la jeune femme.

© BLACK PUMPKIN
Revenir en haut Aller en bas


au service de ses dames.
fondatrice
avatar
COULEUR RP : #336699
DOLLARS : 2516
JUKEBOX : hot stuff - donna summer
ÂGE DU PERSONNAGE : quarante-cinq ans
NOM DE CODE : aucun
PROFESSION : membre des forces de police au statut d'inspecteur, ex-marine
RACE : simple humain
HUMEUR : sur les nerfs
Voir le profil de l'utilisateur https://stickynerdpanda.tumblr.com/
MessageSujet: Re: Escape for a second, talk for few minutes || WANDA   Mar 16 Mai - 15:15
Cette soirée était d’un véritable ennui. Quitte à choisir, elle aurait nettement préféré passer la nuit cloîtrée près de la cheminée de son appartement, tout en lisant de longs romans nostalgiques. Malheureusement, le devoir passait avant tout, et Wanda s’était toujours juré de ne jamais y manquer. Parmi toute cette foule de mondains qui prenaient tous ceux qui n’étaient pas de la même classe sociale qu’eux de haut, se trouvait tout simplement un dealer de drogue. Ce dernier mettait en danger des vies adolescentes alors que ses produits se propageaient dans tous les lycées et universités, ayant déjà failli arracher la vie d’un jeune. En lisant cette histoire dans les journaux du matin, la sorcière s’était mise en tête de retrouver l’auteur de ce crime évident, et toutes ses pistes la menaient jusqu’ici. Et la jeune femme devait passer inaperçu, ce qui impliquait devoir se dresser dans des vêtements qui la fondraient dans la masse. Attrapant une coupe de champagne au passage de l’un des serveurs, Wanda cherchait sa proie des yeux.

Malheureusement pour elle, elle se fit rapidement accostée par un homme nettement plus vieux qu’elle. Quitter la conversation brusquement attirerait les regards suspicieux, et c’est ce qu’elle souhaitait éviter. Ainsi resta-t-elle quelques minutes à écouter son interlocuteur. Bien qu’écouter soit un bien grand mot, puisque des yeux, elle continuait à chercher sa cible, au risque de ne pas remarquer qu’elle réagissait assez excessivement aux paroles de l’homme mais qui ne sembla pas remarquer une seule seconde sa fausseté. Lui adressant un dernier sourire, poli, Wanda reposa sa coupe sur un plateau que l’un des serveurs trimballait. Elle n’avait toujours pas trouvé son homme, et cette atmosphère lui pesait beaucoup trop. Décidément, il était plus difficile qu’elle ne l’imaginait d’effectuer ce genre de mission toute seule, elle qui avait pris l’habitude d’agir en compagnie des Avengers bien avant la Civil War.

Sans compter que Wanda devait veiller à ce que personne ne la reconnaisse distinctement, elle ne prierait pas cher de sa peau. Ces personnes seraient du genre à la brûler littéralement au bûcher en hurlant Sorcière ! ou au moins de l’empêcher de fuir jusqu’à ce que la police n’arrive. Et c’était, éventuellement, une chose qu’elle préférait éviter. Posant une main contre son buste, elle inspira fortement par les narines pour rassembler le peu de courage qu’il lui restait encore, et elle traversa la foule qui commençait à se faire de plus en plus dense au fil des heures qui s’écoulaient. L’air frais envahit ses poumons, et elle se sentit renaître. Du bout de ses doigts, ses pouvoirs palpitaient, tandis qu’ils les entouraient de cette aura écarlate qui les définissait si bien. C’est d’un froncement de sourcils qu’elle reprit le contrôle de son être.

Il fallait qu’elle y retourne, maintenant. Non pas que sa présence soit beaucoup importante, mais plutôt car elle ne voulait pas perdre sa cible, dont elle se doutait qu’en son temps d’absence, soit arrivé. Se retournant, décidée à replonger dans cette eau sale de pouvoir et de richesse, elle remarqua une étrange ombre au loin. Espérant que ce ne soit que son imagination, elle fut rapidement déçue en se rendant compte, plissant ses paupières, qu’il s’agissait bel et bien d’un homme. Fronçant les sourcils alors qu’il semblait glisser vers elle, elle tenta quelques mouvements de recul alors qu’elle remarqua son uniforme. Faisait-il parti de la police ? L’avait-il reconnue ? Allait-il l’arrêter ? Elle n’allait pas lui en donner l’occasion, il était hors de question qu’elle ne tombe dans les griffes du gouvernement. Se mordant la lèvre inférieure, Wanda ne lui donna même pas l’opportunité de lui avouer quoique ce soit, de l’attraper ni lui permettre le moindre mouvement qui la mettrait en difficulté. Repérant la lumière brisant les vitres et se reflétant sur la pelouse plus loin, elle prit son courage à deux mains et traversa à nouveau la foule pour ressortir à l’entrée de la demeure.



Detective
Revenir en haut Aller en bas


 
Escape for a second, talk for few minutes || WANDA
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Solares, Martin] Les minutes noires
» Escape of the living-dead
» 180 minutes de Charleroi
» 2 Répétitions 5 minutes
» Jaeger LeCoultre Master Repetition minutes émail pièce unique !

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
language ! :: La Pause Café :: Cimetière :: Anciens rps-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: